Fédérale 3 – Face à Beaumont, le FCTT s’en contentera

0

Beaumont se déplaçait au FCTT sans véritable pression mais avec ambition. La dernière victoire dans le derby face à Négrepelisse avait quelque peu effacé la désillusion sublie à domicile contre Saint-Sulpice. Restait à se tester chez un second de poule, solide et prétendant aux premières places. Le FCTT, fort de ses cinq victoires pour une défaite partait avec les faveurs des pronostics…(par MM)

Le ballon n'a pas vu souvent l'aile, mais les conditions ne le permettaient guère (photo MM RugbyAmateur) fctt-beaumont
Le ballon n’a pas vu souvent l’aile, mais les conditions ne le permettaient guère (photo MM RugbyAmateur)

Le FCTT a profité de cette journée pour assurer une commémoration du 11 novembre, et, en présence des dirigeants, du maire adjoint et de députés, offrir un bon repas à la salle des fêtes du Jardin du Barry. Ainsi ont été présentés les anciens du club, les partenaires et l’équipe féminine qui a grandement participée à l’organisation des festivités. Puis enfin, après le match des Belascain, à 15h30 a eu lieu une présentation de l’école de rugby. Cette journée a apporté le rayon de soleil qui manquait dans le ciel, avec de nombreux éclats de rire et une très bonne ambiance partagée.

Le levé de rideau entre Belascain du FCTT et de Gimont allait être malheureusement arrêté plus tôt que prévu suite à deux blessés graves côté gersois. Le match des équipes premières pouvait débuter, mais avec un peu de retard donc.

Baptiste Rougé Thomas ouvre le score à la 12ème minute, et doublera la mise à la demi heure. Les deux équipes se livrent sans compter, et surtout, sans tenir des conditions peu favorables à un jeu aéré. Cazorla ne parviendra pas à débloquer le compteur des Beaumontois avant la pause sifflée sur le score de 6-0. Au retour des vestiaires, Rougé Thomas enquille une troisième pénalité à la 47ème, mais Cazorla lui répond aussitôt (9-3, 50ème). Les Toulousains croient inscrire l’essai libérateur à l’heure de jeu, mais l’arbitre ne le valide pas. Au contraire, Beaumont revient grâce à un but de Roussel (9-6, 65ème). On pense que le match peut basculer, car les débats sont aussi intenses qu’équilibrés. Mais Tabeuguia, omniprésent deuxième ligne durant tout le match, vient conclure une séquence offensive du FCTT pour inscrire l’unique essai de la rencontre. Rougé Thomas transforme et permet à son équipe de l’emporter 16 à 6. Cazorla ratant la pénalité d’un bonus défensif qui n’aurait pas été volé par des Lomagnols très valeureux.

img_1879
Les avants de Beaumont ont tenu la distance face à un cador de la poule

Réactions d’après-match :

Francis Cazeneuve, président du FCTT : « Il y avait 1000 personnes dans les tribunes, ce qui est exceptionnel. Je suis assez déçu car entre le terrain, les intempéries et les blessés, on réalise le plus mauvais match de la saison, mais c’était compliqué. Le score reflète le match malgré tout, on ne méritait pas mieux. »

Michael Coetzee, entraîneur du FCTT : « C’était un match très difficile à cause des intempéries, mais l’équipe s’est soudée et s’est accrochée jusqu’à la victoire. On a eu quelques occasions de marquer, mais on ne concrétise pas. On retiendra la victoire, ce qui était le plus important.

Frédéric Decotte, entraîneur du Stade Beaumontois : « Je suis déçu de ne pas avoir pris ce point de bonus défensif qu’on était venus chercher au minimum. On a montré nos valeurs, notamment défensivement où on a été très performants, on les a perturbé je crois. Cela se joue sur des détails, au lieu de marquer des points, on en prend à cause de petites erreurs. Le score ne reflète pas du tout le match car le point de bonus défensif était mérité je pense. On apprend aussi à ce niveau là, la fédérale 3 est plus exigeante, à nous de persévérer. »

Les équipes 

FCTT :
→ Titulaires : Flitti, Catala (C), Diaz, Dayde, Tabeuguia, Balangue, Meurin, Loubiere, Gomez, Rougé Thomas, Dutilh, Dias, Fevrier, Nahornyj, Artigues
→ Remplaçants : Perea, Bedel, Yzabel, Martzel, Iserable, Mankuka, Fadel
→ Entraîneurs : Michael Coetzee, Hugo Cariat

Stade Beaumontois :
→ Titulaires : Rachail, Héligon, Aragon, Guirbal, Dabat Payou, Allal, Ducasse, Landry (C), Cazorla, Parriel, Michon, Magne, Pays, Cappelerri, Malbreil
→ Remplaçants : Bedouch, Baron, DeCuzzi, AlunniBraui, Roussel, Boutines, Nicosia
→ Entraîneurs : Frédéric Decotte, Michael Forlani

fctt-1 fctt-2

img_1854
C’était la fête du rugby à Ernest Dufer. Malgré le mauvais temps , les sourires étaient présents, et les générations mélangées avec plaisir (photos Meyrélie M.)

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here