Fédérale 3 – Pamiers confirme face à Gimont, mais…

0

Alors que Gimont se déplaçait pour la deuxième fois, après avoir perdu honorablement au FCTT dimanche dernier, Pamiers, recevait à nouveau, et avait une bonne occasion de confirmer sa belle victoire acquise face à Tournefeuille dimanche dernier. (par Pol le Mounègre)

 

pamier gimont (1)
Intenables appaméens en première mi-temps (photo Alain Dubiau)

 Il ne fallait pas arriver en retard à Balussou où le Sporting nous a gratifié d’un début de match incroyable au grand dam des dirigeants et des supporteurs gersois. Après le coup d’envoi effectué par Yohan Huget et les Miss Prestige de l’Ariege, Pamiers investit le camp de Gimont. Cazenave marque une pénalité (3-0). Sur le renvoi nouvelle descente des avants avec les trois quarts. Il récidive pour un maul effondré (6-0). Les damiers ne baissent pas de rythme et quatre minutes plus tard, l’ailier Garcia pointe le premier essai, avec la transformation de Cazenave (13-0). Sur le renvoi, ce dernier va encore sanctionner une faute gersoise (16-0). Gimont est au bord de la rupture et après une petite accalmie, les locaux inscrivent un deuxième essai sur un beau groupé du pack. Abachri, le talonneur, concrétise l’action à la 17ème minute (21-0). Trois minutes plus tard nouvel essai de Fenoy après une nouvelle attaque où la balle vole de mains en mains (26-0). Et pour conclure le festival Allard marque le quatrième essai, avec la transformation de Cazenave. 33-0 à la 27ème minute ! Le stade est  surpris d’un tel score, il y a bien longtemps que les supporteurs n’avaient été conviés à pareille fête. Les Gimontois vont tout de même se réveiller, et inscrire un essai par Bouissou l’ailier, juste avant la mi-temps sifflée sur le score 33 à 5.

 

Pamiers perd finalement le bonus offensif

 

pamier gimont (3)
22 v’là Pamiers ! Les Ariégeois sont en jambes en ce début de saison (photo A. Dubiau)

Le deuxième acte ne sera pas du même niveau, la faute à plusieurs événements. D’abord, Gimont n’est pas revenu sur le terrain avec la même apathie. Les entraîneurs ont certainement remis les choses en place dans les vestiaires. Ensuite du côté des locaux, beaucoup de changements vont venir perturber la bonne organisation. Les visiteurs malgré un alignement déficient (cinq penalt-touches perdues) vont tout de même être récompensés par leur volonté manifeste de sauver l’honneur…et finir par enlever le bonus aux locaux à la grande déception de tous les supporters. Bouissou encore lui, inscrira en effet un deuxième essai, transformé par Larrieu. Score final, 33 à 12. En conclusion, nous avons assisté à un match très intéressant où les deux équipes peuvent jouer raisonnablement les premiers rôles. A condition de jouer deux mi-temps. L’homme du match est peut être… l’arbitre de la rencontre, qui a rendu une copie de très bon niveau. Les joueurs des deux équipes, ayant donné quant à eux, le meilleur d’eux mêmes.

 

 

Feuille de Match

 

A Pamiers (stade Pierre-Balusson), Pamiers bat Gimont 33 à 12 (mi-temps : 33-5)

Température : très lourde.

Spectateurs : petite chambrée.

Arbitre de champ : M. Loic Correge (comité Côté Basque Landes).

Directeur de match : M. Olivier Labadie (comité du Languedoc).

 

Pour Pamiers : 4 essais Garcia (8ème), Abachri (17ème), Fenoy (20ème), Allard (27ème). 2 transformations et 3 pénalités (2ème, 4ème, 10ème), Cazenave .

Pour Gimont : 2 essais Bouissou, 1 transformation Larrieu.

 

pamier gimont (2)
Gimont a bien réagi en deuxième mi-temps (photo A. Dubiau)

 

Composition des équipes :

Pamiers : 1 Sandre, 2 Abachri, 3 Sune, 4 Rouch, 5 Nicolaï, 6 Lavergne, 7 Robert, 8 Quignon, 9 C.Cazenave, 10 A.Cazenave, 11 Garcia, 12 Santos,13 Renart (cap), 14 Fenoy, 15 Allard.

Remplaçants: 16 Delalee, 17 Martinez, 18 Galy, 19 Saint Pierre, 20 Viola, 21 Sabathier, 22 Toffolo.

Entraîneurs: E.Segura. P. Miroza.

 

Gimont : 1 Mathieux, 2 Bedoux, 3 Sartor, 4 Damiot, 5 Laffite, 6 Angeles, 7 Tetedor, 8 Larrieu, 9 Bedoux (cap), 10 Sanjas, 11 Dupoux, 12 Deyries, 13 Jacme, 14 Bouissou, 15 Masseglia.

Remplaçants: 16 Ciermony, 17 Calais, 18 Mendez, 19 Duez, 20 Lisle, 21 Larrieu, 22 Baita.

Entraîneurs: S.Busato, V.Pene, B.Bormancin, C.Villamot.

 

 

Les réactions

 

Stéphane Novello Président  de Pamiers :

“Satisfait du résultat, après une très grosse première mi-temps. Les changements et le score important sont certainement les causes de la seconde partie du match. Mais satisfait car depuis jeudi nous sommes sur la brèche, nous avons invité nos partenaires et le match prouve que le sporting club se porte bien et peut nourrir de l’ambition”.

 

D. Renart (capitaine de Pamiers) :

“Des regrets avec la perte du bonus et le rugby pratiqué en seconde mi-temps, mais il faut retenir le jeu offert pendant trente minutes. Après nous avons touché du doigt le travail à accomplir à l’entraînement. Il faudra rester concentré tout le match et pas une mi-temps, à commencer dimanche prochain à Peyrehorade. Mais il faut positiver et apprécier les deux victoires.”

 

Philippe Bertin (co-président Gimont) :

“Très déçu par notre entame, nous avons trop mal débuté pour espérer un résultat. La semaine dernière au FCTT, nous menions au repos et on perd de justesse. Aujourd’hui c’est l’inverse sans que l’on puisse en trouver les raisons. Nous gardons cependant l’ambition de jouer le haut du tableau. La deuxième mi-temps en est la preuve, et augure des jours meilleurs. Nous faisons confiance aux entraîneurs. “

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here