Fédérale 2 – Rieumes a failli démasquer l’Isle-Joudain

0

Pour ce que l’on peut appeler un derby, on pouvait s’attendre, tout comme au match aller, à un match engagé et serré… et il le fut. L’Isle-Jourdain qui joue la qualification, ne pouvait pas se permettre de perdre, tandis que Rieumes, qui joue de mieux en mieux, mais le maintien malgré tout, voulait prendre des points pour arrêter de regarder dans le rétroviseur… (photos et résumé par GR Vin)

Bouisset lance son attaque
Bouisset, buteur et animateur, à la manoeuvre pour les Gersois

La première période voit les visiteurs entreprenants, dominateurs, et se procurer des occasions, mais sans parvenir à faire le break. Les locaux profitent eux, du moindre espace, du moindre ballon, de la moindre munition, pour porter le danger. Ce sont les buteurs qui ont la parole. Deux pénalités pour Bouisset répondent aux trois de Conduché (SCR) qui permettent à Rieumes de mener 6-9 à la mi-temps.

Quelques ballons égarés en touche par les Rieumois malgré une mêlée légèrement dominatrice, quelques relances de Dupont mal conclues, il n’en faut pas plus pour se retrouver sous la pression adverse. Fonade très en vue, s’offre un raid dévastateur difficilement arrêté par Conduché. Mais c’est l’occupation du terrain qui est dans l’esprit de chaque formation. Salciccia d’un côté, Conduché de l’autre, ne manquent pas de le faire, souvent avec bonheur. Il y aura cette magnifique relance de Dupont poursuivie par Floch et Dos Santos qui pouvait aller à dame mais sur le retour, Nabalewa commettait un en avant gêné par une défense hors-jeu. Pénalité de Conduché pour réparer le préjudice. Réponse du berger à la bergère : un bon travail des avants Lislois, Arty accélère la transformation du jeu, Bouisset, Pinarello, Andreu semblent décaler Berder mais Floch intercepte la trajectoire sans maîtriser le ballon… carton. Bouisset ne rate pas la mire (9-12)

Dupont complètement effrayé
Contraiement à ce que cette photo laisserait croire, Dupont n’a pas été effrayé par l’enjeu

Rieumes remet la pression pendant 10 mn sur l’engagement, l’USL s’en sort finalement sans dégât, et se montre plus dangereux, obligeant l’adversaire à commettre des fautes, et à jouer en infériorité numérique. Le maître artilleur Bouisset, ne laissera rien en route pour placer les siens devant au score (15-12). S’il n’y a pas eu d’essais ce n’est pas faute d’avoir des deux côtés beaucoup essayé, mais les défenses intraitables ne seront jamais mises hors de position. L’USL l’emporte finalement d’une courte tête, Stéphane Bohn peut respirer, il vient de gagner contre ses anciens joueurs, mais Claude Guiraud de l’autre côté, peut être aussi fier de son point de bonus mérité.

Les joueurs – A L’USL, Timothée “Gilian” Fonade très perforant jusqu’à sa sortie sur blessure. Bouisset qui a réalisé un précieux 100% au pied, très utile dans ce genre de match. Redonnet, très explosif, et les besogneux Lahille, Chabbert, et Estaque en particulier.
A Rieumes : Nabalewa en 8, percutant et très mobile, Soliga et André intraitables en défense, Conduché pour un rôle de 5/8 très intéressant, et dans le même registre des besogneux, Bleys et Aka.

Fonade ne se fera pas la belle devant Conduché
Fonade ne se fera pas la belle devant Conduché

Les réactions :

Stéphane Bohn entraîneur L’Isle-Jourdain : Très, très content d’avoir gagné, même si je ne me voyais pas perdre pour pouvoir continuer notre route. On l’a fait de manière poussive, mais un bon match c’est d’abord un match gagné, et c’est fait. La manière dont la victoire a été acquise me plait et je suis très fier des joueurs qui avaient peut-être beaucoup de pression pour ce match particulier où tout le monde se connait.

Claude Guiraud entraîneur SCR : Ca passe près, on a fait ce qu’il fallait pour rester dans le match et proposer de bonnes choses. Après on prend des cartons et je crois que la différence se fait la dessus. On prend le bonus défensif, c’est déjà ça, on va s’en contenter mais vu l’investissement des garçons, je pense qu’il y avait mieux à faire.

Anthony Pinarello centre USL : Très content d’avoir gagné, on a de la chance mais ça fait partie du jeu. On les a mis sous pression et on s’est nourri de leurs fautes au pied. Je pense que l’on aurait pu écarter un peu plus de ballons pour mettre plus de danger.

Elian Conduché capitaine SCR : Je suis déçu par rapport à l’investissement des mecs. Ce sont des petites fautes qui nous font défaut. On s’est envoyé comme des chiens et ça tapait fort. On a cette occasion en bord de touche, mais ensuite ça s’est tenu. C’était un bon match dans l’ensemble, on s’est régalé, eux aussi, je pense.

Stéphane Akha, pilier SCR : On s’est donné tous ensemble, et puis c’est L’Isle, c’est un match avec une saveur particulière. On va faire en sorte de bien finir la saison, de maintenir le club sur une bonne dynamique. Le niveau augmente chaque année et le but c’est aussi de prendre du plaisir. L’Isle avait je pense, plus de pression que nous sur ce match, on prend un point de bonus encore une fois. On a fait une belle prestation c’est encourageant.

Andreu a fait l'impossible pour jouer ce match
Andreu a fait l’impossible pour jouer ce match

Simon Andreu alias Belfegor (le centre de USL jouait avec un masque suite à une fracture du nez) : Beaucoup d’appréhension pour ma part et beaucoup de gêne aussi, ce n’est vraiment pas agréable de porter un masque. C’est un match à oublier pour moi. Mais on a gagné, c’est l’essentiel, on a vu que quand on a décidé d’envoyer du jeu sur deux ou trois renversements, on leur a fait mal. Personnellement j’ai pas pu beaucoup bonifier ces ballons, j’ai joué en dedans mais bon c’est quand même satisfaisant.


Feuille de match

L’ISLE JOURDAIN – RIEUMES 15-12 (Mi-temps : 6 – 9)
Arbitre : M. Julien Camus (Pays catalan) – Spectateurs : 800 environ

Vainqueurs : 5P Bouisset (3, 20, 54, 60, 74)
Vaincus : 4P Conduché (8, 16, 26, 76)

Carton jaune : Del Matto (78)
Carton blanc : Floch (20) Del Matto (78)

Evolution du score : 3-0, 3-3, 3-6, 6-6, 6-9 / 9-9, 12-9, 15-9, 15-12

Rieumes : Dupont, Floch, Conduché (cap), Dos Santos, Dandrau (o) Delahaye (m) Lafforgue, Nabalewa, Andre, Solyga, Bleys, Capezzone Saez, Pons, Argerich, Aka.
Sur le banc : Bousses, Marcelin, Del Matto, Nakobukobua, Segarra, Subeviol, Vecchies

L’Isle Jourdain : Salciccia, Redonnet, Andreu, Pinarello, Berder(o) Bouisset, (m) Arty,Fonade, Teyssier (cap), Estaque, Chabbet, Ducasse, Lahille
Sur le banc : Belotti, Eveno, Biso, Bardet, Cot, De Redon, Comeres
Réserves : L’Isle-Jourdain Rieumes : 50 – 0

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here