Fédérale 2 – Petit avantage pour Rieumes avant le retour à Gaillac

0

Gaillac premier de poule, se présentait à Michel Billiere avec l’étiquette de favori compte tenu de sa belle saison. Rieumes de son côté, pouvait être considéré comme un « faux quatrième » de par sa fin de saison en boulet de canon qui conférait au match une opposition plus équilibrée qu’il n’y paraissait. Et ce fut le cas au bout d’une empoignade bien dans la tradition de ce genre de rencontre de phases finales… (résumé et photos par GR Vin)

Conduché Van der Westhuizen Solyga les hommes forts
Conduché, Van der Westhuizen et Solyga, les hommes forts de Rieumes, rapidement en action

Rieumes, vent dans le dos, engage et met la pression d’entrée. Galy, dès la première minute ouvre le score sur pénalité pour une faute au sol (3-0). Bousculés, voire explosés sur la première mêlée, Vello le talonneur gaillacois est sanctionné d’un jaune. Son buteur, Girou, rate l’égalisation des 40m face au vent. Durant cette première période, les visiteurs commettent des fautes : plaquage sans ballon, ballon gardé au sol et plongeons sont sanctionnés par Galy qui triple la mise (9-0). Il faut attendre la 20ème minute pour que l’UAG reprenne les choses en main. Tahar sa fait prendre par la patrouille et arme le pied de Girou qui par deux fois ramène les siens dans le match, pour virer à 9-6 à mi-parcours. Les deux équipes, dont l’engagement est total, ont proposé un jeu intéressant n’hésitant pas à écarter les ballons même s’il y a eu du déchet. Rieumes bien en mêlée, mais perturbé en touche, n’a finalement pas profité comptablement de sa supériorité. Gaillac organisé dangereux autour de Vaissière prompt à tout jouer, a finalement maîtrisé l’opposition.

Galy métronome
Galy métronome, a réussi à dompter le vent

La conquête et la discipline au coeur des débats

A la reprise et cette fois avec le vent, les Tarnais se font pressant et occupent le camp adverse. Mais c’est Rieumes par Van der Westhuizen, qui dépose Girou et Vaissière (excusez du peu), traverse le terrain, trouve Jaubert au relais et… l’action échoue aux 15m. Faute des Gaillacois au sol. Dupont joue la pénalité à la main et surprend son monde, il percute et retrouve Jaubert qui finit dans l’embut. Essai transformé (16-6). Les Rouge et Noir ne l’entendent pas de cette oreille, reviennent dans le camp du sporting, jouent au large et… Monadier manque de peu l’interception. Il se fait sanctionner d’un carton blanc, Girou converti la pénalité (16-9). Les deux buteurs ensuite, Galy pour un hors jeu de ligne et Girou pour une faute en mêlée font évoluer le score (19-12). Les visiteurs dominent, le pack a retrouvé des couleurs, Del Matto se met à la faute, prend son deuxième carton blanc, et dépité, laisse ses camarades à 14. La sanction est immédiate : pénal touche maul parfaitement maîtrisé et essai de Vello porté par toute son armada. Avec la transformation les deux équipes se retrouvent à égalité (19-19).
Rieumes, au forceps, arrachera la victoire sur une ultime réalisation du métronome Galy (22-19). Les deux équipes qui ont globalement fait jeu égal se retrouveront pour un match retour qui devrait être aussi équilibré, mais nul doute que les Gaillacois auront les faveurs des pronostics sur leurs terres…

Les joueurs – Au SCR : Van der Westhuizen étincelant, Solyga combattant, Celaya précieux en mêlée, Ducasse tonique ont beaucoup apporté. Jaubert a maitrisé les débats, Conduché a souvent soulagé son camp et Galy impeccable s’est montré très adroit au pied .
A l’UAG : Vello pour son énergie, Gerbeau et Arroyo qui se sont employés et la charnière Vaissière Girou qui a pesé lourd sur les débats sont à citer.

Vaissière gros animateur écarte
Vaissière, excellent animateur écarte le jeu pour Gaillac

Les réactions

Jérôme Arru, entraîneur Gaillac : Satisfait car c’est une très très belle équipe que l’on a rencontré. Sur la dernière action, on aurait pu récupérer une pénalité pour revenir à égalité mais bon… Rieumes nous a fait mal sur la première mi-temps, en seconde on s’est un peu plus réveillé, c’était mieux dans l’ensemble. Ça présage d’un match retour intéressant avec un trois zéro au départ. On va s’accrocher, mais rien n’est fait.

Eric Mercadier, entraîneur SCR : Moyennement satisfait, on a été très sanctionné, on a beaucoup joué à 14 et à ce stade de la compétition, c’est très préjudiciable. On avait beaucoup d’avance à un moment donné, et on a pris des points quand on était en infériorité numérique. En touche on doit mieux s’organiser, mais en mêlée c’était bien… si on corrige nos erreurs et si on est plus disciplinés, on peut, peut-être, les surprendre.

Perplexes Mercadier Castro
Perplexe le duo Mercadier-Castro

Michel Montaut président SCR : C’était un match équilibré, en première mi-temps on n’a pas su marquer plus de points quand on dominait. Après, on a subi, longtemps dans notre camp, trop longtemps dans nos 22, et on prend un essai sur un maul porté. Deux équipes équilibrées mais maintenant il y a un match retour, ça ne va pas être évident chez eux mais c’est encore jouable, on est toujours en course. On peut espérer quelque chose, car on a vu un beau match devant et derrière, tout reste possible.

Elian Conduché capitaine SCR : Compliqué, on fait trop de fautes, l’arbitre nous sanctionne à chaque ruck, à chaque mêlée, alors qu’on est plutôt dominateur dans ce secteur, et comme ils ont un bon buteur. Chacun a eu sa mi-temps avec le vent. Pour l’instant il y a zéro zéro. On verra au match retour.

Kévin Girou N°10 UAG : On rate l’entame, on fait trop de fautes, ils viennent trois fois chez nous et ils marquent sans qu’on soit vraiment en danger. Après on revient bien dans le match, mais sur cette mêlée, on savait qu’il fallait surveiller ce 8 qui nous fait mal, ils marquent sur la pénalité qui suit. Nous on fait un bon ballon porté pour revenir. Franchement s’il y avait eu match nul, il n’y avait rien à dire. On n’a peut être pas fait notre meilleur match de l’année mais ça laisse des chances pour le retour. C’est une équipe très sérieuse, on le savait, et sa place de quatrième n’était pas significative car ils arrivent bien en fin de championnat. On fera tout pour bien les recevoir.

Paul Jaubert N°9 SCR : On a été privé de ballons, on a cafouillé sur nos touches et on a été pris dans l’agressivité, dans les rucks on s’est fait prendre. On n’est pas bien venu au soutien. Voila, mais ça laisse toutes les chances au match retour on ne peut que mieux faire. En conquête si on a nos ballons, je pense qu’on peut les déstabiliser, mais il va falloir régler les choses et arrêter de jouer à 14 !

Même l'arbitre a un genou à terre
Qui prendra l’ascendant au retour ?

Feuille de match

Rieumes – Gaillac: 22 – 19 (Mi-temps : 9-6)
Arbitres : Camus Julien, Pstoret Anythony, Bousquet Stephane
Spectateurs : 1500 environ

Vainqueurs : 1E Jaubert 1T 5P Galy (1, 14, 24, 52, 76)
Carton blanc : Del Matto (37, 64) Monadier (49)

Vaincus : 1E Vello (68) 1T 4P Girou (32, 37, 49, 56)
Carton jaune : Vello (12)

Evolution du score : 3-0, 6-0, 9-0, 9-3, 9-6 / 16-6, 16-9, 19-9, 19-19, 22-19

Rieumes : Delahaye, Monadier, Dandrau, Conduche (cap) Dupont, (o) Galy, (m) Jaubert, Tahar, Solyga, Van Der Westhuizen, Bleys, Naude, Celaya, Ducasse, Del Matto
Sur le banc : Marcet, Iriart, André, El Ouadd, Coffe, Lafforgue, Vecchies

Gaillac : Goze C., Wagner, Servat, Joyet, Bourgade, (o)Girou, (m) Vaissière, Gerbeau, Arroyo, Merancienne, Genere, Blancal, Ducos, Vello, Gisquet (cap)
Sur le banc: Bekhtari, Fasan, Massoutie, Rey, Adell L.,  Adell N., Dangles

Naude face au 23 excellent mais sans nom sur la feuille de match!!
Il va y avoir du sport ce dimanche à Gaillac

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here