Féminines : le debriefing du week-end

0

À mi-parcours, il est temps de dresser un premier bilan. Nos représentantes s’en tirent plutôt bien comme le BSORF en élite 1. Que dire du Stade Toulousain en Armelle Auclair qui n’en finit plus d’étonner et reste invincible à l’issue de la phase aller. En fédérale, la refonte, discutable pour certains, de ce championnat occasionne de gros écarts. Les clubs de la région ne dérogent pas à la règle avec des fortunes diverses.(par Jeremy Guscott et Jonah Lomu)

 Elite 1 Top 8 : Le BSORF laisse La Valette en rade

bsorf jean edde
Une entame de feu pour les bsorfeuses (photo Jean Edde)

En l’absence de deux joueuses retenues avec l’équipe de France à 7, Blagnac Saint-Orens a bien négocié la réception de la lanterne rouge, La Valette. Les Bsorfeuses ont plié la rencontre en moins d’un quart d’heure en allant trois fois derrière la ligne en 14 minutes. À l’arrivée, pas de points encaissés et 5 essais inscrits (Auriol, Neisen, Forlani, Amédée (2)) synonymes d’un succès bonifié qui confirme la belle victoire à Perpignan et place les filles du BSORF dans le quatuor de tête, objectif final de la saison. Dans les autres matchs, succès surprise de Montpellier chez le leader pourtant invaincu, Lille qui conserve néanmoins sa place. L’USAP s’impose à Caen et reste aux avant-postes. Enfin, autre victoire à l’extérieur, celle de Bobigny à Rennes.

Les réactions 

Carla Neisen (centre BSORF)Nous avons rempli l’objectif qui était de gagner et prendre le bonus offensif. Nous avons bien commencé mais nous sommes tombées dans un faux rythme ce qui a pas permis de faire ce qu’on voulait.

Manon André (deuxième ligne BSORF)Nous avons réussi sur une majeure partie du match à imposer notre jeu tant sur l’occupation du terrain que sur les conquêtes. Beaucoup de positif mais encore des périodes de faiblesses qui contre d’autres équipes pourront nous coûter cher. A nous de mûrir à ce niveau là si nous voulons viser le carré des finalistes.

 

RésultatsClassementPtsJ

Blagnac Saint-Orens 27-0 La Valette

Caen 22-29 Perpignan

Lille 11-12 Montpellier

Rennes 11-16 Bobigny

Lille287
Montpellier226
USAP207
BSORF197
Bobigny187
Rennes137
Caen107
La Valette16

Les compos

BSORF : 1 Roland  2 Bigot 3 André F 4 André M 5 Mielan 6 Lagarrigue 7 Soulard 8 Forlani 9 Auriol 10 Abadie 11 Amédée 12 Driguez 13 Neisen 14 Perceval 15 Escande  Remplaçantes : 16 Busque 17 Rodionoff 18 Labatut 19 Deylaud 20 Martin 21 Le Bouard 22 Houlle

 

Elite 2 Armelle Auclair (poule 2) : le Stade Toulousain reçu 7/7 !

Dans une journée à cheval sur deux week-ends, seulement deux matchs au programme. Nérac se donne un peu d’air dans le match de la peur et enfonce un peu plus Tarbes, bon dernier. Le Stade Toulousain lui, avait l’occasion de creuser provisoirement un peu plus l’écart sur ses poursuivants. Les filles de David Gérard ne s’en sont pas privées en allant battre Lons dans les Pyrénées-Atlantiques 25 à 8. Un probant succès fruit de 3 essais de Prune Pégot (2) et Juliette Fregier, les pieds de Sabatier et Peyronnet faisant le reste. Une victoire que n’oubliera pas Mélanie Combebias puisqu’elle disputait son premier match chez les seniors dans la mesure où elle venait de fêter ses 18 ans 5 jours avant le match et pouvait donc être alignée. C’est ainsi que pour sa première année d’existence, le Stade Toulousain Féminin Rugby a réussi le tour de force de finir la phase aller invaincu. Mais on se doute bien que les vrais objectifs du club se situent plus tard dans la saison et que les rouge et noire devront garder ce cap.

Mélanie Combebias (ici avec le casque) se souviendra longtemps de son premier match (photo Ludo Cazelles)
Mélanie Combebias (ici avec le casque) se souviendra longtemps de son premier match (photo Ludo Cazelles)

Les réactions

Prune Pégot (arrière Stade Toulousain) : Match très compliqué à l’extérieur face à une équipe de Lons très combattante avec des conditions climatiques difficiles. Aucune des deux équipes n’a lâché dans le combat. On est très contente d’avoir gagné ce match, on finit la phase aller en étant invaincues ce qui est très positif mais il va falloir continuer sur cette lancée.

Mélanie Combebias (Stade Toulousain) : C’était un match très dur avec beaucoup d’intensité devant. Le match m’a paru beaucoup plus long car les impacts étaient de plus en plus forts et incessants.

RésultatsClassementPtsJ

 

Nérac 5-0 Tarbes

Lons 8-25 Stade Toulousain

Stade Toulousain307
Bordeaux226
Bayonne226
Gaillac196
Lons157
Nérac87
Castres56
Tarbes37

Compos

Stade Toulousain : 1 Corrine Rouanet 2 Laurie Laborie 3 Aurélie Morandin 4 Mélanie Combebias 5 Pia Clave Chastaing 6 Marion Peyronnet 7 Roxane Coquard 8 Gaëlle Hermet 9 Ambre Arnaud 10 Mélanie Sabatier 11 Claire Beauparlant 12 Morgane Peyronnet 13 Juliette Frégier 14 Amélie Bru 15 Prune Pegot Remplaçantes : 16 Bérénice Serre 17 Mailys Traoré 18 Axelle Allaux 19 Amandine Loubet 20 Maud Lantaume 21 Celyne Galibert

Fédérale Poule 6 : TCMS et Stade Toulousain : destins croisés, première pour Le Pays d’Olmes

Après deux victoires consécutives dont la dernière retentissante sur le terrain du Stade Toulousain, le TCMS a brisé sa dynamique en concédant une défaite à domicile, certes de peu, face à Villelonguet. Les protégées de Didier Demur voient ainsi leur victime de la semaine précédente fondre sur eux. Car la réserve du Stade Toulousain s’est imposé au Fousseret dépassant ainsi son adversaire du jour. En haut du classement, Narbonne s’échappe grâce à son joli succès en terre biterroise et profite que la réserve du BSORF soit exempte pour augmenter son avance. À la faveur de son succès face à Carcassonne, les joueuses du Pays d’Olmes abandonnent le dernier strapontin de cette poule 6 au détriment des Audoises en empochant un premier succès en championnat qui les relance quelque peu.

Les Fousserétoises n'ont pas réussi à se défaire de l'étreinte stadiste (photo @Pamisire)
Les Fousserétoises n’ont pas réussi à se défaire de l’étreinte stadiste (photo @Pamisire)

Les réactions

Julie Falconetti (TCMS) : C’était un match important qu’on devait gagner. On marque une pénalité dans les premières minutes qui vient concrétiser une bonne entame et une domination dans le premier quart d’heure. Ensuite la tendance s’est inversée et Villelonguet a inscrit un essai avant la pause. En deuxième mi-temps, on a beaucoup défendu avec peu de ballons à négocier. Leur victoire n’est pas imméritée, nous nous consolons pour notre part avec le bonus défensif.

Marie Bentejac (centre TCMS)Encore une fois on a bien commencé le match. On a gagné le coup d’envoi et on ne s’est pas échappé sur les plaquages. Chabert a passé une pénalité très rapidement mais l´adversaire a riposté en marquant un essai vers la fin de la (très longue) premiere mi-temps. D’ailleurs l’entraîneur d’en face s’est exclamé “Heureusement que les hélicoptères ne sont pas venus sinon le match aurait duré quatre jours” suite à une blessure dans son équipe. Durant la deuxieme mi temps le “petit pack” bien motivé par la capitaine n°9 Eva Girerd a su repousser les attaques d’en face. Score final 5-3. Prestation ternie par une fracture à ma main suite à un plaquage sans ballon, six semaines de plâtre en perspective…

RésultatsClassementPtsJ

TCMS 3-5 Villelonguet

Le Fousseret 0-12 Stade Toulousain

Béziers 10-24 Narbonne

Pays d’Olmes 12-5 Carcassonne

Narbonne307
Blagnac Saint-Orens226
Béziers216
TCMS157
Stade Toulousain146
Le Fousseret136
Villelonguet136
Pays d’Olmes46
Carcasonne26

Les compos

TCMS : 1 Freyche 2 Leung Chane 3 Jalbert 4 Marsan 5 Galon 6 Barraud 7 Delrieu 8 Vidal 9 Girerd 10 Régis 11 Najeme 12 Bentejac 13 Blanch 14 Maillot 15 Carreric 16 Mathieu 17 Merat 18 Eve 19 Falconetti 20 Sandrine 21 Aparicio

Poule 7 : Montauban et Luzech au top !

montauban feminin
Montauban est confortablement installé dans le fauteuil de leader après sa victoire contre Agen

Dans le match au sommet, Montauban dispose nettement d’Agen 33 à 11, bonus à la clé. Albi poursuit son difficile apprentissage dans cette nouvelle formule Fédérale en encaissant 42 points à Millau. Les Aveyronnaises confortent leur 4ème place dans une poule à deux vitesses où les écarts sont conséquents et le championnat scindé en deux. Pourtant, Grenade en dominant Rodez à l’extérieur 14 à 0 se donne le droit de caresser l’espoir de rejoindre le quatuor de tête. Les “Infernalles” de Luzech profitent du forfait de Guyenne Gascogne pour tenter de suivre le rythme de tout aussi infernales montalbanaises, qui ont perdu leur numéro 9, Elsa Circelli (entorse du genou gauche, suspicion de rupture du ligament croisé antérieur) à qui nous souhaitons un prompt rétablissement.

Elodie Fardou (Montauban) : C‘était une rencontre au sommet face au SUA pour finir cette phase aller, puiqu’on est la seule équipe à avoir joué tous nos matchs. On était très motivée. Après un début de match en demi-teinte où les deux équipes se testaient, on a pris le dessus au score pour ne plus le lâcher, même s’il était serré en première mi-temps (14-11). On a fait la différence en seconde période, avec quatre beaux essais : deux de l’arrière Emilie Blanc, un de la 3ème ligne Elodie Vicente et pour finir un de la 3ème ligne aile : Aurélie Savignac qui offre ainsi à la sortie d’une mêlée à 5m le point de bonus offensif. On met en échec pour la première fois de leur saison Agen, qui restait invaincue. C’est sans nul doute le match référence. La route est encore longue, nous avons cinq semaines pour récupérer les blessées et reprendre l’entraînement avant le premier déplacement de la phase retour, à Luzech, le 21 décembre. 

Mathilde Bertin (SU Agen) : Nous avons bien tenu jusqu’à la mi-temps. Mais après un long arrêt de jeu suite à la blessure de leur 9, elles ont bien réagi et ont fait la différence finalement. Nous avons une défaite désormais comme Montauban mais avec un match en moins. 

Les résultats et classement

RésultatsClassementPtsJ

Millau 42-0 Albi

Montauban 33-11 Agen

Luzech 25-0 Guyenne Gascogne (forfait)

Rodez 0-14 Grenade

 

Montauban307
Luzech256
Agen195
Millau185
Grenade96
Guyenne Gascogne14
Rodez04
Albi-24

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here