Fédérale 3 – Causeries et debrief

0

special-rugbypass2

Poule 7

12314154_10207284672009656_1820407969497953555_o
M. l’arbitre vient d’adresser un carton rouge au deuxième ligne de Souillac. Il y aura d’autres cartons, mais le SCN l’emportera au final (photo A. Monté)

Périgueux a failli tomber pour la première fois à Arpajon mais reste solidement premier après sa septième victoire d’affilée. Le dauphin est en jaune et noir, puisque Grenade a réussi la très belle performance de l’emporter à Fumel, troisième. Au terme d’un match maîtrisé, même si ce dernier s’est terminé sur une grosse générale, public compris. Les Lot-et-garonnais sont rejoints au classement par Négrepelisse, qui a aussi gagné à l’extérieur, à Souillac. Les diables rouges, ont dû s’employer, tout comme l’arbitre du match. Ce dernier a sorti 2 cartons rouges, 2 jaunes et un blanc contre les Lotois. Il faut dire qu’il y a eu aussi une belle générale, avant la fin de première période. Qu’à cela ne tienne, les hommes de Dussau et Platek ont eu du répondant, et en sont à trois victoires et un match nul consécutifs. Le derby ce dimanche face à Grenade s’annonce passionnant. D’autant que les coachs des deux camps qui se connaissent bien, souhaitent démontrer que l’on peut jouer au rugby, en prenant du plaisir, tout en respectant son adversaire.

Réactions

Christophe Géraud (entraîneur Grenade) : Fumel est une équipe rude. On a fait preuve de maîtrise, on a su batailler comme il se doit, proprement jusqu’à la fin. Jusqu’à cette bagarre générale qui a éclatée dès que l’arbitre est rentré dans les vestiaires. C’est regrettable. Je suis satisfait de ce que le groupe a montré dans ce contexte. On a pas été épargné par les cartons en plus, on a joué à 13 contre 15, mais on ne lâche rien. On a une défaite au compteur, on est à la deuxième place, on ne peut être que satisfait de ce classement. Il faut continuer dans cette voie. On ira à Négrepelisse sans pression, avec l’envie de jouer et de faire un résultat. Eux comme nous avons vécu deux bagarres générales ce dimanche, et pour avoir eu Philippe (Dussau) au téléphone, on a surtout envie de jouer au rugby et prendre du plaisir

Philippe Dussau (entraîneur Negrepelisse) : On a bien maîtrisé ce match à l’extérieur, grâce à une excellente défense, on savait que si on était présent dans l’engagement, on avait les armes pour gagner. Même si nos adversaires ont voulu tester nos valeurs sur le combats…de rue. Là encore, mes joueurs ont répondu présent. Ensuite notre maîtrise collective, la précision de notre buteur, plus un essai bien emmené suite à un très bon ballon porté, nous ont permis d’obtenir une précieuse victoire à l’extèrieur qui nous met dans la course dans le haut du tableau. Ce dimanche, on a  un excellent match a jouer contre Grenade. On se connait très bien avec Kiki Géraud, leur coach.

Résultats
Souillac 21-28 Negrepelisse
Fumel 14-20 Grenade

rugbypass-prenez-le


Poule 10

Pamiers poursuit son sans sans fautes dans ce bloc deuxième bloc qui s’annonçait périlleux. Les Ariégeois viennent de battre successivement tous les poursuivants direct. Gimont est donc la dernière victime en date, mais pointe à une belle troisième place. Rieumes remporte le derby contre la Salvetat et bascule en positif en nombre de victoires. Le RCSP ramène néanmoins un précieux bonus défensif avant de s’offrir un autre derby, contre le FCTT. Des toulousains qui ont fait le job contre une équipe d’Argelès en grande difficulté. Le perdant de ce derby prendra lui aussi, un coup au moral assurément. Saint-Lary tombe à domicile contre Vic.

pamiers gimont
Pamiers a une nouvelle fois bien manoeuvré pour remporter son 6ème match de la saison (photo SCA)

Réactions

Romain Pene (Gimont) :  On est tombé sur une équipe très physique, forte sur les bases, qui produit peu de jeu, mais qui est très efficace. On a beaucoup tenté en essayant de multiplier les temps de jeu mais on s’est heurté à une grosse défense. Ils ont concrétisé leur temps forts alors que nous non, surtout en début de partie avec 2 pénalités ratées de ma part, qui nous auraient permis de coller au score. Le score est lourd tout de même à la sortie. Il faudra aller à Navarrenx dimanche avec les mêmes intentions mais avec plus d’agressivité.

Olivier Bouchard (capitaine Rieumes) : on fait une bonne première mi-temps; on score sur nos temps forts on a eu une bonne conquête également, mais on laisse malgré tout quelques points au pied. Des actions ne sont pas concrétisées ce qui permet de laisser La Salvetat dans le match, d’autant plus que c’est une équipe accrocheuse. La deuxième mi temps est beaucoup moins bonne, avec des mauvais choix. On s’est montré imprécis, moins agressifs sur l’homme, moins précis en conquête également, ce qui leur permet de revenir au score logiquement. La seule satisfaction c’est la victoire et on s’en contentera. A nous de travailler pour pouvoir être précis, rigoureux et agressif pendant 80 minutes

Philippe Galey (entraîneur Salvetat) : Un bonus défensif ramené de Rieumes qui nous satisfait, nous aurions pu réaliser le holdup parfait en fin de match, et faire un bon match nul, mais vitesse et précipitation ne font que très rarement bon ménage. Nous manquons toujours de réalisme et d’application sur les moments cruciaux, nous avons joué avec nos vertus, celles de La Salvetat : beaucoup de générosité, face une belle équipe de Rieumes qui a beaucoup produit, surtout en première préiode et qui est très solide, notamment sur les bases. Heureusement, notre rideau défensif a été très performant, surtout en seconde période. Malgré plusieurs absences liées à des blessures, le groupe,  dans son ensemble, a répondu présent, et l’essentiel est là.

Hugo Cariat (co-entraîneur FCTT) : Première mi temps aboutie, on arrive à prendre le score très tôt avec 2 turnovers bien exploités et 2 essais en 10 minutes. Argelès nous a rendu beaucoup de ballons au pied qu’on a su bonifier. On tourne à 3 essais d’avance à la mi-temps. Une deuxième mi-temps plus équilibrée avec beaucoup moins de rythme. Ce match a permis à tout le groupe de reprendre du plaisir et c’est primordial à notre niveau. Vu le retard pris au classement, on entame un contre la montre et on va jouer chaque match sans retenue. On a déjà la tête au match de dimanche à La Salvetat.

Résultats
Rieumes 19-12 La Salvetat
Saint-Lary 3-16 Vic-en-Bigorre
FCTT 33-7 Argelès
Pamiers 33-11 Gimont

special-rugbypass2

Poule 11

Castelnaudary est revenu cabossé de son déplacement à l’ABB (Avenir Bleu Blanc), mais avec quatre points qui permettent au ROC de monter sur la deuxième marche du podium. Tournefeuille n’en est pas loin, mais au terme d’un match riche en points (33-30), n’a pu empêcher L’ES Catalane de repartir avec le bonus défensif et rester devant au classement. Enfin, Revel, qui confirme son redressement, enregistre son deuxième succès, contre Elne. Une victoire qui permet aux rouge et noir de fonder des espoirs plus que jamais légitimes sur le maintien.

revel elne marina gaillac
Belle performance des avants de Revel, qui ne sont pas tombés dans le gouffre de Elne (photo Marina Gaillac)

Réactions

Eric Mercadier (entraîneur Castelnaudary) : Il y a des dimanches à l’extérieur où le courage et l’abnégation dominent sur tout le reste et en plus si tu y rajoutes une organisation défensive sans faille, tu as des chances de gagner. La sortie prématurée sur la première action de notre poutre Guillaume Soum, nous a un peu désorganisé, puis les joueurs se sont vite repris et même si le match ne restera pas dans les annales, il restera dans nos coeurs et dans nos  têtes. Maintenant il faut panser nos blessures car ce match a laissé des traces, plusieurs joueurs sont assez durement touchés. Notre huit Walid Batchali semble le plus atteint avec une douleur au genou qui risque de lui faire rater les deux prochaines rencontres. Malgré tout il faut préparer notre deuxième déplacement d’affilée, qui plus est en terre catalane à Elne , nous allons aborder le match avec humilité mais détermination . Les joueurs ont également, avec cette victoire, fait un beau cadeau à notre capitaine Adrien Rouzaud, pour la naissance de sa fille Théa .

Michel Blanc (co-entraîneur de Revel) : Ça faisait 15 jours sans compétitions, nous sommes tombés dans des travers. Par moment c’était très bien avec des séquences intéressantes, moins d’autres fois. Nous sommes passé un peu par tous les états. Du très bien et du vraiment pas bon. Après, on s’est retrouvé sur la mêlée et encore une fois, l’état d’esprit. Le banc de touche a apporté énormément donc on retiendra ça. C’était très important pour nous de s’imposer pour le maintien car on sera toute la saison en bataille avec ce genre d’équipes. C’est bien d’avoir ces points, mais on doit faire mieux.

Jean-Christophe Lanta
(co-entraîneur de Revel) : La réception d’Elne était un match capital pour nous donc nous l’avons abordé avec beaucoup d’humilité et en demandant de respecter les consignes. Il fallait assurer la conquête et bien défendre. Ce qui a été fait plus ou moins mais l’essentiel, c’est le résultat. À part ça, il reste encore du travail et il faut que les joueurs viennent mercredi et vendredi aux entrainements pour travailler et retravailler pour aborder les deux prochains matchs contre Côte Vermeille et à Baixas. Ce bloc de trois matchs est très important pour nous parce que ce sont des adversaires directs au classement. La première étape s’est bien passée. Maintenant, à suivre … Le match n’est pas limpide parce qu’il y a des fautes individuelles qui se sont enchaînées. Collectivement, nous étions en place mais nous avons trop voulu jouer avant d’avoir assurer la conquête, la conservation et se mettre en bonne position pour les lancements de jeu.

Raymond Enrique (entraîneur d’Elne) : Nous étions venus avec des intentions et nous sommes tombés sur une belle équipe de Revel qui a su jouer avec le vent en première mi-temps. Nous avons su très bien résister puis ils nous ont privé de ballons en seconde période. Quand on les avait, nous n’avons pas su les conserver avec des erreurs qui ne nous permettent pas de marquer un ou deux essais. C’était un match un peu désordonné mais il y avait des en-avants sur chaque contact ou des fautes. Revel a été supérieur en mêlée et avec ce paquet conquérant, ils nous ont mis en difficulté.

Résultats
Revel 16-9 Elne
Tournefeuille 33-30 ES Catalane
Avenir Bleu et Blanc 3-7 Castelnaudary

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here