Féminines – Causeries et debrief

0

rugbypass-prenez-le

Top 8

BSORF DEBRIEF
Avant match studieux pour les Bsorfeuses, mais cela n’aura pas suffit pour résister aux Coccinelles

Alors que le Stade Toulousain était au repos forcé (match reporté contre l’USAP), Blagnac-Saint-Orens se déplaçait à Montpellier. Les Héraultaises ont, semblent-il, trouvé la bonne carburation avec la rentrée de plusieurs joueuses cadres qui leur manquaient depuis un mois. Le Bsorf, qui était revenu à 22-7 avant la pause, a craqué en deuxième période, en écopant d’un carton jaune d’abord, puis en subissant le reste du temps, pour s’incliner finalement 46 à 7. Et voit son adversaire du jour revenir à un point derrière elles, à la troisième place.

Audrey Abadie (BSORF) : Un score qui ne reflète pas forcement le match. Malgré une large victoire de Montpellier, nous ne devons pas en retenir que du négatif. Nous savons à quoi nous attendre et bosser en conséquence.

Capture2

Armelle Auclair – Elite 2

La Rochelle, Nérac et Castres étaient en grande difficulté avant cette journée. Trois défaites en autant de match. Autant dire que pour les Castraises qui recevaient Nérac, le droit à l’erreur n’était pas permis. Ces dernières ont très vite pris le jeu à leur compte pour s’imposer très largement (65-3) face à des Lot-et-Garonnaises dont on imagine aisément le désarroi. La saison sera très longue pour elles. Les Tarnaises se rassurent quant à elles, mais passeront un test important à Tarbes dans 15 jours. Les Tarbaises sont à trois défaites pour une victoire également. Les débats risquent d’être plus équilibrés et le vainqueur de ce match prendra des points importants pour la suite. Les Gaillacoises, qui ont réussies un début de championnat avec trois victoires d’affilée, ont dû baisser pavillon contre l’ogre Bordelais. Une défaite honorable (avec un essai de Sabrina Delmas) 27 à 7, mais qui montre malgré tout le fossé qui existe entre les deux équipes.

christel llauro
Christelle Llauro et Castres à la relance contre Nérac (photo Serge Gonzalez)

Réactions

Léa Darley (ailière Gaillac) : C’était une équipe très athlétique, solide devant qui a su le montrer pendant le match avec la plupart de ces essaies, en plus on a du mal à se mettre dans le match en première mi temps il a fallut que on marque pour se réveiller.

Louise Massoubre (pilier Gaillac) : Un match compliqué , dur physiquement mais cela nous a permis de travailler notre défense et de renforcer notre esprit d’équipe. Bordeaux est une très belle équipe mais qui n’a pas les mêmes moyens et les mêmes objectifs que nous qui sont pour elles de monter en top 8 alors que nous de nous maintenir en élite 2.

Aurélie Pinot (2ème ligne Gaillac) : C’était vraiment dur pour nous face à une grande équipe de Bordeaux qui est très complète dans tous les secteurs de jeu, que se soit la touche ou la mêlée fermée, ainsi que l’attaque et la Défense. Néanmoins on a fait preuve de courage pour défendre et malgré tout on a réussit aussi à trouver une petite faille pour inscrire un essai. Un peu déçu aussi d’encaisser un essai en fin de match qui fait grimper le score.

Margaux Peyrussan (talon Gaillac) : Contre les premières de poules et favorites, c’était prévisible. Cela nous a permis de voir la marge de progression qu’il nous reste à acquérir contre une équipe très athlétique devant !

Aurélie Maurel (capitaine Castres) : L’équipe est contente de sa première victoire et d’avoir pris les 5 points. Personnellement, je suis fière de l’état d’esprit des joueuses, aucune n’a rien laché sur les 80min même si à certains moments il y a eu de la febrilité et de l’affolement. Il reste encore beaucoup de travail, beaucoup de détails à améliorer, car face à une opposition + forte, les erreurs se paieront cash! Maintenant retour aux entrainements pour préparer Tarbes avec qui on est à égalité au classement.

Christelle Llauro (demi de mêlée Castres) : Cette victoire fait du bien au moral après cette longue série de défaites et de frustrations. On avait vraiment à coeur de gagner, non seulement pour nous, pour tout le travail qui a été effectué depuis le mariage CO-CRF, mais aussi pour le staff qui dépense beaucoup d’énergie pour le club, sans oublier les personnes au bord du terrain qui croient toujours en nous. C’était un match important pour viser le maintien et pour la suite de la compétition. L’objectif était d’obtenir 5 points et on a réussi, même si on a toutes conscience que c’était un peu brouillon et qu’on s’est parfois précipitées sous l’euphorie de la domination. On va se remettre vite au travail pour préparer le prochain match et continuer sur cette nouvelle lancée…Toutes ensembles…

Capture1

rugbypass-prenez-le

Fédérale 

Poule 8

pays d'olmes usap 2 (1)
Les réservistes de l’USAP ont dominé les débats face à de vaillantes joueuses du Pays d’Olmes (photo club)

Millau a déclaré forfait et ne s’est pas déplacé chez le leader Narbonne. Ensuite, il y a eu trois gros scores. Le Stade Toulousain face à Albi (72-3), Béziers face à Rodez (74-0) et les réservistes de l’USAP qui ont passées 67 points aux filles du Pays d’Olmes, courageuses mais dépassées par une équipe plus forte. Des scores qui laissent perplexe une fois de plus quant à l’intérêt d’un niveau unique en fédérale. Enfin, les Bsorfeuses s’inclinent à domicile contre Villelonguet (5-12).

Réactions

Jane Corrao (3ème ligne Stade Toulousain) : C’était un match que l’on ne voulait pas prendre à la légère. Cette année il y a eu un regain de motivation et les petites équipes essaient par tous les moyens de mettre le plus de pression possible. On a pris une pénalité sur le début de match, dû à la pression justement et ensuite on s’est toutes remises en selle. On est restées solidaires jusqu’à la fin, on a scoré dès que l’on pouvait, face à de vaillantes adversaires qui malgré les blessées, n’ont rien lâché. Albi est une “nouvelle” équipe. Pas mal de filles débutent. Pas beaucoup de recrutement donc c’est compliqué pour elles mais je connais le club, le staff et les joueuses et je sais qu’avec beaucoup de travail et de temps, elles finiront par arriver à quelque chose de plus stable et plus défini.

Jean-Luc Castel (entraîneur du RCFPO): « On fait une très bonne entame, agressive. Ensuite, c’est compliqué. On se relâche trop en défense, face à une équipe de ce niveau, ça passe toujours

Poule 9

Pays Sud Toulousain n’a pas joué suite au forfait de l’équipe réserve de Bayonne. Les filles du TCMS s’inclinent à la maison contre Menditte (5-13), tout comme celles de Grenade face aux Louves de Bagnères, en grande forme (0-12).

2015-10-18-sbf-grenade-0-bagneres-12 (71)
Bagnères a dicté sa loi contre Grenade (photo club SB)

Julie Falconetti (arrière TCMS) : Quoi dire sur ce match à par qu’on aurait dû le gagner ! On a encore du mal à concrétiser nos temps forts. On marque un essai en deuxième période, mais nous perdons le match dans les dix dernières minutes en encaissant 2 essais. Dans l’ensemble, nous avons bien défendu, nous avons su conserver et protéger nos ballons d’attaques, mais il y a eu trop de fautes et nous n’avons pas réussi à nous dégager de notre camp lorsque nous étions sous pression.

Poule 10

Les Infernalles de Luzech enchaînent un deuxième succès, acquis dans la douleur face à Mont-de-Marsan (8-5). Montauban n’a pas résisité face aux Pachys d’Herm (3-13). Agen a bien réagi contre Magnoac (32-7), et Auch, est allé chercher une victoire importante à Lons (19-20)

15-10-MontdeMarsan luzech
Les regards déterminées des Infernalles (photo USL Seb)

Audrey Galthié (demi de mêlée Luzech) : Nous avons rencontré ce dimanche une belle équipe de Mont de Marsan. Nos avants ont fait une très belle prestation tant en conquête que dans la conservation. Grâce à ça nous avons pu alterner notre jeu et permettre à nos 3/4 de faire de belles actions malgré la pluie. Notre jeu se met en place au fil des matchs et nous allons continuer à travailler dans se sens pour préparer au mieux le déplacement à Herm.

rugbypass-prenez-le

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here