Fédérale 2 – FCTT, s’étalonner d’entrée face au CAC

0

En Fédérale 2, la poule 5 comptera cette saison encore, parmi les plus relevées. Pour faire face à la concurrence féroce et ne pas revivre la terrible désillusion du mois de mai dernier, le FCTT s’est rapidement mis en ordre de bataille et a animé le marché des mutations. De quoi nourrir de (très) belles ambitions pour 2019/ 2020… (par Marco Matabiau/Photos Jean-Marc Oberdorff et Chris Farmer).

26 mai 2019. Huitième de finale retour de Fédérale 2. 80è minute. Stade George-Aybram. Après s’être incliné de deux petits points la semaine précédente à la Chevalière (20-18), le FCTT mène 18-14 face au SC Mazamétain. L’équipe toulousaine est en passe de valider non seulement sa qualification pour le tour suivant, mais aussi (et surtout) son accession à la Fédérale 1. 81è minute: le rêve est passé. Au bout des arrêts de jeu, Mazamet inscrit l’essai qui l’envoie à l’échelon supérieur et laisse le FCTT tout à sa déception.

IMG_9233
Les entraîneurs toulousains Laurent Jalabert (au premier plan) et Yannick Idrac comptent faire passer un cap à leur équipe (Photo Chris Farmer).

Touchés mais pas coulés, le président Cazeneuve et le duo d’entraîneurs Jalabert – Idrac accusent le coup, mais avec une idée en tête : mettre ce malheureux épisode derrière eux et se projeter sur la saison suivante. Dans tout club de rugby, on sait que les batailles des mois d’avril, mai et juin se gagnent aussi lors de la période du recrutement. A bien regarder celle que viennent de vivre les Toulousains, on peut décemment se dire que la saison à venir s’annonce sous les meilleurs auspices. Certes, il faudra composer avec quelques départs, tant dans le paquet d’avants que dans la ligne de trois-quarts. Pour ne prendre que quelques exemples, le pilier (et tripier) De Lagausie a pris sa retraite, le talonneur Bourmaleau a filé vers L’Isle Jourdain, Rabaj vers Tournefeuille alors que Dinga, son compère de la troisième ligne, a dû s’envoler vers l’Allemagne pour raisons professionnelles. Derrière, ce sont notamment l’arrière Harambillet (départ pour l’île de la Réunion) ou encore le véloce ailier Vergne (Tournefeuille) qui manqueront à l’appel.

0X2A2350_DxO
Déjà fort bien pourvu avec des joueurs tels que Moussaoui (casqué) et Suchaud (bandeau), le paquet d’avants du FCTT s’annonce encore plus redoutable cette saison (Photo Jean-Marc Oberdorff) .

Côté arrivées, les Toulousains n’ont pas fait les choses à moitié. Déjà un des gros points forts de l’équipe, le pack s’est encore renforcé. En effet, si le club s’est attaché les services de nombreux joueurs en provenance de Fédérale 2 (le pilier Benlebbad, de retour au club après un passage à Castelsarrasin, les talonneurs Bueno de L’Isle Jourdain et Samyn de Leucate, le troisième ligne Casagrande de Marmande), la piste de la Fédérale 1 a également été empruntée, et de quelle façon. Avec les troisièmes lignes Fourthiès et Cabot (Saint Sulpice sur Lèze), venus rejoindre leur ancien coéquipier Raturat, Tarroque (pilier, Castanet) et Pautou (deuxième ligne, Blagnac), l’expérience ne fera à coup sûr pas défaut cette saison. Des joueurs plus jeunes rejoignent aussi le club, à l’image des ex-espoirs Bienvenu (deuxième ligne, Albi) et Hasler (talonneur, Blagnac).

IMG_1769
Le Britannique Quarendon fait partie des valeurs sûres toulousaines à l’orée de cette saison (Photo Chris Farmer).

Les lignes arrières toulousaines ne seront pas en reste. Le demi de mêlée Vergé, passé par les espoirs de l’Union Bordeaux-Bègles et qui évoluait la saison passée à l’US Dax, le polyvalent Dupuy (demi de mêlée ou trois-quart centre, lui aussi revenu de Castelsarrasin), le trois quart-centre Brioux (Cahors Rugby) et le dynamique ailier Monadier (SC Rieumes) devraient rapidement se fondre dans l’effectif. Le FCTT n’a pas non plus hésité à aller voir ce qui se passait chez les treizistes des Toulouse Broncos. Pour preuve, les jeunes Brau (20 ans) et Le Bastard (21), ayant certes fait leurs premières armes à XV (Colomiers et Stade Toulousain), arrivent au club. Au vu de ce recrutement XXL, on peut penser que les Toulousains seront en mesure de jouer les premiers rôles dans la poule 5. Premières réponses attendues ce samedi face aux Tarn-et-Garonnais de Castelsarrasin. Wait and see…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here