Fédérale 1 – Saint-Sulpice – Lavaur, première pour une dernière ?

0

Lavaur n’a débuté sa saison officielle que la semaine dernière (!) à Hyères. Une défaite 56-12, lourde, qui pouvait s’expliquer par le manque d’entraînements et de rythme à cause du virus. L’effectif tarnais, largement renouvelé aurait pourtant besoin de pouvoir enchaîner pour trouver des repères. Mais pour leur deuxième sortie, les Vauréens devaient se rendre à Gaston Sauret pour y défier Saint-Sulpice sur Lèze. Les Vert et Rouge, qui ne comptaient que deux matchs dans les jambes (défaite à Hyères 26-20, et défaite 24-15 au FCTT) retrouvaient enfin son fidèle et nombreux public, ainsi que son pré magique. Les sept mois d’attente ont permis de constater que “Saint-Sul” attendaient avec impatience cette première. Qui pourrait bien être aussi, une dernière en 2020… (par Fidel Ophost)

USSS ASV ©photos Domi Host   RugbyAmateur (8)
Quelqu’un a vu le ballon ? (©photos Domi Host RugbyAmateur)

L’expérience de Saint Sulpice et la naïveté de Lavaur

D’entrée de jeu, Saint-Sulpice met les ingrédients pour pousser les visiteurs à la faute, C’est tout à fait logiquement et sans surprise qu’à l’issue d’un maul, porté par les puissants avants, Tony Bonaldo allait en terre promise pour l’ouverture du score. Malgré une difficile transformation en coin, Tebaldini portait le score à 7 à 0. Sur le renvoi, Lavaut héritait d’une faute sur les 22 mètres adverses, ce qui permettait à Eridia de marquer trois points. Les derniers du jour pour les Vauréens qui seront ensuite hésitants et surclassés. Comme sur ce judicieux coup de pied d’Hermet, la jeune défense tarnaise se mettait une nouvelle fois à la faute en rentrant le ballon dans son embut. Un jeu au pied imprécis donnait trop souvent l’occasion aux locaux de se mettre en évidence. Trop de fautes aussi, avec un carton jaune pour Hallinger, Tebaldini en profitera pour augmenter l’écart à la 36ème, somme toute réduit (10-3). Alors que l’on s’acheminait vers la mi-temps, une nouvelle relance aussi solitaire qu’hasardeuse conduisait à une perte de balle, l’infatigable Bonaldo en profitait, et y allait de son deuxième essai du jour, en coin, transformé par Tebaldini (17-3, score à la pause)

USSS ASV ©photos Domi Host   RugbyAmateur (3)
Bonaldo, toujours aussi difficile à arrêter (©photos Domi Host RugbyAmateur)

Saint Sulpice assure, Lavaur déçoit

Bien que sermonné à la pause après sa médiocre première mi-temps, Lavaur retombait dans ses errements, avec beaucoup trop de fautes, de maladresses, d’imprécisions. Saint-Sulpice n’en demandait pas tant, et dès la 50ème minute prenait le large grâce à une pénalité de Tebaldini (20-3). Une nouvelle phase de fixation du pack haut-garonnais libérait des espaces sur l’aile que Cancien, entré en jeu, convertissait en essai, synonyme de bonus offensif dès la 56ème (25-3).

L’USSS s’evertuait à contenir sans trop de difficulté les rares velléités vauréennes. Après avoir récupéré un ballon près de ses 22 mètres, le capitaine Saux remontait le terrain passant en revue une défense complètement dépassée. Cette belle action collective sera ponctuée par un nouvel essai entre les poteaux de l’inusable Meneghel (63ème, 32-3). La messe était dite, Saint-Sulpice se contenta d’assurer son avantage tandis que Lavaur buvait le calice jusqu’à la lie avec un nouveau carton jaune infligé à Caceres.

Ces retrouvailles après sept longs mois d’attente se concluent donc par une première victoire, qui plus est bonifiée, pour cette saison 2020-2021. La dernière de l’année aussi peut être… Si tel était le cas, Lavaur n’aurait disputé que deux matchs en huit mois…

USSS ASV ©photos Domi Host   RugbyAmateur (6)
Meneghel et les saint-sulpiciens inarrêtables… (©photos Domi Host –  RugbyAmateur)

Les réactions d’après-match

Olivier ARGENTIN, co-entraineur de Saint Sulpice : “Il nous tardait depuis 7 mois de refouler la pelouse de notre stade fétiche. Pour les retrouvailles avec nos supporters, nous avions pour objectif : se faire plaisir et renouer avec ce jeu de passes qui a fait notre force. Nous savions que Lavaur n’avait disputé qu’une seule rencontre officielle et qu’ils rencontraient des difficultés pour s’entrainer, mais aussi que cette équipe nous avait posé des problèmes par le passé. Aussi, il a fallu mettre énormément de rythme d’entrée de jeu pour les mettre en difficulté, puis les maintenir sous pression durant 80 minutes pour cette très belle prestation collective. L’objectif est largement atteint avec cette victoire bonifiée. On ne peut qu’être extrêmement satisfait d’avoir su reproduire ce jeu plaisant des années passées. Même si nous ne savons toujours pas ce que nous réservera l’avenir avec ce virus, nous devrons aborder les prochaines rencontres de la même manière, avec la même envie et la même volonté de rééditer la performance qu’aujourd’hui”

USSS ASV ©photos Domi Host   RugbyAmateur (1)
Olivier Argentin avait le masque… des bons jours ! (©photos Domi Host RugbyAmateur)

Alexandre ALBOUY, entraineur des 3/4 de l’ASV Lavaur : “Il y a vraiment de quoi être très déçu de notre prestation, de notre non-match. Lors de la dernière sortie à Hyères, nous avions laissé entrevoir des espoirs durant la première mi-temps. Aujourd’hui, hormis deux ou trois séquences défensives positives, le comportement général de notre équipe m’a fortement déçu, notamment au niveau du jeu d’attaque, qui a été inexistant. C’est vraiment ce que je regrette le plus dans cette rencontre. Lors des matches de préparation et des entrainements, ces mêmes joueurs ont produit des choses enthousiasmantes qu’ils ont été incapable de mettre en pratique ici.  Nous avons manqué de mordant, et d’envie au niveau collectif, même si individuellement certains ont fait leur job. Ne nous cherchons pas d’excuses pour cette prestation, même si la préparation de la semaine passée fut loin d’être idéale avec des séances se limitant à une quarantaine de minutes du fait du couvre-feu. Pour la suite, l’avenir est plein d’incertitudes puisque nous ne savons toujours pas si nous pourrons nous entraîner, dans quelles conditions et quand nous pourrons retrouver les joies de disputer une rencontre à domicile. (NDLR : Lavaur devrait recevoir Berre l’Etang le 8 Novembre)”

USSS ASV ©photos Domi Host   RugbyAmateur (10)
Alex Albouy, sans masque, des mauvais jours… (©photos Domi Host RugbyAmateur)

Feuille de match

U.S ST SULPICE SUR LEZE : 4 Essais : 15″ ; 40″ – T.BONALDO ; 53″ – L.CANCIAN ; 63″ – Y.MENEGHEL / 3 Transformations : F.TEBALDINI / 2 Pénalités : 36″ ; 49″ – F.TEBALDINI

Composition : 1 : L. CAUJOLLE ; 2 : F. SOULAGE ; 3 : T. DUFOUR ; 4 : B. SAUX [Capitaine] ; 5 : F. CAPEZZONE SAEZ ; 6 : M. SALIS ; 7 : R. BONHOURE ; 8 : T. BONALDO ; 9 : F. TEBALDINI ; 10 : A. LATAPIE ; 11 : P. GIMENO ALVAREZ ; 12 : B. ROQUEBERT ; 13 : D. HERMET ; 14 : H. PIT ; 15 : P. JEUDY
Remplaçants : 16 : Q. VIOZELANGE ; 17 : S. AKA ; 18 : T. EVRARD ; 19 : T. BOULARAN ; 20 : Y. MENEGHEL ; 21 : B. CHEREL ; 22 : L. CANCIAN ; 23 : A. BOUSQUET

Entraineurs : O. ARGENTIN – V. LABAT

A.S.V LAVAUR : 1 Pénalité : 16″ – B. ERIDIA
Cartons Jaunes : 36″ G. HALLINGER ; 79″ M. CACERES

Composition : 1 : S. RODRIGUEZ ; 2 : C. FONTBOSTIER [Capitaine] ; 3 : F. LORENZON ; 4 : J. NUNEZ ; 5 : M. CACERES ; 6 : N. CLERGUE
7 : L. BOULADE ; 8 : V. PRADALIE ; 9 : L. ADRIAANSE ; 10 : B. ERIDIA ; 11 : N. MELLIES ; 12 : G. HALLINGER ; 13 : M. SCOZZI ; 14 : O. LASME ; 15 : G. AVIZOU
Remplaçants : 16 : V. YZABEL ; 17 : Q. CIESLINSKI ; 18 : L. DIOT ; 19 : G. KALUMBA BEYA ; 26 : A. FOLLIOT ; 21 : B. NORKOWSKI ; 22 : L. ARENAS ; 23 : F. BERGADA
Entraineurs : N. HALLINGER – A. ALBOUY

Arbitre : Pierre PUHARRE – JT : Aurélien FONTEZ – Cédric DUMONT

USSS ASV ©photos Domi Host   RugbyAmateur (9)
Fontbostier ebn sang, Clergue un genou à terre, proche du ko, à l’image de ses deux guerriers, Lavaur vit des moments compliqués en cette saison si particulière… (©photos Domi Host RugbyAmateur)

USSS ASV ©photos Domi Host   RugbyAmateur (5)

 

122954884_10222213684918303_8113672945186329182_o
L’étreinte rouge et verte, photo symbolique d’un match à sens unique
USSS ASV ©photos Domi Host   RugbyAmateur (4)
Le jeu d’attaque de l’USSS a régalé le public, tout heureux de revoir leurs favoris à Gaston Sauret

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here