Finale Teulière A – Le beau spectacle entre Tournefeuille et Blagnac

0

La finale Cadet Teulière A promettait énormément entre deux des meilleures écoles de rugby de la région : Tournefeuille et Blagnac. L’opposition de style entre les deux formations était toute aussi alléchante. Les nombreux supporters présents ont assisté à une rencontre indécise jusqu’au bout, ponctuée de quatre essais, deux de chaque côté…(par Walter Hugo)

PICT0168
De belles intentions de part et d’autre, pour une grande finale (photo Etienne Lefevre)

Les cadets de Tournefeuille mettent le feu au terrain d’entrée. Dès la 2ème minute Bardina, surmotivé pour son dernier match avec son club de cœur , échappe à trois défenseurs pour aller pointer dans le coin gauche. Adossée au vent, l’AST récite alors son jeu de mouvement où avants et 3/4 sont à l’unisson. En 3ème ligne, Courtin semble être partout, entraînant dans son sillage le “déménageur” Pandor, la teigne Duquesne et le puissant Bails. Les avants ne sont pas en reste. Neduana, Orus, Arty, Lafabregue, Sarikaya, Demarcq, Duffaut et Mendy s’en donnent à cœur joie. Mauriès ajoute une pénalité de 35m face aux poteaux (10-0, 12ème). Et Blagnac dans tout ça ? Le Quinze du ramier sort la tête de l’eau et inscrit ses premiers points sur pénalité trois minutes plus tard. Mais Tournefeuille multiplie les offensives. L’ouvreur Mauriès, qui semble “marcher sur l’eau ” tape un petit par dessus pour lui même, et récupère la balle. Il trouve Lagarde au soutien pour mettre la fusée Jeanjean sur orbite. Essai dans le coin droit , transformé par Mauriès (17-3, 23ème). Les Blagnacais sont alors au bord de la rupture mais ils s’accrochent, avec beaucoup de coeur. Comme en 1/2 finale, l’AST n’arrive pas à tuer le match et concède une nouvelle pénalité. 17-6 à la pause

Un final haletant…

ast
Le pied de Mauriès aura été précieux dans cette rencontre

Changement de décor dès la reprise, Blagnac prend le jeu à son compte et met au supllice Tournefeuille sur des ballons portés d’école. L’un d’eux est payant, les Blagnacais reviennent à 17-13. L’opposition de style, offre un grand match. Blagnac sait jouer avec les caprices d’Eole. Ils reviennent mettre la pression, et marquent même un nouvel essai, non transformé, mais qui permet de passer devant pour un tout petit point. Les jeunes de l’AST ont un gros trou d’air et ne voient plus le ballon. Mais ils ont du coeur eux aussi. A 4′ du terme, Tournefeuille ne survit que des quelques “rapines” laissées par les rouges et jouent le tout pour le tout. Lagarde, déjà stoppé par une cuillère, trouve une petite brèche côté gauche, mais il est plaqué trop haut. Le bras de l’arbitre est aussi tendu que les supporters : pénalité, avantage en cours, l’action n’aboutit pas, on revient à la pénalité 22m coin gauche du terrain. Emportés par leur frénésie d’attaque, les jeunes du président Carrère ont bien failli la jouer rapidement. Ils se ravisent et décident de la tenter. C’est Artigues qui s’y colle courageusement. Le ballon est dosé, et passe entre les perches. 20-18, il reste une minute. Les blagnacais ne sont pas plus décidés à mourir et reviennent dans les 22 adverses sur le coup d’envoi. Touche pour  les rouges, ils se sont baladés tout l’après-midi dans cet exercice. Balle de match. Le lancer est bon mais Demarcq détourne la balle, Duffaut capte le cuir , déploie sa grande carcasse. il est repris 30 m plus loin et l’arbitre siffle la fin. Quelle finale ! Quelle belle jeunesse !

ast 2
La rébellion de Blagnac, et notamment de ses avants, a failli porter ses fruits

 

 

 

 

PICT0374
La joie des champions

 

 

 

 

PICT0125 PICT0124Bravo à tous les acteurs de cette partie. Merci à Walter Hugo pour cette couverture, et à Etienne Lefevre pour les photos

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here