Frédéric Michalak, nouvel homme fort de Blagnac : « C’est mon coeur qui a parlé »

0

A l’unanimité des actionnaires et l’association du Blagnac Sporting Club Rugby, Frédéric Michalak a donc été élu hier en fin d’après-midi actionnaire majoritaire du club. Benoît Trey, son ami de toujours est devenu le nouveau président. A l’image de la conférence de presse organisée hier soir, le BSCR entre dans une nouvelle ère…  

img_1664Derrière cette officialisation se cache un projet d’envergure, sportif, économique, et social. Sur le terrain, Christophe Deylaud devient Directeur sportif. Un nouvel entraîneur des lignes arrières sera donc associé à Eric Mercadier, en charge des avants depuis le début de saison. Il n’y aura pas de joueurs supplémentaires d’ici la fin de l’exercice 2016-2017, ni de joueurs étrangers, comme certaines rumeurs le prévoyaient.

« L’objectif est d’avoir une équipe séniors composée d’ici 5 ans de joueurs issus à 80% de la formation du club, et de pouvoir figurer en bonne place dans la poule élite dé fédérale 1, future Pro D3 » a affirmé Benoît Trey. Le nouveau président de 34 ans n’a pas caché ses ambitions pour l’équipe du Blagnac-Saint-Orens Rugby Féminin, qu’il espère voir décrocher le titre de championne de France à court terme. A ce sujet, de source officieuse, Philippe Huméry, désormais ex-président du club, pourrait prendre les commandes de cette section féminine.

Côté finances, Benoît Trey a annoncé que le budget du club passerait de 1 million d’euros à 1,6 million d’ici deux ans. La Mairie de Blagnac et les partenaires du club seront sollicités, entre autres choses. La brasserie du Stade Ernest Argelès sera relancée.

Qu’on se le dise, c’est un nouveau Blagnac qui se prépare, structuré et ambitieux, avec à sa tête deux amis, déjà associés en affaire, qui veulent faire de leur club, un acteur majeur du rugby local et national…

Christophe Deylaud, directeur sportif, Frédéric Michalak, actionnaire majoritaire, Françoise Foli (adjointe aux sports de la Ville), et Benoît Trey, nouveau président, ont de beaux projets pour le BSCR (photo RugbyAmateur.fr)
Christophe Deylaud, directeur sportif, Frédéric Michalak, actionnaire majoritaire, Françoise Foli (adjointe aux sports de la Ville), et Benoît Trey, nouveau président, ont de beaux projets pour le BSCR (photo RugbyAmateur.fr)

Réactions

Benoît Trey : « Il y aura une augmentation du capital, avec de nouveaux partenaires nationaux, car il faut des certitudes économiques. Il y a de la place pour tout le monde dans ce département, en plus du Stade Toulousain et Colomiers, Blagnac a sa place aussi. Il y aura des passerelles avec tous ces clubs pour permettre aux jeunes de jouer de toute façon. Le côté social sera basé sur les associations de Blagnac, il y aura des échanges, avec toutes les associations jeunes et séniors. Il faudra recréer une certaine animation autour du stade après les matches. Il faut que les filles deviennent championnes de France, peut être pas cette année ou l’année prochaine. 

Fred Michalak : « A l’image de Tony Parker à Villeurbanne, j’ai dit oui à ce club qui était en difficulté, je me devais de ne pas le laisser dans cette situation. Quand on m’a contacté, et créé ce projet émis par la Mairie, c’est mon coeur qui a parlé. Toutes les personnes du club ont adhéré et ça fait plaisir, c’est bon signe pour l’avenir. J’ai mis mon propre argent et je sais que dans le rugby il y a pas de retour (selon nos informations, non officielles, on parle de 150 000€). Il manquait beaucoup de liant dans ce club au niveau sportif, et administratif aussi. Il faut repenser un organigramme, je vais faire en sorte qu’il y ait de la communication, mais ce ne sera pas un club « bling bling », j’apporte juste un nouveau projet. Il faudra aller chercher le public aussi, c’est important.   

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here