FFR – Officiel, fin de saison pour les fédérales et pour les séries

0

Maurice Buzy Pucheu, vice président en charge du rugby amateur à la FFR nous avait annoncé en début de semaine que “le classement des niveaux fédérale serait arrêté à la date du 15 mars”, synonyme de fin de saison pour les équipes non qualifiées. Concernant les phases finales, tout restait lié à la durée du confinement : “S’il s’arrêtait au 15 avril, cela laisserait le temps aux équipes qualifiées pour les phases finales, de se préparer pendant 15 jours et les disputer sous un format “normal”, tout du moins, prévu. Mais cela reste bien évidemment aléatoire compte tenu de la situation évolutive que nous connaissons tous.” La situation a évolué aujourd’hui et la décision vient de tomber : c’est la fin de la saison pour tous les niveaux…

Voici le communiqué de la FFR :

“Dans le contexte de la crise sanitaire mondiale qui a entraîné la suspension de toutes les activités sportives dès le 13 mars dernier, tenant compte de l’annonce de ce jour du Premier Ministre prolongeant la période de confinement, et dans la volonté de protéger le plus largement possible l’ensemble de notre Communauté Rugbystique, le Bureau Fédéral de la Fédération Française de Rugby a pris la décision douloureuse d’arrêter définitivement les championnats amateurs à tous niveaux, pour la saison en cours.

Ainsi, aucun titre de champion de France ou de Ligue ne sera décerné au titre de la saison 2019-2020.

Les modalités relatives aux accessions et aux éventuelles relégations pour les compétitions nationales seront communiquées par la Commission Nationale des Épreuves d’ici au 3 avril prochain.

La FFR souhaite être à l’initiative avec ses Ligues, Comités Départementaux et Clubs pour créer des animations sportives, pouvant prendre différentes formes (plateaux, rencontres amicales, festivals…) afin de permettre à nos licenciés de pratiquer notre jeu dès que la situation sanitaire le permettra.”

 

Comme nous vous l’indiquions lundi, les montées et les descentes seront étudiées au cas par cas, à l’image de Pamiers, officiellement maintenu en fédérale 1 à titre d’exemple. Nous vous tiendrons informés dès que possible pour les autres cas…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here