Fédérale 2 – Première victoire pour le RCS contre le SCR

0

Pour la dernière rencontre du premier bloc, le R.C. St Sulpice avait à cœur de se réhabiliter des deux défaites inaugurales, et d’ouvrir son compteur points face à un adversaire expérimenté : Rieumes. Le Sporting club Rieumois souhaitait conserver son invincibilité (un nul, une victoire) pour lorgner vers le haut de la poule, tandis que le promu voulait se donner de l’air et une première victoire à ce niveau… (résumé et photos par Fidel HopHost)

72151183_10218776246944502_5493145382105907200_o
Bensalla, le détonateur saint-sulpicien

Face à Rieumes, les Saint Sulpiciens ont mis fin à une série de deux lourdes défaites consécutives pour se donner un peu d’air et surtout ne pas se laisser décrocher au classement général de cette poule 5. Objectif atteint pour les protégés d’Eric Roca et Grégory Ségur pour la victoire, dans un match plus difficilement remporté qui ne le laisse apparaître le score final (36 – 24).

L’entame de match est parfaite pour les locaux, avec un Bensalla virevoltant, qui donnait le ton à une équipe en pleine réussite dans le premier quart d’heure (13 à 3). L’affaire semble alors bien engagée. Conduché sonne la révolte rieumoise pour un essai lors d’une première première incursion dans le camp tarnais, mais le capitaine du SCR allait vite constater que son équipe retombait dans ses travers et multipliait les fautes. Les Saint-sulpiciens n’en demandaient pas tant, et s’envoler au tableau de marque (26-10 à la pause).

71314550_10218776235664220_5771723557994233856_o
Accrochage en fin de première période, qui vaudra un rouge dans chaque camp

71207957_10218776235384213_5762812351258558464_o

Le SCR se remet à l’endroit, mais trop tard…

Est-ce l’échauffourée en fin de première période (mineure, mais sanctionnée par deux cartons rouges) ou est-ce le discours aux vestiaires de coach Mercadier, qui a réveillé Rieumes lors de la seconde mi-temps ? Car bien que concédant d’entrée de jeu, un nouvel essai de puissant international costa-ricain Ortiz, le XV rieumois allait tout au long de cette seconde période donner du fil à retordre aux locaux dans le jeu courant et équilibrer quelque peu les débats.

Trop sanctionnés jusque là, les Rieumois montraient davantage d’ambitions et monopolisaient la possession de la balle, avec deux beaux essais pour récompenser le tout. Mais ce réveil bien trop tardif ne leur permettra pas de ramener le moindre point des bords du Tarn. En revanche, pour “Saint-Sul”, le ouf de soulagement était rapidement suivi d’une fierté légitime d’avoir remporté un premier succès en fédérale 2. Et comme on se souvient toujours des premières fois…

70907126_10218776242184383_3237133206230663168_o
Saint-Sulpice a coffré Rieumes

Réactions

Eric Roca : Manager (co-Entraîneur de Saint Sulpice) : “Tout d’abord, il se dégage avec cette première victoire de la saison un certain sentiment de soulagement. Outre ce soulagement, la grande satisfaction de la journée est d’avoir retrouvé une équipe qui a joué sur les valeurs que nous lui connaissions, dans l’engagement, avec une bonne assise défensive et sur l’envie de produire du jeu. Je savais que notre équipe avait les capacités pour le faire, tout comme que l’adversaire du jour était coriace et ne lâchait jamais rien, il faut féliciter l’ensemble du groupe pour la prestation collective qui nous a apportée cette première victoire. Ce n’est qu’une première étape dans la saison, et une autre échéance importante nous attend dans quinze jours, il faut bien le préparer sans se laisser griser par ce succès..”

71677489_10218776232984153_7440733465374359552_o

Pascal Castro (Co-Entraineur de Rieumes) : “Cette défaite nous laisse vraiment un sentiment d’amertume par rapport au premier bloc de match qui vient de passer avec seulement 6 points sur 15 possible. Notre ambition aujourd’hui était de ramener quelque chose de cette rencontre et au final, nous rentrons bredouille. Après une entame de match comme aujourd’hui en prenant 10 points en moins de 5 minutes, en ayant une conquête aussi faible et en étant tellement pénalisé, il est difficile d’exister. Même si la défaite n’est pas due à l’arbitrage, toute la difficulté actuelle réside aussi dans le fait qu’il faut s’adapter chaque semaine pour savoir si la règle est appliquée à la lettre ou si la fluidité dans le jeu est privilégiée. Ceci n’enlevant rien au mérite de notre adversaire Saint Sulpice, qui a une belle équipe, avec des individualités dont nous connaissions pourtant les qualités. Il faut désormais profiter de cette petite trêve pour continuer à travailler et progresser pour la suite de la compétition.


La feuille de match

R.C ST SULPICE :
Points : 3 E Bensalla (3e), Ortiz (26e et 45e), 3 T Bensalla , 5 P Bensalla (2e, 17e, 32e, 40e+2, 72e)
Cartons : Jaune : Marty (48e) Rouge : Martinet (40e)
Composition : Lyet ; Migayrou, Dalla Riva, Ortiz, Sirven Léo ; Carayon (o), Bensalla (m) ; Noyer, Galinier, Salinier ; Gauthier (Cap), Vincent ; Martinet, Galy, Marty. Rempl : Bortolozzo, Bazet, Jaussely, Sanda, Pignol, Perez, Roos
Entraineurs : Roca Eric, et Segur Grégory

S.C Rieumes :
Points : 3 E Conduché (20e), Suberviol (53e), Vecchies (78e) – 3 T Galy
Cartons : Rouge : Pradel (40e) Blanc : Iriart (61e)

Composition : Delahaye ; Suberviol, Grout, Conduché (Cap), Vecchies ; Galy (o), Jaubert (m) ; Van der Westuhuizen, Seddaoui, André ; Naude Jozua, Pradel ; Celaya, Marcet, Llorens. Rempl : Iriart, Viallard, Bedel, Mokolo, Bleys, Lafforgue, Floch.
Entraineurs :Castro Pascal et Eric Merchadier

Arbitre : M. JO Romain (Nouvelle Aquitaine).

71497427_10218776246184483_7940386351155773440_o
Noyer dans la masse
70950936_10218776233144157_1265150799642624000_o
Les Géorgiens de Saint-Sulpice étaient ravis de cette victoire, hilares même.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here