Fédérale 3 – Saint-Girons, les verts à moitié vides

0

Après une lourde défaite à Rieumes, la Côte Vermeille se devait de réagir face à l’autre promu midi-pyrénéen, Saint-Girons, vainqueur à l’arrachée face à Quillan dimanche dernier. Les champions de France Honneur se présentaient près de la grande bleue sans pression, mais avec une petite idée derrière la tête… (article et photos par J.C. Duss)

 

Cotr Vermeille Saint-Girons sept2014 - RVC (3)
On ne passe pas !

Avec des couleurs de maillots identiques, verts et noirs, la Côte Vermeille a prêté une tunique verte et noire à son adversaire en équipe réserve. Les shorts blancs et les chaussettes sang et or permettaient de distinguer (un peu) mieux les deux équipes fanions selon l’arbitre. La Côte avait besoin de se rassurer donc, et quel meilleur moyen d’y parvenir que de jouer devant. Les débats sont équilibrés, les deux équipes engagent un solide bras de fer tout en essayant de jouer quelques coups, anéantis par des maladresses répétées. Saint-Girons ouvre le score sur pénalité. Les vert et noir, ceux du Pays catalan, s’en remettent au travail des gros, qui infligent un groupé pénétrant vainqueur conclut par Berget (7-3, 18ème). Les intentions sont bel et bien là, mais on sent bien que la différence se fera devant. Pour preuve, cette nouvelle cocotte côtiste qui enclenche la marche avant et permet à Desclaux, le demi de mêlée de s’écrouler dans l’en-but. Zorzi, le buteur ariégeois, permettra aux siens de rester au contact avant la pause (15-9).

 

Saint-Girons voit rouge

 

Cotr Vermeille Saint-Girons sept2014 - RVC (7)
Un match…accroché !

La deuxième période va laisser la part belle aux défenses qui, sans être jamais mises en réel danger, auront le mérite de ne jamais craquer. Pas comme certains joueurs, notamment Collado Sanchez (Saint-Girons) qui recevra un carton rouge dès la 45ème minute (le deuxième en deux matchs pour Saint-Girons). Incontestablement le tournant du match. Les débats resteront pourtant équilibrés jusqu’à la fin, et la rencontre, rugueuse, hachée par des petites fautes. Desclaux et Zorzi, les deux canonniers du jour, passeront chacun trois points supplémentaires pour leur équipe, et finiront par meubler un score qui restera figé à 18-12. Les maritimes empochent les quatre points de la victoire, et les Ariégeois repartent avec un bonus défensif, somme toute mérité.

 

Réactions

Cotr Vermeille Saint-Girons sept2014 - RVC (10)
Alexandre Bonnin (à gauche) et Arnaud Lopez (à droite), deux entraîneurs catalans sous pression jusqu’à la fin

 

Alexandre Bonnin, entraîneur de la Côte :

Saint-Girons a su déplacer le jeu, c’est une belle équipe qui doit encore travailler sur les fondamentaux. On aurait pu perdre dans les dernières minutes. On avait beaucoup de stress aujourd’hui, c’est pour cela qu’on a rendu une pâle copie, mais l’objectif est atteint. C’est le premier match à la maison, un match haché par beaucoup de fautes, on laisse beaucoup de choses en cours. 

 

Cotr Vermeille Saint-Girons sept2014 - RVC (2)
Lionel Heymans

Lionel Heymans, entraîneur de Saint-Girons :

On bosse dur le physique les mercredi et vendredi. On a repris tard, c’est un choix délibéré parce qu’on voulait que les joueurs puissent se vider la tête après des phases finales très longues. On savait que le premier bloc de 3 matchs serait très difficile pour nous parce que physiquement on n’a pas encore la capacité de mettre du rythme supplémentaire. On s’attendait à un match difficile chez des Catalans qui défendent bien leurs terres généralement. Et en plus, on a été un peu timides en première mi-temps. Le tournant du match, c’est notre carton rouge, sinon, on peut peut-être espérer gagner. Il y a eu trop d’indiscipline, mais je pense que cela va de pair avec la condition physique, on tape beaucoup dans les joueurs physiquement, donc ils sont peut-être un peu en retard quelques secondes, 1 voire 2 secondes sur des actions et on se met à la faute. Ce sont des choses qui rentreront dans l’ordre parce que c’était vraiment notre point fort l’an dernier où on a été très discipliné, on faisait très peu de fautes. Alors il faut que l’on retrouve notre culture de la discipline car on ne peut pas s’en sortir en étant autant pénalisé, autant sanctionné. Je n’oublie pas qu’on a un groupe avec des jeunes qui montent cette année, donc on va essayer de les former à la Fédérale 3 et on va continuer à faire tourner. Repartir avec 1 point, c’est bien. Sur ce bloc de 3 matchs, on avait ciblé de gagner les 2 matchs chez nous et après on avait dit que si l’on pouvait prendre 1 point à l’extérieur…mais on avait surtout ciblé d’être performant chez nous. Il y avait 6-7 joueurs qui montent aujourd’hui sur la feuille de match, on va tenter de les amener à maturité, et se maintenir, c’est notre objectif principal.

 

Cotr Vermeille Saint-Girons sept2014 - RVC (5)
Saint-Girons n’aura jamais trouvé la faille

 

 Feuille de match

A PORT-VENDRES, l’US CÔTE VERMEILLE XV bat SAINT-GIRONS 18 à 12 (mi-temps : 15-9)

Évolution du score : 0-3, 7-3, 12-3, 12-6, 15-9, 18-9, 18-12

 

Arbitre de Champ : M. BEUN David (Provence)

 

Pour la Côte : 2 essais de BERGET (18e) et GONZALVEZ J. (35e), 1 transformation (18e), 1 drop (39e) et 1 pénalité (65e) de DESCLAUX

Cartons :

jaunes pour GONZALVEZ R. (14e), GIRAUD (45e) et ROQUES (52e)

blanc pour GONZALVEZ R. (74e)

 

Pour ST GIRONS : 4 pénalités de ZORZI (12e, 30e, 40e et 78e)

Cartons :

rouge pour COLLADO SANCHEZ (45e)

blanc pour GARCIA (33e)

 

Cotr Vermeille Saint-Girons sept2014 - RVC (9)
L’ancien pro Fabien Rofes s’est employé pour la Côte Vermeille

 

Compositions

 

US CÔTE VERMEILLE : BERGET, ROFES, R. GONZALVEZ, OLLIER, GUILLERM, FIORUCCI, AULET (Cap.), ROQUES, J. GONZALVEZ (m), DESCLAUX (o), RICO, SCHUSTER, GIRAUD, FORTUNY, MARTINEZ

Remplaçants : METLAINE, FAOUDI, TRIAIRE, LAHY, FORT, VERGARA, ALEMAN

 

ST GIRONS SC : S. DESBIAUX, PONS, GARCIA, M. PARENTI, LOZACH, N. DESBIAUX, LABERTY, DESCLAUX, G. LAZERGES (m), DIGREGORIO (o), ROUSSEL, CAUBERE, DURRIEU, COLLADO SANCHEZ, ZORZI

Remplaçants : DELRIEU, HERNANDEZ, GERAUD, RIETBROEK, AUGISTROU, SUBRA, ROUX

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here