Féminines : les filles du Pays d’Olmes soutiennent Luce

0
luce arseguel au milieu
Luce, ici au centre, aura sûrement l’occasion d’afficher son sourire prochainement au bord des terrains

Luce Arséguel, était au centre de  toutes les pensées des Rambailleuses dimanche dernier…

Le 20 décembre dernier, la jeune joueuse du Pays d’Olmes victime d’un mauvais coup lors d’un match en fédérale. Une blessure qui avait accentuée quelques soucis déjà identifiés à un rein de la jeune joueuse. Après une première intervention provisoire, les médecins ont souhaité laisser du temps pour observer l’évolution. Mais il a fallu réopérer Luce, pour une chirurgie réparatrice au niveau de l’uretère. Une opération lourde qui a eu lieu en début de semaine. “Tout s’est bien passé” nous a assuré sa maman partageait au niveau de son ressenti “Je ne comprends pas comment on peut faire jouer des filles qui ont un tel niveau d’écart les unes contre les autres, c’est dangereux. sa blessure aurait pu tout aussi bien arriver en faisant du ski, mais je trouve anormal que l’on oppose des débutantes et des expérimentées. Les scores parlent d’eux même, avec des 100 à 0 !”

La pratique du rugby est bien sûr terminée pour Luce, “en tout cas, je l’espère vivement”. précise Fabienne, la maman qui couve sa fille en ce moment. Luce sait qu’elle peut compter aussi sur toute une équipe et un club pour la soutenir. Infirmière et pompier volontaire, elle reste la soigneuse de luxe d’un groupe qui a fortement pensé à elle dimanche dernier lors de la réception de la réserve du Bsorf. L’occasion d’envoyer un beau message de solidarité à Luce (voir photo ci-dessous), à qui nous souhaitons également un prompt rétablissement.

rcfpo luce
10610595_680231868785645_8944740949587265595_n
Luce était dans les têtes et même sur les visages dimanche dernier (Photos Pascal Villalba)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here