Fédérale 3 – Rieumes dicte sa loi contre Grenade

0

Match des extrêmes en quelque sorte entre Rieumes qui vise les deux premières places de la poule pour éviter les barrages, et Grenade qui, après un début de saison catastrophique, s’est ressaisi, et espère éviter les deux dernières places synonymes de relégation… (résumé et photos par GR Vin)

Conduché à la manoeuvre
Conduché à la manoeuvre, Rieumes a pris les devants dès le début de la rencontre

Les forces en présence ne sont pas les mêmes, la maîtrise et la confiance d’un côté, l’approximation et le doute de l’autre. Résultat, une entame catastrophique des visiteurs, coup d’envoi mal contrôlé, touche perdue dans la foulée, mêlée enfoncée et trois temps de jeu plus tard Nakobukobua passe au cœur du regroupement et marque entre les poteaux. Engagement ballon écarté rapidement jusqu’à Lannes qui fait une grosse différence sur son aile et retrouve Delahaye à l’intérieur pour un superbe essai en coin. On joue depuis 10mn et l’issue de la rencontre parait déjà scellée tant les Rieumois monopolisent le ballon et les Grenadins parent (mal) au plus pressé. Cependant les bleu et blanc ont besoin de souffler ce dont vont profiter les visiteurs. Bon ballon porté, ouverture sur Crouzoulon qui met sur orbite Servat qui transperce la défense. Il est repris à 15m des barres mais obtient une pénalité transformée par Margarit. Rieumes repart de plus belle, Delahaye rajoute 3 points pour un hors-jeu de ligne. Peu de temps après Grenade bénéficie dans ses 40m d’une pénalité pour un plaqueur qui ne sort pas de la zone, Crouzoulon trouve une bonne touche et en fond d’alignement Gatumel assure le gain du ballon et enclenche un ballon porté puis ballon écarté sur Crouzoulon qui combine à la perfection pour envoyer Andrieu venu à son intérieur à dame.

Grenade revient dans le match à 15-10 grâce à deux très belles combinaisons des trois quarts. Malheureusement ce sera le champ du cygne car Rieumes reprend les choses en main. Mêlée pour Grenade dans ses 10m, perdue, Cazanave trouve Delahaye qui met Dos Santos dans l’intervalle pour un bel essai. Une grosse relance des 22m trouve Lannes intenable, qui casse trois plaquages fait une course de 40m et retrouve Conduché qui marque sans opposition. On arrive à la pause sur un score sans appel de 29-10. La piètre défense de Grenade provoquera d’ailleurs une vive réaction de ses entraîneurs au changement de côté.

Rieumes sans pitié, grenade dépassé

Sentous a souvent mis les siens dans l'avancée
Sentous a souvent mis les siens dans l’avancée

La reprise s’en ressent et une pénalité de Margarit récompense les efforts jaune et noir. L’effet est cependant de courte durée. Mêlée encore gagnée sur introduction adverse et Beyne manœuvre à la perfection, essai de Delahaye qu’il transforme lui-même. Grenade lâche définitivement prise. Cazanave orchestre un fermé, Lièvremont sur deux appuis, fait la différence et retrouve Nakobukobua pour son doublé. La palette suivante verra Lannes faire un festival pour marquer son essai après avoir déjà fait deux « passes décisives ». Dos Santos avec détermination profitera du caviar de son capitaine Cazanave pour un doublé mérité. Floch termine le travail pour faire boire le calice jusqu’à la lie aux hommes de Gatumel qui devront avoir une toute autre attitude s’ils veulent sauver le club de la descente. Rieumes de son côté a fait le plein de points (64-10) et de confiance. Il sera difficile de les déloger de leur place s’ils rééditent ce genre de partition.

Les Joueurs, à Rieumes : Lannes a été brillant et particulièrement efficace. Beyne et Nakobukobua très performants. Akah a définitivement passé un pallier, Dos Santos a fait très mal à la défense et Cazanave a très bien conduit le camion. Dans un match dominé outrageusement on peut citer beaucoup de monde comme Sentous, Delahaye, et le jeune et prometteur Solyga, mais tout le monde mérite citation. A Grenade : Crouzoulon a tenté de soulager son équipe mais c’est le collectif qui a été trop en dessous des attentes.

lannes rieumes
Intenable Jeff Lannes

Les réactions :

patrick miquel rieumesPatrick Miquel co-entraîneur de Rieumes : C’est bien, quand nos joueurs font ce qu’on leur demande c’est quand même plus simple. On a assisté à un bon match sans tomber dans l’individualisme.

Pierre Pelissier entraîneur de Grenade : C’est compliqué bien sûr, mais c’est surtout dans l’attitude que je suis déçu. Ce n’est pas comme ça que l’on sauvera le club. Même contre une grosse équipe de Rieumes, on doit mieux faire face.

Arnaud Gatumel capitaine de Grenade : Ca va être compliqué, car tous les matchs sont compliqués pour nous. On va recevoir Layrac et Revel qui se battent pour la qualification et qui ont besoin de points. Ensuite on va à Tournefeuille et Laroque c’est pas gagné. On a besoin de prendre des points un peu partout et ce n’est pas en jouant comme qu’on va le faire.

gordo philippe grenade
Philippe Gordo, perplexe à la vue de la prestation de ses joueurs

La feuille de match :
RIEUMES – GRENADE 64 – 13 (Mi-Temps : 29-10) -Arbitre : Coianiz Nicolas(L)
Spectateurs : 800 environ

Vainqueurs : 9E Nakobubua (4,55) Delahaye (6, 50) Dos Santos (30,76) Conduché (35) Lannes (68) Floch (80) 1P Delahaye (10) 4T Delahaye (4,30, 35, 50 ) T conduché (55) 3T Ségara (68,76,80)
Vaincus : 1E Andrieu (32) 1T 2P Margarit (8, 43)

Evolution du score : 7-0, 12-0, 12-3, 15-3, 15-10, 22-10, 29-10 / 29-13, 336-13, 43-13, 50-13, 57-13, 64-13

Rieumes : Lievremont, Maret, Conduché, Dos Santos, Lannes (o) Delahaye, (m) Cazanave (cap) Beyne, Nakobukobua, Solyga, Bleys, Aka, Pons, Sentous, Bousses
Sur le banc : Barrière, Floch, Sabardine, Pierre, Nabaleva, Segara, Dupont

Grenade : Servat, Andrieu, Caillou, Denjean, Aranda, (o) Crouzoulon, (m) Margarit, Begue, Nava, Mazzuchini,Rouxel, Gatumel (cap) Orsingher, Lepinay, Bejna
Sur le banc : Capot, Rey, Peccolo, Geli, Avanzini, Metge, Bonaluni

Réserves : Rieumes- Grenade 28-32

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here