Fédérale 2 : Villefranche-de-Lauragais contre Lavaur, vivement l’acte 4

0

La troisième opposition de l’année entre deux des ténors du niveau s’est déroulée au parc municipal de Villefranche. Un parc qui avait des allures de chaudron rouge et blanc hier. Il ne fallait pas arriver en retard pour voir les premières étincelles d’un match haletant de bout en bout (par David Campese)

FCV LAVAUR - OVALIE DE VALOU (4)
Engagement total, pendant 80 minutes (photo l’Ovalie de Valou)

Car les locaux, sûrement galvanisés par un tel soutien populaire, inscrivaient un essai au bout de cinq minutes. Mais Lavaur, qui en a vu d’autres, répliquait aussitôt par un bel essai. Les débats s’équilibraient par la suite et il fallait avoir recours aux artificiers en chef pour faire évoluer le tableau d’affichage. Delbos à deux reprises, et Ricardo pour trois points. Mais les Vauréens vont parvenir à creuser l’écart de manière plus conséquente avec un ballon porté victorieux. Ricardo réduisait la marque pour rendre le goût des oranges, moins amères (13-20).

FCV LAVAUR - OVALIE DE VALOU (2)
Des supporters endiablés (photo l’Ovalie de Valou)

Une amertume qui revenait dans le palais des locaux tant les visiteurs s’appliquaient à déployer un rugby bien léché, avec un troisième essai à la clé. 13-27, les supporters rouge et blanc ne baissaient pas de ton, et leurs préférés, leurs bras. Le FCV inscrit en effet son deuxième essai du jour et revient à 20-27 (55ème). Ricardo passait 6 points de plus alors que Delbos n’en inscrivait “que” trois de plus. 26-30, il reste quelques minutes à jouer. Les Lauragais ouvrent, relancent, déploient, cherchent l’ouverture, jusqu’à ce que pendant les arrêts de jeu, Mercier, finisse sa course entre les perches. Score finale 33-30. Un gros match, d’un niveau fédérale 1 diront certains. Ca tombe bien, les deux équipes se retrouvent dimanche dans le Tarn pour s’y propulser. Le président de Lavaur Alexandre Martinez espère que toute sa ville va se mobiliser pour soutenir les siens. Villefranche de son côté s’organise pour envoyer ses supporters en bus. Chaud devant !

FCV LAVAUR - OVALIE DE VALOU (3)
Villefranche aura connu une magnifique journée sur le terrain et en dehors, en communion avec son fidèle et bouillonnant public (photo l’Ovalie de valou)

Julien Sidobre (co-entraîneur Villefranche) : “L’ambiance était là ce dimanche. Un véritable 16ème homme présent jusqu’au bout permettant aux joueurs d’aller chercher la victoire au forceps à la dernière minute. Je suis heureux et fier du groupe, content pour nos supporters et bénévoles du club pour cette magnifique journée. On remporte d’une courte longueur ce premier round, mais tout va se jouer sur le prochain. On valide aussi un mandat de 3 ans de victoires à domicile, c’est bien aussi”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here