Honneur – Causeries et debrief

0

Après une coupure d’une semaine et avant une trêve de trois semaines (qui n’est pas du goût de tout le monde), voici un point général en Honneur. Les positions se décantent, déjà. Merci à tous les participants pour leur disponibilité, qui rendent cette rubrique si complète et si riche d’informations…

Poule 1

La Vallée du Girou inflige sa première défaite à Montesquieu, qui n’a pas démérité, et aurait peut être pu ramener le bonus défensif de Pechbonnieu. Les joueurs de la Vallée font ainsi un sans faute en quatre journées, mais sont devancés par l’étonnante équipe de Saint-Sulpice, qui confirme qu’il ne faudra plus…s’étonner. Les Tarnais sont de solides leaders. Saint-Gaudens et Villeneuve du Paréage, se sont livrés une partie engagée, rugueuse. Victoire des Commingeois malgré tout qui restent dans le bon tempo. Les Ariégeois eux, n’ont toujours pas remporté le moindre match, tout comme les joueurs de Daumazan. La situation commence à devenir critique pour ces deux équipes. Elle pourrait le devenir aussi pour Alban et surtout Muret, qui après un match nul à domicile, enchaîne une deuxième défaite à l’extérieur. Rien d’alarmant, mais la venue de Saint-Sulpice dans 15 jours ne sera pas un cadeau. Cette trêve en plein mois d’octobre après avoir commencé le 13 septembre n’est pas du goût de tout le monde non plus a priori…

saint sul alban serge cartou
Saint-Sulpice franchit la défense du Canton d’Alban et file vers son quatrième succès (photo S.Cartou)

Réactions

Anthony Castets (centre Saint-Gaudens) : Un match ultra haché, beaucoup d’accrochages, d’autant qu’on a été moins présent qu’eux sur les zones de ruck, et ça a fini par la sortie de notre 9 sur KO quelques minutes avant la mi-temps. Au final on menait quand même, mais on les laissait dans le match. On a remis les choses dans l’ordre en seconde mi-temps avec le coaching qui a fait du bien, et on a inscrit deux essais de plus, même si c’était toujours tendu sur le terrain. Et finalement sur la fin, on perd le bonus, c’est un peu rageant parce que dans les intentions, même si l’équipe adverse a tout fait pour casser le rythme, il y a eu du bon, de beaux mouvements. On pêche encore dans la finition mais ça va prendre. On est jeune donc il faut le temps de se régler.

Jean-Baptiste Hilaire (Saint-Gaudens) :  Début de match compliqué avec une équipe qui nous a proposée un rugby à l’ancienne et a su nous faire déjouer durant la première mi-temps. Malgré le K.O de Guillaume Montsarrat, notre demi de mêlée, on arrive à réagir en début de seconde mi-temps en les prenant plus dans l’axe, en étant plus rugueux dans les rucks et les montées défensives. Malgré un essai encaissé en fin de partie, on arrive a les tenir a distance. En conclusion, ils nous ont proposé un rugby éducatif, tout a la main, et auraient pu obtenir le point de bonus défensif.

Fabien Tougne (capitaine Villeneuve Paréage) : On attaque bien le match puisqu’on marque 1 drop et une pénalité. Mais on prend 1 essai en contre juste avant la mi-temps. Leur 9 retombe mal, KO sur un placage dans les règles, j’espère qu’il a récupéré d’ailleurs. Ensuite, l’arbitre perd le contrôle du match suite à des provocations des joueurs et du public de St Gaudens.  il nous sanctionne beaucoup et sort des cartons de partout. on méritait au moins le bonus défensif je pense, malgré de nombreux absents

Fabien Reynes (2ème ligne Saint-Sulpice…et seul supporter irlandais dimanche) : Alban nous a posé pas mal de problèmes dans les rucks, toujours à la limite et pas toujours sanctionné. On domine la première mi-temps sans trop concrétiser nos temps forts puisqu’on mène juste 6-0 aux citrons. En début de seconde mi-temps on arrive à enchainer plus de temps de jeu et à inscrire trois beaux essais en 20 minutes. La fin de match est compliquée, nous passons le dernier quart d’heure dans nos 30m à défendre le bonus offensif. Belle victoire pour terminer ce bloc qui plus est en tête de la poule. On va profiter de cette longue coupure pour récuperer, soigner les petits bobos et préparer notre prochain déplacement à Muret qui sera très dur.

Cyril Ricardo (co-entraîneur Alban) : Match perdu mais nous pouvons garder la tête haute, face à une équipe qui jouera sûrement la titre en fin de saison. Le score parait peu flatteur maid comme lors de notre match à St Gau, nous pêchons sur nos dix premières minutes de la seconde mi-temps où nous encaissons trois essais qui scellent le sort de la rencontre. L’expérience des joueurs comme Sylvain Péguillan en face de nous, un véritable deuxième arbitre du match (rires), ne nous a pas aidé mais nous sommes fiers de l’investissement des joueurs. Les 20 dernières minutes nous sont favorables où nous tenons le ballon, malheureusement nous n’avons pas réussi à marquer cet essai qui aurait privé St Sulpice du bonus offensif, il est vrai qu’une pénalité nous aurai tpermis de ne pas être fany, mais nous voulions cet essai afin de récompenser les efforts de tout le groupe. Petite mention spéciale à l’équipe réserve qui après avoir été mené 24 à 7, a remporté son match par 35 à 24 avec trois essais d’un jeune pilier de 18 ans.

William Astolfi (arrière Muret) : Si je fais un constat à froid, Muret n’est pas au niveau des grosses écuries de cette poule. Saint-Girons reste une équipe valeureuse on le sait, mais est en reconstruction. S’ils avaient fait un meilleur match, on aurait pu prendre plus de points. On est confronté à une dure réalité, on tient devant, mais derrière, on n’est pas au niveau. Je ne sais pas où on va, mais on ne va sûrement pas jouer les premiers rôles. On est parti pour revivre ce que l’on a vécu l’an dernier. On va recevoir Saint-Sulpice, qui est en pleine confiance, ce sera dur. Il faut se regarder en face, les coachs font du bon boulot, mais ils ne sont pas sur le terrain. Aux joueurs de faire plus et mieux.

_JRH3592-2
Un beau match de rugby entre deux prétendants aux places qualificatives. Première manche pour la Vallée, Montesquieu reste dans la course (photo JR HUC)

Stéphane Robert (La Vallée du Girou) : Encore une fois poussifs en première période face à une équipe bien organisée. Beaucoup de déchet technique et d’indiscipline n’ont pas permis de développer du jeu et nous ont laissé sous la menace de leur excellent buteur. On a remis la main sur le ballon en seconde mi-temps et avons pu enchaîner d’avantage de jeu. Un match en demi teinte face à une belle équipe de Montesquieu qui aurait peut-être mérité un point de bonus défensif. On enchaîne sur une 4ème victoire ce qui est l’essentiel avant cette longue coupure, trop longue d’ailleurs.

Thierry Raufast (entraîneur Montesquieu) : On a rencontré une équipe qui nous a été supérieure rugbystiquement, avec un banc de très grande qualité, qui fait basculer la rencontre. C’est leur fonctionnement. On a répondu présent dans l’investissement physique. Nous on progresse dans le projet de jeu que l’on met en place depuis deux ans. On les accroche, un point de bonus défensif aurait été mérité pour nous je pense. Mais la Vallée a des joueurs qui font des différences individuelles, collectivement c’est pas mal non plus, c’est une équipe complète tout simplement. Il faudra les voir dans la boue face à des équipes qui ont des valeurs. Mais on a vu de belles intentions, un match propre, et un bon arbitrage aussi. En quatre matchs, j’ai vu quatre bons arbitres, et quatre bons matchs. Donc ça reste plaisant pour nous, entraîneurs. On reste dans notre objectif de se qualifier, on progresse à chaque sortie, on reste en confiance. Le prochain bloc va définir si on joue le haut ou le maintien. On va viser deux victoires chez nous contre Saint-Gau et Saint Sul, en essayant d’aller chercher un point à Saint-Girons. Cette trêve va nous permettre de bien travailler. Même si je dois dire que je ne comprends pas ce calendrier où on nous fait commencer début septembre pour nous arrêter tout le mois d’octobre, et jouer dans la boue en janvier. La poule de 10 est une bonne chose, mais ce calendrier n’est vraiment pas cohérent. Il favorise même les blessures je trouve.

Résultats
Arize 20-33 Moissac
Saint-Sulpice 23-0 Alban
Saint-Girons 19-12 Muret
Saint-Gaudens 22-13 Villeneuve Paréage
Vallée du Girou 23-12 Montesquieu

Classement

special-rugbypass2

Poule 2

Comme pour la poule 1, deux équipes restent invaincues. Beaumont, sans pitié pour Auterive, certes diminué par des absences, avec 9 essais inscrits et un bonus offensif qui place les Lomagnols en tête. Juste derrière, Sor Agout, sans pitié aussi pour le TUC, enchaîne un quatrième succès consécutif. Laroque-Belesta prend le dessus, non sans mal sur La Saudrune, et se repositionne au classement. La Saudrune, dernier avec quatre revers, et un petit point inscrit aura la difficile obligation de battre Sor Agout dans 15 jours. Le TUC, qui reste sur trois défaites d’affilée devra aussi réagir. Ce sera contre une équipe vexée, Leguevin, d’avoir perdu à domicile. Disons plutôt que c’est Lisle-sur-Tarn qui est venu chercher une victoire, la première, pour ne pas tomber dans la dépression. Saint-Affrique déçoit, autant que Lauzerte surprend positivement, avec cette victoire nette sur des Aveyronnais qui en sont déjà à trois défaites, et auront fort à faire en recevant Beaumont lors de la prochaine journée.

lauzerter st af
Essai pour Lauzerte contre Saint-Affrique. Le promu fait mieux que se défendre en ce début de saison (photo Mel Iv)

Réactions

Mathieu Poujade (entraîneur Lisle-sur-Tarn) : Avant le coup d’envoi, on était dos au mur, avec l’obligation de gagner sous peine d’être définitivement condamné à jouer déjà le maintien. D’autant que nous avions un effectif diminué par de nombreuses blessures et absences, 3 joueurs ont doublé. Notre ouvreur se blesse sur la première action du match. On savait que Leguevin était difficile à manœuvrer sur son terrain, mais les joueurs ont été appliqué, notamment dans les 22m adverses, pour inscrire 4 essais. On aurait pu se mettre à l’abri tôt dans le match, mais un peu d’indiscipline et un manque de réussite au tir au but, alors que leur buteur fait 100%, ont contribué à les laisser dans le match jusqu’à la dernière minute. On leur enlève le point de bonus défensif sur la dernière action, même s’ils le méritaient je pense, cela pourrait compter à la fin du championnat. C’était un bon match, on progresse match après match, il faudra mettre les mêmes intentions pour remporter le prochain match contre Lauzerte qui, vu son début de championnat, va jouer la qualification.

Bertrand Cunnac (pilier Léguevin) : Il n’y a rien à dire, on les a laissé jouer, on les a regardé, beaucoup de manques aussi : d’agressivité, de gestion des temps forts et des temps faibles, des ratés sur le dernier geste. On est retombé dans nos travers de Sor agout, ou après une bonne performance, on se laisse griser comme si on était encore en PH, alors qu’on a clairement changé de catégorie. Il faut absolument qu’on mûrisse. Pagès nous a fait la musique tout le match, il n’arrêtait pas de parler, de brancher, d’arbitrer, franchement c’était pénible. Contrairement à Correa qui lui, a été top. On joue 25 minutes à 14 aussi suite au pétage de plomb d’un de nos joueurs. Bref un dimanche à oublier il faut vite se remettre en question individuellement pour aller faire quelque chose au TUC

Vincent Franceries (ouvreur Lauzerte) Suite à notre défaite contre Leguevin, nous avions à cœur de nous racheter en recevant une équipe de saint Afrique qui venait à Lauzerte avec des ambitions. Nous avons très bien préparé le match en nous concentrant sur nos points forts qui sont nos avants. Ils ont sorti un énorme match il faut les féliciter pour ça. On a démarré le match très fort en marquant rapidement et ensuite on a pris le match à notre compte en réussissant à imposer notre jeu et empêchant l’adversaire de développer le sien. Il faut que l’on reste sur cette dynamique pour les matchs à venir en continuant de travailler pour obtenir notre maintien dans cette poule qui sera compliquée.

Grégory Allal (3ème ligne Beaumont) : Une Belle et large victoire avec plusieurs essais et un public nombreux, on ne s’est pas relâché pendant les 80 min, et on a réussi à produire du jeu tout au long de la partie. L’objectif était la victoire, elle est bonifiée donc c’est plus que positif ! Maintenant il faut bien bosser pendant 2 semaines pour le déplacement difficile qui nous attend à St Affrique

Mickael Delestre (co-entraîneur Auterive) : Beaumont jouera les premiers rôles, et nous le maintien. Ils nous été bien supérieurs dans tous les compartiments.

Stéphane Loze (entraîneur Laroque-Belesta) : La mini trêve nous a permis de régler quelques détails et aussi récupérer des suspendus et des blessés. Nous abordions cette rencontre face a une équipe de la Saudrune qui a tout fait pour nous faire douter . Notre entame se passe bien avec un groupe nouveaux, avec un choix de faire tourner l’effectif et de donner du temps de jeu à certains, qui n’a rien changer à la détermination de notre équipe. Nous menons rapidement au score par le pied de Christophe Rebouh, repositionné à l’ouverture pour l occasion. Nous avons proposé beaucoup de volume de jeu avec une bonne variation avant trois quarts, mais sans concrétiser nos temps forts. Notre banc de “luxe” nous a permis de marquer des essais et de faire la différence. J’en profite pour signaler que nous avons pu voir et tester notre classe biberon, 18 ans à la charnière, et qui a fait de très bonnes choses. Mika Barbier a marqué un essai, mention spéciale aux “jumeaux”, Nicolas Dejean et Fabrice Pech pour leurs belles charges. On va gérer au mieux cette coupure de trois semaines car le prochain bloc nous dira où on se situe vraiment.

Résultats
Beaumont 57-7 Auterive
Laroque-Belesta 33-12 La Saudrune
Lauzerte 38-12 Saint-Affrique
Leguevin 22-30 Lisle-sur-Tarn
Sor Agout 45-6 TUC

Classement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here