Fédérale 3 – Revel… révèle son caractère à la Vallée du Girou

0

Tout juste auréolée d’un titre de Champion des Pyrénées Honneur après une saison maîtrisée de bout en bout, l’Entente Vallée du Girou débutait ce dimanche le championnat de Fédérale 3 (poule 12) après trois ans passés au plus haut niveau régional. Des retrouvailles emplies d’incertitude et qui s’annonçaient pour le moins compliquées puisque les hommes du président Mondon recevaient le Rugby Club Revélois, une équipe solide, accrocheuse et toujours difficile à manœuvrer… (par Marco Matabiau – Photos JR HUC).

SAM_5760
Le combat d’avants a tenu une place prépondérante dans cette rencontre (Photo RugbyAmateur).

C’est une pluie fine qui accueillait les acteurs pour cette ouverture de championnat. On pouvait alors imaginer que le gros du débat allait se dérouler entre les deux paquets d’avants. Après une entame poussive des deux côtés, entre lancers en touche et jeu au pied approximatifs, ce sont les locaux qui ouvraient le score par la botte de leur nouveau demi d’ouverture, l’ex-Balmanais Cesses (3 -0, 12è). A la 18è, la Vallée perdait Almon, visiblement touché au bras. Les deux équipes peinaient à donner du rythme à la rencontre, préférant user, voire abuser, du jeu au pied. A la 24è, fait suffisamment rare pour qu’on le souligne, Revel effectuait 4 changements devant (deux en première ligne, un en seconde, un en troisième), sans doute pour aider l’équipe à sortir d’une certaine léthargie dans laquelle elle semblait s’installer. C’est néanmoins Cesses qui augmentait l’avance des siens (6 – 0, 28è). Les changements des coachs visiteurs portaient malgré tout eurs fruits puisque Revel se montrait plus incisif sur les mauls portés et se voyait récompenser quand, des 20 mètres en face, l’ouvreur Hébrard, en provenance du FC Lourdes, sanctionnait un hors-jeu de la ligne de défense des locaux (6-3, 33è). C’était le score à la pause, malgré une nouvelle tentative de pénalité de Cesses.

vallée girou revel 09 17 (2)

Le pragmatisme de Revel, les regrets de la Vallée

Dès la reprise, la domination des Revélois sur les ballons portés se confirmait. Le capitaine ententiste Gasc devait se mettre à la faute et écopait d’un carton blanc (44è). Dans la foulée, les visiteurs enfonçaient le clou (et le pack bleu et blanc) pour un essai collectif. L’arrière Mercier transformait et permettait aux siens de prendre quatre longueurs d’avance (6 – 10, 45è). Et Revel maintenait la pression. Sur un ballon poussé au pied, l’ailier Camciam poussait Astolfi à la faute. Les hommes du trio Bégu – Fabre – Camciam optaient pour la pénal touche, mais la défense de la Vallée faisait bonne garde. Regaillardis par cette séquence, les bleu et blanc recollaient sur une pénalité du demi de mêlée Beneyton (transfuge de Biscarosse) consécutive à leur premier maul porté dominateur de l’après-midi (9 – 10, 58è). A la 64è, Hébrard recevait un carton jaune pour un plaquage un peu trop appuyé sur Astolfi. La Vallée enchainait avec un nouveau ballon porté, Revel se mettait à la faute, et Beneyton redonnait l’avantage aux locaux des 20 mètres en bonne position (12 – 10, 70è). Même si les visiteurs donnaient un peu d’ampleur à leur jeu et manquaient d’un rien d’inscrire un essai (dans le sillage de l’ex-Vauréen Mackowiak et d’Andrieu, perforants et débordant d’activité), ce sont bien les joueurs du Girou qui augmentaient leur avance sur une bouvelle pénalité de Beneyton (15 – 10, 75è). On pensait que la Vallée filait tout droit vers son premier succès de la saison quand, dans les arrêts de jeu, après un bel enchaînement avants-trois quarts, Hébrard mettait dans l’intervalle son capitaine Barnagaud. Ce dernier naviguait le dernier défenseur et allait pointer au pied des poteaux. Mercier transformait et c’est Revel qui levait les bras au coup de sifflet final (17 – 15, 80è + 2).

La Vallée du Girou, malgré un point de bonus défensif, peut donc nourrir quelques regrets quant au résultat final. Même si les ballons portés ont été plutôt efficaces en fin de match, les joueurs du duo Herrerias-Robert ont fait montre de bien trop d’imprécisions et d’approximations (notamment dans le secteur de la conquête en touche) pour espérer s’imposer face à une équipe du calibre de Revel, déjà rodée aux joutes de la Fédérale 3. En effet, les Rouge et Noir, à l’expérience, sont venus arracher les 4 points d’une précieuse victoire au bout du bout des arrêts de jeu. Après un  début de match délicat, ils ont su recentrer leur jeu sur les fondamentaux sans pour autant négliger d’exploiter les extérieurs, une méthode qui a fini par payer en fin de rencontre.

vallée girou revel 09 17 (1)

Réactions

Stéphane Robert (Entraîneur, Vallée du Girou): “Evidemment on est déçus, puisqu’on tient le score jusqu’à la 82è, en revenant après avoir été menés. On fait une entame de deuxième période catastrophique. On prend un blanc, un essai, on est menés. C’est l’apprentissage de la Fédérale 3. On nous promettait un féroce combat face à une équipe de Revel équipée, qui avait fait un gros recrutement. Finalement on n’est pas si loin. C’est à la fois rassurant et râlant pour les garçons qui se sont envoyés tout l’après-midi (…) Sur le match, on se rend compte que notre adversaire est mieux organisé avec des rouages bien huilés. Nous évidemment, on a encore besoin de travailler. On n’a repris le rugby, le jeu, que depuis trois semaines. Peu à peu, on espère que ça ira mieux, notamment au niveau de l’organisation.”

SAM_5768
Le groupe revélois a arraché la victoire dans les arrêts de jeu… De bon augure pour la suite.

Lilian Camciam (Entraîneur, Revel):“On fait une entame très poussive. On s’attendait à tomber sur une telle équipe, bien organisée. Ils ont bien “ferraillé” autour des rucks. Ils nous ont aussi bien contrés au large. Suite à cela, on a rapidement fait des changements, les joueurs frais ont apporté au groupe. On a mis un peu plus de vitesse, on a réussi à faire de bonnes choses, même si on voit bien que l’on est au début de saison et que la mayonnaise n’a pas encore complètement pris (…) Côté points positifs, je noterai notre mise en place défensive, notre replacement, notamment au près. On s’est aussi bien ressaisis sur les ballons portés. Ensuite on a su bien exploiter bien les extérieurs.”

Alexis Hébrard (Demi d’ouverture, Revel): “Avant toute chose, il faut noter que le Vallée du Girou a réalisé une belle prestation pour son premier match en Fédérale 3. De notre côté, je pense que nous les avons un peu sous-estimés. Par conséquent, la première mi-temps a été compliquée. On a été clairement dominés. En deuxième période on a essayé de tenir un peu plus le ballon sans grande réussite. On prend un jaune, on les remet dans la partie. Et à la fin, sur un exploit personnel de Cédric Bernagaud, on arrache la victoire (…) C’est peut-être notre banc qui fait la différence, notamment sur le plan physique, même si au final, l’écart au score n’est pas énorme.”

Feuille de match

A Pechbonnieu (Stade Edouard-Labbé): Rugby Club Revélois bat Entente Vallée du Girou  17 à 15 (mi-temps:6 à 3 pour la Vallée)

Pour la Vallée du Girou: 5 pénalités Cesses (12è, 28è), Beneyton (58è, 70è, 75è).

Pour Revel: 2 essais collectif (45è), Barnagaud (80è + 2) 1 pénalité Hébrard (33è) 2 transformations Mercier.

Cartons blancs: pour la Vallée, Gasc (44è).

Cartons jaunes: pour Revel, Hébrard (64è).

Arbitrage: M. Hervé Delaleux (Comité Languedoc).

Composition Vallée du Girou: Astolfi; Sanchez, Delpech, Péméja, Beulaguet; Cesses (o), Beneyton (m); Gasc (cap), Almon J., Ponsole; Lemaitre, Tournay; Moder, Marth, Mizzi.

Sur le banc: Malzac, Almon L., Piu, Roucou, Boutonnet, Bosch, Vaisioa.

Entraîneurs: Didier Herrerias et Stéphane Robert.

Composition Revel: Mercier; Faucom, Alberola, Barnagaud (cap), Camciam; Hébrard (o), Valette (m); Durrieu, Péchard, Poret; Antequera, Lapeyre; Mbenoun, Fabre, Hamda.

Sur le banc: Morim, Prax, Maury, Mackowiak, Andrieu, Bousquet, Raybaud.

Entraîneurs: David Bégu, Rémy Fabre et Lilian Camciam.

SAM_5765
Le sémillant et toujours jeune Jeannot Vigne a fait profiter ses voisins de son expertise et de ses analyses (Photo RugbyAmateur).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here