Fédérale 3 – La Saudrune et Revel au bout du suspense grâce aux gestes “Barrière”

0

Sur sa lancée d’une saison 2019-2020 plus que réussie pour son retour en fédérale 3, la Saudrune voulait conserver sa belle dynamique. Son adversaire du jour, Revel, qui a vécu des moments compliqués à l’inverse, veut en retrouver une. Mais un recrutement de qualité et ciblé a redonné du crédit au RCR. Pour ces deux équipes ambitieuses et candidates aux premières places, cette rencontre avait donc des allures de double test, en rouge et noir bien sûr… (résumé et photos par GR Vin)

Jouve accroche Sauter Galliana
Jouve accroche Sauter Galliana. A l’image d’un match lui aussi, très accroché

Tout ira finalement très vite dans ce match de reprise où il ne fallait pas être en retard pour le lancement des hostilités. 50 secondes de jeu et première faute des visiteurs, Barrière ouvre le score. La réplique ne se fait pas attendre juste le temps de se tester sur une mêlée dominée par Revel, Reboul ramasse, va au contact, Hebrard fait gicler sur une sautée, trouve Séguier intercalé qui accélère et va à dame : limpide ! les Revélois, dominateurs, sont dans un temps fort, et proposent de belles séquences. Séguier fait la différence et libère Passoni pour un nouvel essai de très belle facture, transformé par Séguier (3-12). A ce moment-là on craint le pire pour des locaux bousculés et à la peine sur les phases de conquête. Heureusement Barrière sévit et réduit le score sur pénalité. A l’inverse, le RCR qui rate deux fois la cible.

La défense de la Saudrune
La défense de la Saudrune transpercée à deux reprises en début de partie, s’est montrée plus hermétique ensuite

Les deux équipes se livrent à fond, l’engagement est intense et Potente se fait surprendre pour un plaquage haut, carton blanc. La Saudrune lance une belle attaque avec combinaison au centre et surnombre en bout d’aile. Barrière est repris devant la ligne. Talonnage à la main, pénalité. Pénal touche, ballon capté et ballon porté qui va derrière la ligne : Barrière transforme et les locaux reprennent l’avantage au score 13-12. Potente se fait attraper à nouveau, toujours dans la zone de plaquage et reprend un carton. Barrière continue à enquiller. Les fautes se succèdent à un bon rythme. Séguier rapproche les siens à un point avant que l’inévitable Barrière, sur le gong, ne donne un peu plus d’air à mi-parcours (19-15)

Barriere bien suûr
Les fameux gestes “Barrière”

La reprise du deuxième acte verra les deux équipes avoir beaucoup d’intentions mais les fautes vont se succéder. A ce jeu, Revel qui a le plus souvent le ballon, se fait aussi le plus souvent sanctionner. Barrière et Séguier échangent les coups mais le buteur local est impérial et convertit tout ce qui se présente. On arrive ainsi à un 28-21 à 10 mn de la fin. Revel n’abdique pas, mieux encore, bénéficie d’une pénalité zt choisit la touche : le collectif fait le boulot, essai en coin. Du bord de touche, Séguier met les deux points du partage des points, 28-28. On croit se diriger vers le match nul, mais c’est sans compter sur la réussite d’un buteur de haut vol qui donne dans les derniers instants la victoire aux locaux sur une dernière pénalité. Merci Monsieur Barrière, le bien nommé. 

Les avants ont tout emporté
Les avants de Revel ont tout emporté
IMG_0013
La Saudrune l’emporte au forceps et au mental

Les joueurs 

A La Saudrune :  Barrière bien évidemment homme du match, et pas seulement pour son rôle de buteur. Poirey au four et au moulin, Santamans infatigable, sont ressortis d’un ensemble bien homogène. 

A Revel : Le cinq de devant au-dessus du lot. Hebrard en chef d’orchestre avisé. Séguier et Passoni en accélérateurs de jeu.


Réactions 

Grégory Morin entraîneur Revel : En se déplaçant ici on savait que l’on aurait un adversaire organisé et en place. On vient mourir à trois points en ayant la possession de balle. Il va falloir que l’on s’adapte à l’arbitrage. On voit que l’équipe qui n’a pas le ballon n’est pas trop inquiétée, avec des décisions arbitrales plus ou moins bonnes. Quand on a le ballon on n’est pas inquiété mais trop sanctionné. A un moment donné il faut que l’arbitre compense, car les fautes elles sont des deux côtés je pense. Donc des regrets pour ce match de reprise mais on va se donner les moyens d’arriver à ce que l’on veut. On a la défaite un peu amère car il y avait la place pour gagner. Mais on va se préparer pour la prochaine réception et félicitations à la Saudrune qui a envoyé aussi du jeu. 

Gregory Morin
Gregory Morin, tableau noir, masque noir et idées… noires aussi

Serge Jouve, capitaine Revel : Sentiment un peu mitigé, on fait de bons lancements de jeu et on marque en première main, donc c’est encourageant. Après ,l’indiscipline avec un gros buteur en face, ça fait la différence. C’est un match de reprise avec tout ce que ça comporte. On a un bon potentiel, on voudrait être assez vite dans les qualifiables pour préparer sereinement les choses. On a un groupe de revanchards entre ceux qui sont restés et qui ont mangé le pain noir l’an dernier, et les nouveaux qui veulent aussi prouver. Donc déjà mercredi on peut travailler sur de bonnes bases. 

Benjamin Rioux co-entraîneur La Saudrune:  La différence s’est faite grâce au mental de ce groupe qui n’a pas voulu se laisser enterrer après avoir encaissé deux beaux essais d’entrée. Après ce coup sur la tête, on a répondu présent dans l’agressivité, dans l’engagement, de la plus belle des manières. On est reparti sur des bonnes bases et cette victoire nous fait du bien pour lancer parfaitement cette saison. Des joueurs ont été très bons des deux côtés et le buteur nous maintient dans le match. Je trouve que l’arbitrage a été très très bon aujourd’hui, c’est à signaler car il est tout seul, et dans un match comme ça où toutes les phases de ruck sont difficiles à arbitrer, ce n’est vraiment pas simple. Coup de chapeau à lui donc, car le match était tendu de par le score très serré.

Benjamin Rioux
Benjamin Rioux, le perfectionniste, continue de transmettre son expérience du haut niveau avec réussite

Mathieu Poujade co-entraîneur La Saudrune : Un “ouf” total de soulagement car quand tu fais une entame comme ça, à 3-12 au bout de 10 mn ce n’est pas facile de se relever. On savait que physiquement on allait tenir les 80 minutes, car on est moins lourds qu’eux, on savait qu’on pouvait revenir. On a fait 100% au pied ce qui nous a permis de rester toujours dans le match et de passer même devant à la mi-temps. Ce résultat face à ce concurrent direct va nous aider, on devrait jouer tous les deux les dernières places de qualif. Les Revélois sont très costauds et quand les terrains vont être plus humides, ils vont être délicats à prendre. C’est costaud mais complet avec des pattes aussi derrière et je pense qu’on a bien fait de les prendre maintenant. 

Poujade a eu des inquiétudes
Coach Poujade a eu quelques coups de chaud

Alexis Hebrard, demi de mêlée de Revel : On est tombé sur une équipe très vaillante qui a jouée avec ses moyens mais qui s’est accrochée. On a fait beaucoup de fautes, je crois qu’à la mi-temps on avait 26 pénalités contre nous donc voilà tout est dit. C’est un match de reprise mais il faut garder le positif, on a une marge de progression qui est assez importante. La Saudrune a surfé sur la vague de l’année dernière et il faut surtout féliciter le buteur qui fait 100% car on ne le fait pas assez souvent. Après, on a fait du jeu mais on le dit, ce n’est pas la possession qui fait gagner, et tous les détails font les différences. Donc bravo à La Saudrune, on va préparer Elne à la maison car ce sera un des gros morceaux de la poule. On aura à cœur de ne pas perdre à la maison cette année. 

IMG_0029
Alexis Hebrard et David Allies en pleine discussion

Feuille de match

La SaudruneRevel : 31-28 (Mi-temps :19-15) Arbitre : M. Xavier Barbosa (LOR)

Spectateurs : 500 environ

Vainqueurs : 1E Collectif (20) 1T Barriere 8P Barriere (1,15,20,32,40,50,63,69,76)

Carton jaune :Poirey (55) – Carton blanc : Meyer (66)

Vaincus : 3E Seguier (5) Monsarrat (8) Colletif (72) 2T Séguier (8,72) 3P Séguier (36,42,66)

Carton jaune : Potente (32) Beziat (50) – Carton blanc : Potente (17) Maffre (63)

Evolution du score : 3-0, 3-5, 3-12,6-12, 13-12, 16-12, 16-15, 19-15 / 19-18, 22-18, 25-18, 25-21, 28-21, 28-28, 31-28

La Saudrune : Barriere, Sauter Galiana, Veitschegger, Melac, Monsarrat (o) Poux, (m) Mchangama, Poirey, Santamans (cap), Boudoya, Galoux, Pinsard, Courtial, Malabre Coppolany, Meyer.

Sur le banc : Vieban, Pereira, Delpoux, Sery, Aissani, De Sa Pinheiro.

Revel : Seguier, Faucon, Compagnon, Filaquier, Passoni, (o) Colom, (m) Hebrard, Reboul, Jouve (cap), Maffre, Potente, Maury, Pelissier, Beziat, Cisse

Sur le banc : Dolle, Mbenoun, Lebrocher, Esteban, Vila, Cals.

Réserves : La Saudrune – Revel  41-0

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here