Fédérale 3 – Le FCTT à la 87ème, l’exploit de Negrepelisse au RC Montauban

0
La poule 14 a été plus qu’animée ce week-end. Saint-Sulpice la Pointe a atomisé Monflanquin (67-0), pendant que Beaumont de Lomagne allait chercher un aussi joli que précieux match nul à Floirac qui leur permet de regarder toujours vers le haut (avec un match en moins au compteur, à jouer ce dimanche à Bon Encontre, dernier mais toujours vivant). Quant au FCTT, en déplacement chez la lanterne rouge, et le derby entre le RC Montauban et Negrepelisse, il était nécessaire de vous en parler plus longuement…

Boé-Bon Encontre – FCTT : l’incroyable scénario…

Il ne fallait pas être cardiaque pour apprécier le final entre Boé-Bon Encontre et le FCTT. Au terme d’un match qui n’a pas atteint des sommets de jeu, il aura atteint des sommets de suspense. 16-15 pour les locaux qui s’accrochent à ce petit point d’avance, mais à la 80ème, l’arbitre siffle une pénalité pour les Toulousains, qui passe entre les perches. 16-18. Sur le renvoi, les Toacistes sont sanctionnés, Quentel, le buteur lot-et-garonnais ne tremble pas. 19-18, on joue la 80ème + 6 minutes. Mais l’arbitre fait jouer le renvoi, et siffle une pénalité dans la continuité, pour le FCTT, face aux poteaux. Harambillet a le pied et la tête solides, il donne la victoire aux siens 19-21 ! Inespéré pour les Toulousains, seconds à un point du RC Montauban désormais. Cruel pour des RCBBistes, derniers, qui ne risquent pas d’oublier ce match à l’heure du décompte final dans deux mois.

fctt-floirac-6
Laurent Baluc Rittener (ballon en main ici contre Floirac) a une nouvelle fois montré l’exemple (photo archive RA)
Réactions
Hugo Cariat (entraîneur FCTT) : “On attaque le match tambour battant avec une très belle séquence conclue par… une interception adverse qui nous a un peu calmé. Le reste du match a été assez pauvre en terme de contenu proposé. On prend les devants après un exploit personnel de notre jeune pousse Gaulthier Barry et on les relance avec une “Mankukade”. Le gain du match s’est joué à rien, ce chassé croisé final a été dur à vivre depuis le banc, Artigues très inspiré joue le renvoi sur la dernière pénalité petit côté, s’ils le captent le match est terminé, avec de la réussite, on le capte et on obtient la pénalité victorieuse. On s’est battus jusqu’au bout mais on sait qu’on va devoir proposer un meilleur rugby contre Montauban le week-end prochain, on attend tous ce match avec beaucoup d’impatience.”
Antoine Loubieres, 2nde ligne (FCTT) : Victoire difficile qui nous permet de rester au contact de Montauban. Le match fut assez serré, Bon Encontre ne proposant rien de plus que des ballons portés. Content que le groupe soit allé chercher une victoire importante à l’extérieur qui nous permet de rester dans les clous de notre objectif. Une grosse semaine nous attend pour préparer au mieux notre match de dimanche contre le RC Montauban, un rendez-vous crucial pour nous !
M. Lodetti, président Boé-Bon Encontre : Le match est fini, il y avait quatre minutes de temps supplémentaire, et on se fait prendre à la 87ème, je suis déçu pour les joueurs qui ont montré qu’ils avaient leur place à ce niveau.
message-customiiz
RC Montauban – Nègrepelisse : L’exploit des Diables rouges
Nègrepelisse avait annoncé la couleur, en criant haut et fort, que l’équipe viendrait avec des ambitions. La réserve a prouvé qu’il ne s’agissait pas de paroles en l’air (victoire 17-21), l’équipe fanion non plus. Le SCN s’est montré accrocheur, réaliste et solidaire. Au point de faire tomber le leader chez lui, ce qui constitue un petite surprise tout de même. Conséquence directe, le Racing voit le FCTT revenir à un point derrière avant de les rencontrer ce dimanche à Toulouse, tandis que Negrepelisse s’installe sur la troisième marche du podium, et tenteront de valider cet historique succès, en doublant la mise face à Floirac.
negrepelisse rc montauban 02 17
Négrepelisse vient de marquer un essai en coin, celui de la gagne. Le RC Montauban, leader invaincu, tombe de haut face au voisin (photo A. Monté)

Réactions

André Faure (ancien président (très actif) du RC Montauban) : nous étions invaincus, nous ne le sommes plus, il fallait bien que ça arrive un jour. J’espère qu’aprés cette défaite nous allons rebondir immédiatement. Cela faisait quelques rencontres, surtout en déplacement, que ça nous pendait au nez, et notre voisin Négrepelisse, a parfaitement joué le coup. Ce n’est pas de perdre qui me chiffonne, c’est de le faire ce dimanche à domicile, j’aurais préféré perdre mais dans d’autres circonstances.

Robert Lacaze (coprésident du Racing) : Notre équipe n’a pas proposé beaucoup de jeu. On n’a manqué de hargne, de vaillance ; déjà contre Beaumont on était passé pas loin de la défaite. Cela nous pendait au nez depuis un certain temps. Je regrette que ce soit à Bagatelle.

Anthony Lacassagne (2e ligne du Racing) : C’est une très grosse déception ; on est tombé sur une forte équipe de Nègrepelisse qui avait préparé le rendez-vous comme il fallait. Nous avons peut-être manqué d’un peu d’agressivité mais c’est une défaite qui va nous faire rebondir pour aller gagner au Toec.

Yoann Beaudonnet (pilier de Nègrepelisse) : Nous avons de l’ambition et jouons tous les matchs pour les gagner. Nous ne nous focalisions pas sur le classement de l’adversaire. Nous avons battu une équipe invaincue ; maintenant il va falloir assurer jusqu’à la fin de la saison.

Momo Diarra (centre de Nègrepelisse) : C’est une grande satisfaction. Il faut continuer dimanche prochain contre Floirac ; cela va être gaillard aussi, on va tout donner jusqu’à la fin, essayer de prendre des points partout. Nous sommes très heureux de cette victoire».

Gérard Vidalet (co-président Négrepelisse) : On avait annoncé par voie de presse notre victoire histoire, histoire de se motiv, car la défaite du match aller nous était restéé en travers de la gorge. Il faut féliciter nos joueurs qui ont relevé ce défi alors que personne les attendaient. C’est une grande joie !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here