Féminines – Elites et fédérales, le debrief

0

Par Wildon et David Campese…

ELITE 1 (6e Journée)

Poule 1

Ce qu’il faut retenir de la dernière journée (du 26 et 27 octobre, sachant que la prochaine est calée le… 1er décembre), c’est que bien qu’il se soit agi de l’affiche de la poule, il reste un gros écart entre Montpellier et Bobigny en termes de performances rugbystiques. Les Héraultaises ont pour elles l’expérience de jouer les premiers rôles depuis des années et de l’avoir rappelé aux Franciliennes avec l’art et la manière (31-10). Intouchables, les Montpelliéraines comptent désormais dix points d’avance sur leurs dauphines et adversaires du jour.

On retiendra aussi que Bayonne, en ayant laminé Lons (35-5), a fait la bonne opération du moment en revenant à hauteur de Bobigny, tandis que le Stade Français, qui n’a pas fait dans la dentelle face à Rouen (47-3), talonne tout ce petit monde. On retiendra aussi que Grenoble a signé son second succès de la saison en disposant de Chilly-Mazarin (24-7). Les Isériennes s’éloignent ainsi de la zone de relégation.

On retiendra enfin que la situation est de plus en plus compliquée pour Chilly-Mazarin et carrément insoluble à ce jour pour Rouen, les Normandes étant dernières avec cinq défaites en autant de matches, un zéro pointé au compteur et un goal average très négatif. Dur…

Le prochain match à suivre (le 1er décembre) : Bobigny – Stade Français

F1 P1

Poule 2

Ce qu’il faut, c’est que Toulouse n’a pas tremblé devant Romagnat, avec une victoire contre les ex-dauphines 30-3. « Ex » car cette lourde défaite a profité pleinement aux voisines de Blagnac qui ont fait la leçon de choses au Stade Bordelais. Les banlieusardes toulousaines font le plein de points, à savoir les quatre de la victoire et le point de bonus offensif, ce qui leur permet de combler d’un seul coup l’écart avec Romagnat et même de leur passer devant au général. On appelle cela un coup double !

On retiendra aussi le carton plein de Rennes devant Caen (34-0) qui permet aux Bretonnes de basculer dans la zone des play-offs au classement. Et la perspective d’un prochain match à Romagnat ajoute au piment de cette affiche à venir. On retiendra également que Villeneuve d’Ascq n’a pas fait de détail non plus en l’emportant 3-39 sur la pelouse de Lyon. Le LOU a été maté par les Nordistes qui se replacent au classement avant de recevoir… Toulouse !

On retiendra enfin que les dimanches n’ont rien de fiançailles pour le Stade Bordelais et Caen. Les deux formations n’ont toujours pas connu la joie de la victoire. Sans aucun doute l’une des deux goûtera cela lors de la prochaine journée puisque Caen recevra le Stade Bordelais ! A moins qu’un match nul…

Le prochain match à suivre : Romagnat – Rennes

ELITE 1 P2

75278362_2484377681848969_6366077826952593408_o
Les Toulousaines sont tombées sur une belle équipe de Romagnat, mais ont fini par s’imposer pour consolider leur première place (photo Olco)

ELITE 2 (4e journée)

Poule unique

Ce qu’il faut retenir, c’est que le calendrier de l’élite 2 est tout aussi compliqué à suivre. La dernière journée débriefée ici remonte à quinze jours en arrière, alors que la prochaine n’aura lieu que dans… 15 jours. Pas simple pour trouver le bon rythme.

On retiendra malgré tout que les trois premières de la poule l’ont emporté. Limoges a conforté sa première place en battant Narbonne (30-10), La Valette (2e) a écarté Montpellier2 (17-3) tandis que Toulouse (3e) a supplanté Bruges-Blanquefort (48-14). Un trio de tête vainqueur donc mais qui gèle aussi les positions du podium jusqu’à la prochaine journée. On retiendra aussi que Perpignan a signé la seule victoire à l’extérieur de la journée, en ramenant quatre points de son voyage à Tarbes. On retiendra justement que les Pyrénéennes restent lanterne rouge de la division, sans aucune victoire ni aucun point de bonus. Avec quatre points de retard sur Bruges-Blanquefort, il n’y a rien de rédhibitoire pour les Tarbaises mais le réveil ne doit plus tarder. Sinon…

Le prochain match à suivre : Montpellier – Toulouse

ELITE 2

73079881_2476215985941306_4689795835565703168_n
Les Tarbaises unies malgré les défaites, ici après Perpignan (12-20) ne veulent rien lâcher… (photo club)

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de