Fédérale 2 – Céret-Villefranche-de-Lauragais, la bagarre de trop ?

24

Villefranche-de-Lauragais se savait attendu à Céret. Quand un leader de poule, invaincu, se déplace chez son dauphin, c’est toujours le cas. Mais l’attente avait été renforcée par un article et une rumeur persistante, qui soupçonnait sans filtre le FCV de s’être arrangé avec Saint-Sulpice-sur-Lèze en fin de saison dernière pour obtenir un match nul qui aurait qualifié les Haut-Garonnais et éliminé les Catalans. Ces derniers ayant tout de même perdu à l’Isle-Jourdain à l’époque…Faut-il trouver dans ces accusations les racines du mal ? Peut être. Mais l’agressivité habituelle et caractéristique des Catalans, celle dont le petit monde du rugby évoque en souriant parfois, a sans doute franchi un cap dimanche…

hileka
Il y a eu du jeu pendant vingt minutes…(©photo Jielka)

Du moins, les témoignages des Lauragais allaient tous dans ce même sens. Après avoir marqué un essai au quart de jeu par Julien, qui donnait l’avantage aux siens, une grosse bagarre générale éclatait cinq minutes plus tard. Une distribution de coups, plus ou moins bas, qui envoyait un cérétan définitivement aux vestiaires. Mais aussi trois joueurs du FCV au tapis. Les conséquences de cette générale et les stigmates laissées sur les visages des Villefranchois auront un effet préjudiciable sur la suite de la rencontre.

15033887_1240803955983122_1136528860_o
L’image dérangera sûrement, mais vaut tous les discours sans doute

A 10-8 à la pause, le sort du match n’était pas scellé pour autant. Après deux pénalités réussies par le buteur local, en seconde période, non plus. En revanche l’essai de pénalité accordé à Céret à dix minutes de la fin, enlevait tout suspense. On retiendra que Villefranche s’est incliné pour la première fois de la saison, à Céret. Certains retiendront aussi la bagarre (voir la vidéo plus bas), une de plus donc, celle de trop peut être, une qui a fait des dégâts sérieux, aux visages d’abord, et à l’image du rugby.

Car si le journal local que l’on ne citera pas, s’en vante et utilise des métaphores plutôt déplacées, si certains prétendus sites de rugby vont se délecter de cette vidéo comme d’un simple spectacle, à RugbyAmateur.fr, on ne peut se ranger derrière ce petit monde là. On montre pour étayer les réactions prises auprès des principaux acteurs de la rencontre. On relate des faits, mais on se sent le droit de ne pas tout cautionner. Il serait peut être temps de faire changer les mentalités. Et que certains discours sur les réseaux sociaux disparaissent aussi. Les valeurs du rugby en dépendent…

Réactions

David Sanchez (capitaine FCV – pilier) : On fait 30 premières minutes très bonnes, on les tien, puis arrive cette grosse bagarre générale qui éclate. On y laisse tous un peu de jus et petit à petit on sort du match. Beaucoup de travail en perspective pour permettre de nous resserrer dans un moment difficile, et ne pas commettre les mêmes erreurs sur les matchs à venir.

Gilles Arnaudies (capitaine Céret – troisième ligne centre) : Victoire difficile, on s’attendait à une rude opposition étant donné que Villefranche était invaincu. On avait un petit « contentieux » par rapport aux deux années précédentes où ils nous avaient plus ou moins éliminés. La première année c’était net mais la deuxième, ça l’était moins avec ce résultat farfelu acquis à Saint-Sulpice (le FCV avait fait match nul que le FCV chez le leader de la poule St Sulpice l’année dernière, éliminant Céret des phases qualificatives). A partir de là, nous avions à cœur de bien faire sur ce match.

Laurent Pous (Co-entraîneur Céret) : Je pense que nous avons mis les ingrédients au niveau de l’agressivité, notamment sur notre premier rideau défensif, c’est à ce niveau là que nous avons vu les choses les plus intéressantes. Après, le carton jaune et le carton rouge nous ont un désunis, Villefranche propose un jeu assez aéré et bien en place avec des blocs un peu partout sur la largeur. Nous avons eu la chance de marquer au bon moment. Eux ont eu le malheur de ne pas enquiller au pied, ce qui aurait pu être un peu plus compliqué pour nous si les points étaient passés. Globalement, nous méritons notre victoire, notamment dans notre agressivité affichée…sans parler de la bagarre générale évidemment.

Stephane Mellies (Co-entraîneur FCV) : Le premier qui va chez le second, ça devait être une fête du rugby. Mais nous sommes tombés dans un traquenard à l’ancienne, avec une ambiance délétère. Plusieurs clubs qu’ils ont joué et nous aussi cette saison, nous avaient prévenu que Céret nous attendaient, mais à ce point ? Sur la base d’un prétendu arrangement avec St Sulpice l’an dernier, de nous faire passer pour des tricheurs, ils ont créé un climat vraiment malsain, histoire sûrement de justifier sans doute ce qu’ils allaient faire ensuite sur le terrain : c’est à dire des agressions caractérisées et préméditées. Des accrochages on connaît, des bagarres aussi, ça arrive oui, mais là, les gestes que l’on a vu, sont déplorables, inacceptables sur un terrain de rugby. Des coups de poings par derrière, un coup de pied à un joueur au sol, deux nez cassés, un plancher orbital enfoncé, quatre mecs étendus chez nous après cette « mêlée relevée ». Céret n’a pas besoin de ça pour exister, ils sont capables de faire un très beau rugby. Je m’insurge juste sur le fait qu’ils ont eu match arrêté contre Pamiers, en amical, en début de saison, qu’il y a eu des incidents contre Prades quelques temps plus tard, etc, et ils ne sont jamais punis il me semble. Proposer un match à l’ancienne de la sorte, c’est juste incroyable. Concernant le résultat, cela n’a aucune importance pour nous, car nous sommes sortis du match après ces agressions, c’est bien dommage pour le rugby.

Aucun article à afficher

24 Commentaires

  1. personnellement,je serais VILLEFRANCHE,je préperais rapidement le match retour:peu importe le niveau;le cerveau aux vestiaires et 15 gars du FCV sur le terrain qui ont des coronés plus grosses que des ballons de foot:chacun un gars de CERET et en avant la musique!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. qu elle honte je m en fou de savoir qui a raison ou qui a tort je veut meme pas savoir pourquoi ses partie a la tatagne mais l image du sport en général ses de beaux match de belle action pas des baggares inutile vous avait pensé au jeune qui regarde au futur joueur qui voudrait joué moi j ai toujours voulu en faire je peut pas quand je voix sa je me dit que je vais etre papa dans qu elle que moi je voudrait pas que ma fille est honte le sport ses un jeux tu ses pas joué fait pas de sport.

  3. Bonjour , pourquoi ne pas créer un collectif avec d’autres club et joueurs qui ont eu a subir des agressions de la sorte a Céret afin de faire pression sur la fédé et interpeller les autres prétendants a la présidence de la dite FEDE en leur demandant leur position face a de tels comportements .

  4. Il semble que cette équipe de Céret est à l’image de ses supporters. Et tant que la Fédé cautionnera ce type de comportement, cela ne fera qu’empirer. Il est grand temps de sanctionner ce type d’équipe, joueurs, mais aussi entraîneurs et dirigeants. Ils sont le cancer du rugby.

  5. A Ceret, la finesse ça ne connait pas trop. Pour la chasse aux sangliers, le rugby, et le reste (souvent les mêmes en fait). Bref, un enclos de sauvage au milieu de la civilisation.

  6. C une honte pour la jeune génération qui vient voir le match
    Bravo Mr pour ce spectacle
    Moi je donnerai une grosse sanction au deux équipes
    Heureusement qui il y n a pas de victimes après on pleure mais après

  7. Quand je pense que la region et le département sponsorise ce club il vaudrait mieux que c’est argent soit mieux utilisé . Je laisse également le soin aux autres sponsors de réfléchir a leur contribution a venir ou bien alors faut il boycotter les entreprises qui financent ce type de fonctionnement .
    J’espère qu’un courrier sera adressé a la region , au département et autres organismes public afin de les mettre devant leur responsabilité a aider un club de la sorte a exister .

  8. Trois commentaires, trois de trop!!
    À quel moment on va arrêter de critiquer l’un et l’autre !!
    Il faut prendre ses responsabilités pour se battre il faut être 2 et quand je vois un tel pugilat j’ai mal à mon rugby !!
    Qu’une bagarre éclate ça arrive, mais d’une telle violence avec tout ces coups bas je trouve ça minable.
    On a tellement mieux à montrer dans notre sport!!
    Le pire c’est tout le posts que l’on voit sur les réseaux publics ou tout le monde rajoute son commentaire à deux balle, ça en devient pitoyable, enfin bref, il y aura un match retour qui j’espère sera un match de rugby.
    Vive le

  9. Inadmissible, inconcevable, insupportable à ce niveau-là cela ne doit pas être accepté Catalan ou pas, il faut que l’instance du rugby réagisse très vite. Les Catalans, même si on les connaît, ils pensent qu’on n’a des chances de gagner un match qu’avec des bouffes, pauvres de vous ! Vous revenez à la quatrième série, il y à quinze ans en arrière.
    Oui, je sais ! Il n’y a pas de fumé sans feu et je n’exclus en aucun cas sûrement le comportement du club de Céret, la vidéo à elle seule ne nous montre rien. Sauf une partie de baffes.

    Réfléchissez messieurs, président, dirigeants, entraîneurs, joueurs, supporter, quelle image vous donnez à vos futurs jeunes, au rugby fédéral, à l’ensemble du rugby, et même à votre département.
    Posez-vous les vraies questions ?

  10. Il faut arrêter le cinéma. Les pleureuses en rugby ça suffit et de ce côté là Villefranche s’y connaît. Il est vrai qu’une bagarre on ne peut la maîtriser de plus leur première ligne n’est pas exempte de tout reproche ainsi qu’un 3eme ligne lorsqu’il est entré en jeu. Dans le rugby il y a plus de possibilité de bagarre qu’au tennis de table.

    • et il faut arreté a 4 contre 1 qui est à terre j’appelle pas sa une bagarre désoler la vraiment sa mérite une énorme sanction

    • Le sporting club appaméen a fait deux matches amicaux en début de saison , le premier contre Céret en terre catalane avec un verdict sans appel : bagarre générale et matche arrêté par l’arbitre ( Pamiers devait rester au repas d’après match mais a préféré rentrer…). Le second à Villefranche de lauragais qui a été une rencontre engagé tout en respectant les fondamentaux d’un bon matche de rugby où les deux équipes ont pu se jauger pour leur début du championnat dans leur poule respective. Je pense que Céret ne viendra pas au complet à villefranche pour le match retour…

    • Il ne faut pas confondre bagarre et agression préméditée, si l’emblème n’était pas un âne les dirigeants de Céret aurait compris que si ce soit disant match contre l’ usss avait été arrangé le score n’aurait pas été de 3 a 3 .
      Apres avoir vu la video on peut qualifier cette bagarre d’agression prémédité en reunion .

      • Bonjour Patrick,
        Nous devons vérifier tous les messages avant de les publier, car nous n’acceptons pas les insultes, et ne tolérons pas certains propos déplacés. cela prend du temps, vous avez posté votre commentaire à 8h30, il a été publié 1h30 plus tard. Ce qui nous semble plutôt acceptable; compte tenu du grand nombre de messages reçus, ici ou sur les réseaux sociaux. Les sites que vous irez donc consulter dorénavant ne se donnent pas tous cette peine, mais nous, nous garantissons de échanges certes passionnés, mais cadrés. Vous appréciez sûrement cet effort. C’est à souhaiter en tout cas, bonne journée et à bientôt peut être.

        • bonjour et merci pour votre réponse et il est vrai que je pensais que mon commentaire avait été supprimé alors qu il n’y avait rien d’injurieux .
          Je vous prie de m’excuser et a très bientôt

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here