Féminines : le Stade Toulousain en finale au bout du suspense

0

Les filles du Stade Toulousain avaient rendez-vous avec leur jeune histoire, contre le Stade Bordelais, dimanche dernier. Au terme d’un match à suspense, jusqu’à la terrible séance des tirs aux buts, elles se sont qualifiées pour la finale du championnat Elite 2, qui aura lieu ce dimanche (par Jérémy Guscott et Jonah Lomu)

11154676_966830043349818_2822941785186991428_o

La rencontre avait lieu à mi-chemin, dans le Lot-et-Garonne, à Lavardac exactement. Pas d’essais dans ce match tendu, sans être dépourvu de bonnes intentions pour autant. Le tableau d’affichage ne sera mis à contribution qu’à deux reprises, pour une pénalité de chaque côté. On a assisté à une grosse débauche d’énergie des Toulousaines pour défendre âprement leur ligne. Et Il a fallu avoir recours aux tirs aux buts pour départager les deux équipes de la Garonne. Malgré les conseils prodigués par Lionel Beauxis en début de semaine aux Bordelaises, ce sont bien les rouge et noire qui se sont montrées les plus adroites dans cet exercice si particulier et stressant. Les joueuses de David Gérard ont désormais rendez-vous ce dimanche pour conclure cette saison mémorable en Elite 2. L’adversaire est bien connu, puisqu’il s’agira de Bayonne, vainqueur de Clermont 10-9 dans l’autre demi-finale. Les Toulousaines avaient obtenu le match nul 10-10 au match aller, avant de l’emporter au retour 16-6. Elles avaient ainsi terminé la saison à la première place avec deux points d’avance sur les Basques. Autant dire que ce sera du 50-50 pour cette finale qui se disputera à Mazères-sur-Salat à 16h00. Un bus de supporters est prévu à Ernest Wallon, départ à 13h.

Réaction

Gaëlle Hermet (3ème ligne Stade Toulousain) : C’était un match particulier puisque c’était une demi-finale. Depuis deux semaines on a préparé ce match, beaucoup d’engagement et d’envie ont été mis durant ce match du côté des deux équipes. Nous sommes tombées contre une équipe très complète et très forte dans tous les secteurs. Elles ne nous ont pas rendu la tâche facile puisque pendant 60min nous avons défendu notre ligne. Mais notre rage de vaincre et de vouloir aller au bout nous a ouvert les portes de la finale. C’était un match très intense, dans tous les domaines de jeu. Les tirs au but, c’est particulier, la pression était sans fin jusqu’au coup de pied final. Maintenant il nous reste une petite semaine pour préparer du mieux possible cette finale, afin de pouvoir atteindre l’objectif qu’on s’est fixées depuis le début de saison.

Les photos de la séance des tirs aux buts : séquence émotion

10669262_966830610016428_5097194659243514302_o 11157455_966830673349755_3571771501996211311_o 11181917_966830776683078_706770112673163083_o 11054871_966830850016404_4200858304253464562_o

10275567_966830880016401_6875776774848312464_o11155038_966830900016399_6058794623410620233_o11149731_966830970016392_2939615010695720367_o11157444_966830960016393_2479843636046004573_o11088445_966830963349726_2579256159821110523_o11148680_966831080016381_4798158751808661926_o1524067_966831130016376_2061960816681936912_o10259218_966831450016344_3249200928245196023_o11021557_966831833349639_2508198559981521229_o
En demi, on soulève le haut, en finale on soulève le…trophée ! Bonne chance aux stadistes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here