Féminines : la sélection U20 championne de France

0

En moins de 20 ans, la sélection régionale est dans l’air du temps et s’appelle Grand Sud. Ce week-end, les sélections régionales avaient rendez-vous à Trélissac pour s’octroyer le titre de champion de France. Grand Sud était favori, mais la concurrence, plus remontée que jamais, voulait mettre un terme à sa domination sans partage depuis plusieurs années…

Grand Sud 2016
Grand Sud 2016 champion de France

Samedi : premier match contre Grand Ouest et première victoire, nette, 37-7. Un festival offensif, de soutien permanent, de passes après contact, d’ouverture au large, et de renversements de jeu incessants. Avec un triplé de Jason. Le 2eme match sera bien différent contre les homolgues du sud Est. Après avoir marqué un essai en première mi-temps, les occitanes ont défendu chèrement leur avantage avec une séquence de jeu de plus de 6 minutes notamment où l’organisation défensive d’école à permis de tenir le score jusqu’à la fin.

Dimanche : il restait 2 matchs contre 2 équipes,  elles aussi invaincues, Sud Ouest et Ile de France. À 9h30, sur la rosée matinale de Périgueux, les sudistes affrontainnt les filles du Sud-Ouest, et l’emportaient péniblement 5-0, au prix d’un gros combat. À 10h30, soit tout juste 20 minutes après leur premier match du jour, les filles de Grand Sud retrouvaient leurs homologues d’IDF, qui affichaient de grosses ambitions pour ce tournoi et autant d’intentions dès le début de la partie. Elles dominaient les sudistes durant toute la première mi-temps, qui ne devaient leur salut qu’à une grosse défense toujours très bien organisée. En 2ème mi-temps, les mouches changaient d’âne, les sudistes dominent territorialement, mais sans arriver à franchir la ligne pendant près de 10 minutes. Après une nouvelle belle action qui les amène à quelques mètres de la ligne, un essai de pénalité leur sera accordé suite à un geste d’antijeu d’une joueuse d’IDF. La sanction est dure, mais c’est le règlement de ce tournoi, qui doit permettre aux sélectionneurs de voir et juger toutes les joueuses de chaque équipe, et donc d’éviter les cartons rouges. L’essai transformé par Roxane Vidal face aux poteaux scellait la victoire de Grand Sud et le gain d’un nouveau titre de champion de France. Qu’elles soient du BSORF, du Stade Toulousain, de Millau, ou de Montauban, chacune de ces demoiselles est à féliciter, car elles se sont montrées dignes du bel héritage passé, tout en écrivant leur propre histoire…

Fiona Lecat (Stade Toulousain) : Je suis fière de mon équipe sur ce week-end et de ramener le bouclier sur nos terres une année de plus. Les matchs ont été durs, rugueux, compliqués à cause du temps surtout, mais on a rien lâché du début à la fin du tournoi et cela à payer. C’est encore une expérience enrichissante avec un super staff, une jeune équipe prometteuse et soudée

Merci à Benoist Arin pour sa très précieuse collaboration

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here