Fédérale 2 – le debrief

0

Le point route des poules 4, 5 et 6 signé Wildon, épaulé par David Campese…

FEDERALE 2

POULE 4

Le choc attendu de la poule a accouché d’un score de souris (10-9) mais force est restée à Agde, vainqueur de Leucate, un rival direct pour le haut du classement. Voici donc les Héraultais seuls en tête avec un petit matelas confortable de trois points d’avance sur les Audois et quatre sur Prades qui a disposé de l’Etoile Catalane (25-10) confortant ainsi sa présence sur la boîte. La chute de Saint-Raphaël-Fréjus, battu à La Valette (26-21) sert complètement les intérêts du trio de tête occitan.

Gruissan a plutôt bien voyagé ce dimanche en ramenant un match nul de son déplacement contre Les Angles (16-16). Les joueurs de la cité saline enchaînent un deuxième match sans défaite et s’installent bien au chaud dans le ventre mou de la poule 4. Salenque-Côte Radieuse n’y arrive toujours pas. Défaits à Tricastin, les Catalans sont désormais sérieusement lâchés au classement. Leur planche du salut se jouera durant la prochaine journée avec la réception des Angles. L’échec ne sera pas une option pour cette mission que Marius Tincu juge compliquée : “Nous avons eu beaucoup de changements  à l’intersaison, en misant sur la jeunesse, mais l’effectif est réduit, il faut composer avec. On court après cette première victoire, le match a Tricastin reste malgré tout encourageant, il faut y croire !”

Le match à suivre dimanche prochain : Agde – Tricastin

agde
Agde est confortablement installé dans son fauteuil de leader, en peignoir

Agde 19-9 Leucate
La Valette 26-21 St Raphaël
Les Angles 16-16 Gruissan
Prades 25-10 ES Catalane
Châteaurenard 23-22 Berre l’Etang
Tricastin 20-8 La Salanque

44131537_172066727061525_4001922355998752768_o
Débats animés entre Pradéens et Argelesiens (photo JP Gary O2)

POULE 5

On commence à bien connaître la chanson de la poule 5 dont l’air entêtant est siffloté par le duo Pamiers-Gaillac toujours aussi fringant, et toujours aussi invaincu. Si Pamiers a éprouvé quelques difficultés pour l’emporter du côté de Decazeville (15-23), Gaillac a déroulé devant son public face à Cahors (26-5). Derrière, Mazamet, large vainqueur de Castelnaudary (39-10), garde le contact avec les deux échappés, les Tarnais restant cependant sous la menace de Villefranche-de-Lauragais (qui a décroché un match nul du côté de Millau, 15-15) et Cahors (battu, on l’a vu, contre Gaillac).

Derrière, Castelsarrasin, par sa victoire sur la pelouse de Levezou-Segala (14-19) s’accroche à la jointure du classement général même si le retard avec les équipes du haut de tableau commence à être conséquent. Tout en bas du classement, Nègrepelisse a perdu, chez lui, le match de la [Male]mort et certaines de ses illusions aussi. Les Diables Rouges ont du courage et de la volonté à revendre, mais cela ne suffit plus.

Le match à suivre dimanche prochain : Villefranche de Lauragais – Gaillac

44036125_10215843674259363_8122106172636397568_o
Négrepelisse n’a pas vu le danger lui tomber sur la tête. Et Malemort a saisi sa chance au vol (photo Alain Monté)

Nègrepelisse 13-15 Malemort
Levezou Ségala 14-19 Castelsarrasin
Millau 15-15 Villefranche de Lauragais
Decazeville 15-23 Pamiers
Mazamet 39-10 Castelnaudary
Gaillac 26-5 Cahors

decazeville cahors 10 18 seb murat (6)
Jérôme Accorsi et decazeville ont mal à la tête avec ce début de saison très compliqué (photo Sébastien Murat)

POULE 6

Les cinq premiers qui se tiennent en un point : voici résumée la situation de la poule 6 au lendemain de la cinquième journée de championnat. Il faut dire que la double défaite des leaders (Coarraze-Nay à l’Isle-Jourdain 23-15 et Lombez-Samatan contre Miélan-Mirande-Rabastens 16-13) contribue grandement à rebattre les cartes sur le podium. Du coup, le FCTT, beau vainqueur d’un Balma pourtant entreprenant (21-34), et Rieumes, très court vainqueur d’un Layrac en détresse au général mais qui a chèrement vendu sa peau (comme d’habitude) avant de succomber (24-26), se disputent maintenant la troisième place, avec un court avantage aux Toulousains.

Du moins, pour le moment. Casteljaloux, de son côté, a réalisé une jolie performance en battant Lourdes (30-21) dans un match ouvert et très disputé. Tournefeuille est reparti bredouille (ou plutôt « broucouille » comme on dit dans le Bouchonnois) de son déplacement dans le Béarn, s’inclinant sans discuter à Morlaas malgré deux essais marqués (39-10). L’AST 12ème et dernier avec 4 points, recevra Balma 10ème avec 4 points de plus au compteur. Autant dire que le derby vaudra déjà très cher pour les hommes du président Carrerre.

Le match à suivre dimanche prochain : Coarraze-Nay – Lombez Samatan

rieumes
Rieumes, emmené par Elian Conduché, a fait le boulot chez la lanterne rouge, Layrac (photo SCR)

Casteljaloux 30-21 Lourdes
L’Isle Jourdain 23-15 Coarraze Nay
Balma 21-34 FCTT
Morlaàs 39-10 Tournefeuille
Astarac Bigorre 16-13 Lombez Samatan
Layrac 24-26 Rieumes

l'isle jourdain coarraze nay 10 18 chris farmer (4)
L’Isle Jourdain a muselé les offensives de Coarraze Nay (photo Chris Farmer)
DSCF5344
Le combat a été sévère devant entre Astarac Bigorre et Lombez Samatan (photo José Cruz)

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here