Honneur – Auterive réaliste face à Montesquieu

0

Dans une formule à six équipes par poule, il faudra ne laisser aucun point en route cette saison. Le faux pas à domicile est interdit, et le moindre point cueilli à l’extérieur pourra s’avérer déterminant. Dans ce contexte, la rencontre entre Auterive et Montesquieu s’annonçait déjà importante. Les deux voisins sont sur deux trajectoires différentes. Montesquieu endossait un costume de favori de poule, tandis que Auterive, qui continue sa mue, espérait que les changements de l’intersaison puissent porter ses fruits rapidement… (par Beud Spencer)

 

Auterive Montesquieu (2)
Malgré la chaleur, les deux équipes ont fait vivre le ballon (photos @rugbyamateur.fr)

Ce premier match est emprunt d’émotion et commence par une minute d’applaudissements en hommage à Antoine Baillon, junior d’Auterive parti bien trop tôt cet été . Les deux équipes se connaissent bien, et ont pu s’étalonner pendant le Challenge du Comminges en préambule de la saison. Le coup d’envoi à peine donné, c’est une première faute de Montesquieu sur la réception, mis sous pression. Senseby a l’occasion d’ouvrir le score d’entrée mais ne trouve pas les barres. On sent beaucoup d’envie de chaque côté, mais beaucoup trop de maladresses viennent ternir des actions pourtant bien amorcées. Icard (Montesquieu) a deux opportunités pour marquer des points mais ses deux tentatives (7ème et 9ème) échouent. Couarraze pour Auterive, suite à une faute dans un ruck, prend ses responsabilités et débloque le compteur (3-0, 16ème). Le jeu s’équilibre, et si l’envie est manifeste, les automatismes ne sont pas encore là. Icard sanctionne un plongeon dans un ruck et égalise (3-3, 40ème), juste avant une pause fraîcheur bien méritée.

 

Un dernier quart d’heure décisif

 

La chaleur est certainement la cause d’un coaching anticipé en début de seconde période. Un sang frais qui va dynamiser le jeu, et l’aérer aussi. On joue à la main tous les coups, avec une certaine prise de risque de part et d’autre. Mais des petites erreurs empêchent d’aller au bout. On ne voit pas très bien comment les deux équipes vont réussir à se départager, si ce n’est sur des pénalités. Icard s’en voit offrir une à la 59ème, mais son tir heurte le montant. Il reste un petit quart d’heure à jouer, quand le fameux tournant du match intervient à la 67ème minute. Fournès (Montesquieu), pour une grossière faute, plus bête que méchante, se fait justement sanctionner, mais hérite d’un carton jaune en plus. Sur la pénal’touche qui suit, Auterive capte le ballon proprement, enclenche la marche avant, et inscrit un essai collectif, qui ne sera pas transformé (8-3, 70ème). Les hommes de Jean-Louis Jordana continuent sur leur lancée, mettent la pression sur leurs adversaires qui se mettent à la faute. Couarraze rajoute trois points au compteur, le break est fait (11-3, 73ème). Mais Montesquieu a de l’orgueil, et sorti du bonus défensif, va vite y revenir grâce à la botte d’Icard qui règle la mire dans la foulée (11-6, 75ème). Les locaux ne craignent visiblement pas pour autant un éventuel retour au finish, et vont même continuer à jouer. Sur la sirène, ils obtiennent une ultime pénalité. Couarraze ne se fait pas prier et donne la victoire définitive aux siens, 14-6. Montesquieu repart à vide de son court voyage, un point de bonus défensif laissé en route qui risque de compter en décembre. Pour Auterive, cette victoire, que tout le monde du rugby ne voyait pas comme évidente, résonne comme un renouveau. A confirmer bien sûr, dès dimanche, à Muret. L’autre favori de cette poule.

 

auterive montesquieu...
Premier match, donc encore quelques réglages sur les lancements de jeu

Les réactions :

Jean louis Jordana (entraîneur Auterive) : “Ca va être la guerre chaque dimanche” 

La première des choses, c’était de gagner. Ensuite, les sortir du bonus défensif est très bien car tous les points vont compter. Ca va être la guerre chaque dimanche avec cette poule de six. Nous avions beaucoup de nouveaux joueurs, il y a un bon état d’esprit, et il est plus facile de travailler en gagnant. Montesquieu a un perdu le fil du match après leur carton, ce qui nous a permis de marquer un essai.

 

Soule (capitaine Auterive) : “La victoire est méritée”

On a mis beaucoup d’engagement et la victoire est méritée. On sort de quelques saisons difficiles, surtout à domicile, donc ça fait du bien d’entamer celle-ci par une victoire. Il y a eu à l’intersaison pas mal de changements avec de nouveaux joueurs notamment, et il faut apprendre à se connaître. On a misé sur l’engagement et ça s’est bien passé, mais heureusement qu’ils ont loupé quelques coups de pied.

 

Laurent Brun (coach Montesquieu) : “Trop attentiste”

Pour moi le match se joue sur l’envie, les phases de ruck, et sur les transmissions. On ne perd pas le match à cause du poteau ou du carton jaune, on a été trop attentiste par moment, et on le paye par une défaite.

 

Auterive Montesquieu (4)
Jean-Louis Jordana (au second plan) satisfait de la victoire, mais aussi d’avoir sorti son adversaire du bonus défensif (photos@rugbyamateur.fr)

Compositions : 

Auterive : Zuppel, Lopes, Turines, Etchevarria, Picco, Saccol, Saison D, Soule, Martinez, Couarraze, Bouffil, Gahnmi, Lamon, Perpignano, Senseby, Vales, Lacourt, Delestre, Abadie, Gonzales, Guichou, Saison N.

 

Montesquieu : Pinson, Ramon R, Cautegreil, Amiot, Guchens, Saues, Estaque J, Zanandrea, Alliot, Auban, Ramon B, Fournes, Guillon, Rouaix, Icard, Pons, Fontabasso, Lebouteiller, Tahar, Ribot, Marois, Danielou.

 

 

Honneur – Poule 2 ( 1ère journée )

A Auterive : Auterive bat Montesquieu 14 à 06 ( mi-temps 3-3 )

Arbitre : M. Patrick Dellac (comité Midi-Pyrénées)

400 spectateurs environ

Temps : Lourd

 

Auterive : 3 pénalités Couarraze ( 16′, 73′, 80′ ), essai collectif ( 69′ )

Montesquieu : 2 pénalités Icard ( 40′, 75′ )

 

Evolution du score: 3-0 ; 3-3 ; 8-3 ; 11-3 ; 11-6 ; 14-6

Avertissement : carton jaune 67′ Fournes (Montesquieu)

 

benjamin Icard montesquieu
Le buteur montesquivien, Benjamin Icard, a touché du bois à la 59ème minute (photo J. Gratien)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here