Fédérale 2 – Lombez-Samatan sur son…32

0

Tout au long de la semaine, la tension était palpable dans les camps de Lombez et de l’Isle-Jourdain. Mais force est de reconnaître que Lombez-Samatan a su la transformer en énergie positive au regard d’une entame, et plus globalement d’une première période plus que maîtrisée, qui aura fait basculer le sort de cette double confrontation gersoise…(par Jonah Lomu)

lombez l'isle jourdain retour (7)
Une belle empoignade devant, mais Lombez a fait preuve d’une plus grande maîtrise (photo C. Farmer)

Si le match aller avait trahi un mental friable côté Lislois, il est de bon ton que d’affirmer que ce sont bien les joueurs de Lombez qui ont pros le match par le bon bout et mis la tête sous l’eau de leurs adversaires. A la 10ème, avec un Bensalla de gala derrière sa mêlée, c’est le troisième ligne Labedan qui ouvre le score. Le Berre répond par son traditionnel coup de pied de mammouth (7-3). Mais battus en conquête, les sang et or vont baisser pavillon à deux reprises sur des essais de Pedussaud (20ème), et Suderie, servi par l’inévitable Bensalla (25ème). 21-3, le score est lourd, mais pas illogique. Lombez va même enfoncer le clou, en infériorité numérique, juste avant la pause, avec un nouvel essai (26-3), la messe est presque dite. D’autant que Bensalla enquille en plus une pénalité de près de 50m de face dans les arrêts de jeu.

lombez l'isle jourdain retour (6)
La défense agressive de Lombez repousse Le Berre (photo C. Farmer)

Remobilisés par le discours des coachs  Jalabert et Idrac, les Islois vont mettre un point d’honneur à revenir dans la partie, grâce à un pack entreprenant, qui finira sa course à deux reprises derrière la ligne Samatanaise. A 29-15, et à dix minutes de la fin, les espoirs embryonnaires de l’Isle-Jourdain seront définitivement balayés par un dernier essai inscrit par Baron à la dernière minute. Lombez retrouve la fédérale 1…avant d’y affronter Auch la saison prochaine. Reste à bien terminer ces phases finales désormais. Pour l’Isle-Jourdain, l’aventure s’arrête là, mais elle fut aussi belle qu’imprévue. le rugby gersois peut être fier de ses représentants.

lombez l'isle jourdain retour (2)
Le score est de 29-15 et les avants de l’Isle-Jourdain donnent tout. Ils se feront contrer en fin de match (photo C. Farmer)

Les réactions

Johan Bensalla (demi de mêlée et buteur de Lombez-Samatan) : Vraiment heureux, ce match s’est passé comme dans un rêve , avec une première mi-temps où tout nous a réussi . 4 essais construits avec des choses qu’on n’arrivait même pas à faire à l’entraînement parfois. Malgré l’enjeu et le coup de malchance du matin (blessure de notre capitaine Greg Moulis), le groupe s’est totalement lâché, n’hésitant pas à jouer depuis ses 22 m et à écarter les ballons. Maintenant place au quart de finale, avec ce super groupe et ce public encore génial hier. L’objectif est clair : donner à Jérôme Suderie et Guillaume Labedan, qui veulent arrêter à la fin de la saison, une belle sortie et un titre de champion pourquoi pas.

Paul Aygobere (3ème ligne L’Isle-Jourdain) : Des l’entame nous sommes tombés sur des Lombeziens survoltés, ils ont marché sur l’eau pendant 30 minutes, sans que l’on puisse voir le ballon, avec un score déjà lourd de 29 à 3 à la pause. La seconde mi-temps est plus anecdotique car le gouffre était fait pour eux, ce qui nous a permis de meubler le score. Nous avons vu un grand LSC, impressionnant, bravo à eux, ils le méritent et s’ils continuent à jouer comme ça, ils ne seront pas loin du bout. L’aventure s’arrête pour nous après une saison riche en émotions, merci aux supporters de l’USL qui ont été formidable tout au long de l’ année.

Laurent Jalabert (co-entraîneur L’Isle-Jourdain) : Lombez était euphorique. Ils ont maîtrisé leur rugby, il n’ y a rien à dire, un de leurs meilleurs matchs de la saison sans doute.On pouvait contester leur victoire sur nos trois premières rencontres, mais là, sûrement pas. Je leur souhaite bon courage pour le fédérale 1, qui est un autre monde, et bonne chance pour le quart de finale contre Anglet. Quant à nous, on fait une belle saison, avec un groupe de joueurs exceptionnels, émoussés physiquement après toutes ces prestations pour en arriver là. Mais ce n’est qu’un début, j’en suis sûr. On reviendra plus fort l’an prochain”.

Diego Garcia (3ème ligne Lombez-Samatan) : Nous avions à cœur de gagner avec la manière. Il n y a pas eu de discussion. Tres fier de partager ces moment avec ce groupe

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here