Fédérale 2 : Gruissan décline l’invitation pour jouer en fédérale 1

2

Si Narbonne tient l’étendard audois dans ses mains en fédérale 1, il aurait pu être rejoint par le voisin gruissanais, mais ce ne sera pas le cas. Pas cette année en tout cas…

Sur les 12 promus attendus de fédérale 2 en fédérale 1, il y a déjà eu plusieurs abandons de poste. Jean-Pierre Grand, président de Gruissan, a donc été sollicité par la FFR en sa qualité de 14ème équipe nationale (avec 61 pts au compteur et une deuxième place plus que méritoire dans la poule 4 derrière la Seyne), mais a refusé l’invitation. Il l’a expliqué à nos confrères de l’Indépendant : “Ma réponse a été simple : pour accéder à l’étage au-dessus il faut le gagner sur le terrain. Et il y a aussi une incertitude sur les partenaires, donc c’est compliqué. Je ne pouvais pas, aujourd’hui, accepter de monter en Fédérale 1. Il faut sauver le club avant de penser à autre chose.”

Une sage décision de par le contexte provoquée par la crise du corona virus assurément, mais qui fera sûrement de nombreux déçus du côté de la plage des Chalets. Il n’y aura pas de derby non plus avec Leucate, puisque les autres maritimes de l’Aude ont demandé à descendre en fédérale 3 (voir entretien avec son président, Joël Castany). Les Leucatois retrouveront en revanche Castelnaudary, rattrapé par le col pour rester à son niveau.

Le sportif et le financier sont des critères plus que jamais liés désormais, et cette tendance risque fort de s’appliquer à l’ensemble des clubs français, quel que soit leur niveau…

LES GOELANDS POURRONT INVESTIR LE STADE DE MATEILLE de gruissan
Le STADE de MATEILLE à Gruissan ne vibrera pas aux exploits de ses locataires en fédérale 1… (photo club)

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here