Fédérale 1 – Saint-Sulpice sur Lèze, l’année de tous les dangers ?

0

A quelques encablures d’une troisième saison en quatre ans en fédérale 1, Saint-Sulpice-sur-Lèze n’en demeure pas moins un petit poucet. Un niveau auquel d’autres grosses écuries ne parviennent pas à se hisser, alors que les gars de “Saint-Sul” s’y accrochent avec l’appui de tout un village, et plus encore. Selon Stéphane Lapierre, co-président de l’USSS, cette saison 2017-2018 s’annonce pourtant comme celle de tous les dangers…

usss nouveaux 2017 18
Photo des nouveaux joueurs et Kinés (source club) – Assis (de gauche à droite) : Florent Bellini, Jonathan Sentenac, Steven Meneghel, Serge Jouve, Hugo Pit, Baptiste Cherel, Nikoloz Magaldadaze.
debouts (de gauche à droite) : Romain Vernay (Kiné), Gaël Gonthier, Thibault Monadier, Ilan Tahar, Florent Bedel, Bastien Sau, Anne Passuello (Kiné)
derrière les sapinettes : Lourenço (Angoulême), Bouilhac (Carbonne), Filali (Rieumes), Lemos Jensen (Saverdun) Dinnat, Lakina (Mazères)

“Rester en fédérale 1 reste exceptionnel pour un club comme le nôtre” souligne “Caillou” qui poursuit : “cette saison sera particulièrement difficile, car l’intersaison a été compliquée, la préparation perturbée, et la poule est des plus relevées”. Mais comment ne pas faire confiance aux troupes rouges et vertes, qui relèvent chaque dimanche des défis présentés insurmontables à 15h pour la messe ovale du dimanche ? Par un recrutement ciblé et que d’aucuns qualifieront de malin peut être. Le président développe cet aspect : “Le groupe s’est renforcé oui, et pour la première fois, au-delà de nos frontières avec Nikoloz Magaldadze à la pile et Juan Jensen au centre. Ce qui donnera confiance à des jeunes prometteurs comme Jonathan Sentenac et Hugo Pitt de Colomiers, Timothée Bedel du FCTT ou  Jean Baptiste d’Angoulême. Le groupe s’appuiera aussi sur des renforts expérimentés dont Serge Jouve de Blagnac, ou encore Bastien Saux de Balma. Bien sûr, d’autres jeunes nous ont rejoint pour renforcer l’équipe espoirs désormais entraînée par Alex et Jean Guy, nos jeunes retraités, et pourront prétendre à des premières apparitions en fédérale 1”.

Quoiqu’il arrive, c’est l’heure de la fête et de la convivialité dès ce dimanche pour la reprise à Gaston Sauret, avec un match des anciens de Castanet contre ceux de Saint Sul en fin de matinée. Et ce, avant l’incontournable et  traditionnel apéro repas d’avant match. Il y a des rituels qui ne changent pas. Place au jeu. Le mot de la fin pour Stéphane Lapierre : “La vérité sera celle du terrain avec dès dimanche la réception d’un grand favori, Castanet, pour le premier derby à domicile”. Le premier d’une longue série, attention frissons garantis  à Gaston Sauret…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here