Fédérale 1 – Pamiers lance bien sa saison face à Marmande

0

Dix mois que l’on attendait cela. Ce weekend, le championnat de Fédérale 1 était de retour, et quoi de mieux pour démarrer le nouvel exercice qu’un affrontement entre deux prétendants aux premières places d’une poule 3 qui s’annonce très disputée. Dans son Stade Balussou tout juste rénové, le Sporting Club Appaméen souhaitait donc lancer de la meilleure des façons sa saison. Inutile de préciser que l’Union Sportive Marmande, ne se présentait pas en victime expiatoire et comptait bien contrecarrer les plans ariégeois… (Par Marco Matabiau/Photos Pascal Villalba).

Le Stade Balussou copieusement rempli voyait les Appaméens glaner une première pénalité sur mêlée grâce à l’effort du droitier Pointud face à Barres (1è). Dans la foulée, l’excès d’enthousiasme des locaux leur coûtait à leur tour une pénalité (faute au sol), mais le Sud-Africain Potgieter ratait la cible (3è). Les deux équipes peinaient à mettre de la continuité dans leur jeu, la faute notamment à deux défenses bien armées sur le combat au sol. Pourtant, sur un grattage illégal de l’Ariégeois Pradaud, Potgieter se voyait offrir une deuxième occasion qu’il convertissait cette fois en points (3-0, 7è). Pamiers se libérait peu à peu dans le jeu et l’ailier colombien manquait de peu de conclure dans le coin gauche sur une passe au pied ajustée de son ouvreur Ducousso (10è). Dans la foulée, ce même Ducousso réussissait la première « 50-22 » de la saison, mais la touche obtenue ne donnait rien.

IMG_1471
Ducousso à la manœuvre face au troisième ligne marmandais Ren.

Le match s’animait ensuite. Touche déviée par l’Appaméen (et accessoirement Namibien) Ludick, prise du milieu du terrain par Pradaud qui déchirait le rideau avant de servir d’une passe à une main son arrière Bertro. L’essai était imparable, et Ducousso rajoutait deux points (7-3, 18è). Même si Potgieter réduisait l’écart juste avant la pause fraicheur (7-6, 21è), Pamiers ne s’arrêtait pas en si bon chemin. L’action se déployait côté droit. Le ballon arrivait jusqu’à Bertro: en véritable funambule, l’arrière naviguait, feintait et accélérait avant de servir son ailier Gmir à son intérieur pour le second essai des damiers. Ducousso transformait (14-6, 22è). Marmande revenait pourtant quelques instants plus tard, le troisième ligne Dias profitant d’un bon travail de son paquet d’avants pour scorer dans le coin gauche. La difficile transformation ne génait nullement Potgieter qui rajoutait deux points (14-13, 25è).

IMG_1644
Dias fixe Lalanne (23) et assure la continuité du jeu.

Sentant la menace se préciser, Pamiers continuait d’accélérer. Nouvelle prise de Ludick, passe au pied transversale de Ducousso à destination de Campiño, qui, en l’air, remettait intérieur pour Bertro. Ce dernier se faisait reprendre à l’orée de l’en-but, mais Campiño ramassait et marquait en force. Encore une fois, Ducousso salait l’addition (21-13, 30è). Une addition qui s’alourdissait pour les Lot-et-Garonnais quand Potgieter, coupable d’un plaquage haut sur l’action, écopait d’un carton jaune (il ne reviendrait d’ailleurs pas en jeu, touché à la cheville sur cette même action). Pointud, touché à l’épaule, quittait ses camarades et était suppléé par Lalanne. Dans les cinq dernières minutes, les Appaméens lachaient un ballon dans la ligne que Pierre poussait au pied. Malheureusement, alors que l’essai semblait inévitable, l’arrière marmandais cafouillait et commettait un en-avant à quelques encablures de la ligne. Marmande réduisait tout de même l’écart grâce à une pénalité convertie par Bares, promu buteur suite à la sortie de Potgieter (21-16, 40è). La pause était alors sifflé par M. Lac.

IMG_1441
Campiño, ballon bien calé sous le bras, navigue entre Potgieter (13) et Laporte.

Marmande cale face à un Pamiers en mode gestion

La rencontre reprenait sur un faux rythme, aucune des deux équipes n’arrivant à déstabiliser la défense adverse. Une belle action marmandaise initiée par Pierre et Bares était annihilée par un bon grattage des locaux (44è). On assistait à de nombreux changements en première ligne: à Pamiers, Mignot et Khanfous cédaient leur place à Mirtskhulava et Khalkhal. Dans le camp d’en face, Moretto remplaçait Vial à droite (47è). La conséquence était immédiate : la mêlée lot-et-garonnaise gagnait une pénalité. Les rotations en première ligne se poursuivaient pour l’USM, Benjamin et Ahaouche suppléant Del Hoyo et Barres. La mêlée bleue faisait à nouveau des ravages, et Mirtskhulava recevait un carton jaune (55è). Malgré cette infériorité, Pamiers rajoutait trois points par la botte de Ducousso, Dias ayant discuté un peu trop vigoureusement une décision arbitrale (24-16, 60è).

IMG_1704
La première portée de balle de Chirica (casque noir) a enthousiasmé le public ariégeois.

Marmande tentait alors son va-tout, notamment dans le sillage de l’ailier casqué Laporte, mais ça ne voulait pas sourire. Pamiers défendait bec et ongle et enfonçait même le clou quand Boscus, entré quelques minutes auparavant à la place de Ducousso, ajustait la mire des 40 mètres (27-16, 70è). Les Noir et Blanc pensaient être tirés d’affaire, mais Baquer se voyait sanctionné d’un carton jaune pour un plaquage au collet (71è). Les Marmandais avaient, dans les ultimes instants, l’occasion de profiter de cette supériorité numérique et de rentrer dans le bonus défensif, mais ils se faisaient tout d’abord confisquer un ballon au sol dans les 22 appaméens (73è) avant de mal négocier une sortie de mêlée des plus classiques sur la dernière action de la partie (80è). M. Lac mettait ensuite un terme à la rencontre.

IMG_1735
Les défenseurs du SCA n’auront laissé que très peu d’espace à l’ouvreur marmandais Boulaghrifa.

Disputée sous un soleil de plomb après près d’un an d’interruption, cette première affiche de la saison entre deux prétendants aux premières places n’a pas déçu. Le nombreux public a eu droit à un match intense dans lequel l’engagement des deux équipes n’a jamais été mis en doute. Les visiteurs marmandais du trio François – Dumont – Monpouillan ont néanmoins gâché trop d’occasions pour espérer ramener un résultat. Ils ont tout de même joué de nombreux ballons depuis le fond de terrain, notamment par Pierre et Laporte. La mêlée, un temps chahutée, s’est refait peau neuve à l’entrée du solide droitier Moretto. Il faudra essayer de rectifier les imprécisions, et sans délai: se présentera le weekend prochain à Georges-Dartiailh le CA Castelsarrasin, leader initial de ce championnat après sa large victoire dans le derby tarn-et-garonnais face à l’Avenir Valencien (32-9).

IMG_1565
Laporte (balle en mains) aura fait feu de tout bois pour déstabiliser la défense appaméenne.

L’attente a été grande, mais elle en valait certainement la peine. Dix-huit mois après son dernier match officiel devant son public (le SCA avait disputé tous ses matchs à huis clos l’an passé), Pamiers s’est d’entrée de jeu positionné comme un des clubs à suivre dans cette poule 3. Une fois encore imprécis dans l’alignement (sept ballons perdus, un peu à l’image de la prestation face au SC Albi en amical), les joueurs de David Bégu, Thibault Renart et du manager général Eric Mercadier ont été solidaires en défense avant de lâcher les chevaux. Le pack, autour de Ludick et Gatti (et du Roumain Chirica quand il est entré), n’a pas failli. Le triangle arrière Gmir – Campiño – Bertro s’est illustré, avec une mention spéciale pour le dernier nommé, auteur d’une performance sans faille. Enfin, comment ne pas citer le rôle de régulateur joué par le demi de mêlée Sentenac (qui arborait une superbe bandeau de pirate pour cette rencontre), toujours au bon endroit au bon moment. La prochaine journée verra le SCA recevoir pour la seconde semaine consécutive. Cette fois-ci, ce seront les Toulousains du TOEC TOAC FCT (ex-FCTT), tout juste sortis d’une courte défaite à Saint Sulpice sur Lèze assortie d’un point de bonus défensif (17-20), qui fouleront la pelouse de Pierre-Balussou.

IMG_1404
Sentenac alerte sa ligne de trois-quarts.

Réactions

David Bégu (Entraîneur, SCA) : « Heureux d’avoir gagné. C’est la chose la plus importante aujourd’hui, face à une équipe de Marmande qui est annoncée comme un des gros morceaux de la poule. On savait à quoi s’en tenir. On a été défaillants en touche, un peu comme contre Albi. On va continuer à travailler. La touche, c’est de la confiance. On va avancer là-dessus. En mêlée, c’était mieux, mais un peu plus difficile en seconde période. Le groupe a répondu présent dans l’engagement. On a été très solidaires. En terme de contenu, ce  n’est pas exceptionnel, mais on sait qu’on a une grosse marge de progression avec des gars qui ont beaucoup d’envie ».

IMG_1390
Malgré cette belle prise de Ludick, David Bégu sait que la touche appaméenne a été défaillante.

Baptiste François (Entraîneur, USM) : « Forcément déçu de repartir avec zéro point. Les gars se sont filés. Il y avait sans doute la place de ramener au moins un point. Pamiers s’est nourri de nos erreurs, ils ont été pragmatiques. On a trop voulu jouer dans notre camp alors que les consignes étaient de ne pas s’exposer. Et on s’est fait contrer. On n’a pas toujours été réalistes dans la zone de marque. Au final, on repart sans point. C’est décevant ».

IMG_1229
Baptiste François (à gauche, aux côtes de ses acolytes du staff Jérémy Dumont et Rémy Monpouillan) s’avouait déçu du résultat final.

Olivier Bertro (Arrière, SCA): « Pour un premier match, on ne savait pas trop à quoi s’attendre. On savait que Marmande était une très grosse équipe. On voulait tenir le ballon, essayer de les mettre à la faute. On l’a pas trop mal fait. On a perdu pas mal de ballons en voulant jouer mais on les a aussi mis à la faute. Ce match lance bien notre saison. On ca dire que pour un début, c’est plutôt pas mal ».

IMG_1534
Bertro aura été de tous les bons coups lors de ce match de reprise.

Hendry Storm (Troisième ligne, USM): « On a fait beaucoup d’erreurs dans les 22 de Pamiers, qui a su concrétiser, et marquer des points, à l’inverse de nous (…) Notre défense n’a pas été performante sur les premiers plaquages. On n’a pas su ralentir les ballons. Ils ont été capables d’enchainer, ce qui nous a posé des problèmes (…) Le côté positif, c’est qu’on n’a jamais baissé les bras, même si on a beaucoup de points à travailler ».


Feuille de match

A Pamiers (Stade Pierre-Balussou): SC Appaméen bat US Marmande 27 à 16 (mi-temps: 21 à 16).

Arbitrage: M. Anthony Lac (Ligue PACA) assisté de MM. Damien Jalabert et Fabien Soucaret.

Cartons jaunes: à Pamiers, Mirtskhulava (55è), Baquer (71è); à Marmande, Potgieter (30è).

Pour le SCA: 3 essais Bertro (18è), Gmir (22è), Campiño (31è), 2 pénalités Ducousso (60è), Boscus (70è), 2 tranformations Ducousso.

Pour l’USM: 1 essai Dias (25è), trois pénalités Potgieter (7è, 21è), Bares (40è), 1 transformation Potgieter.

Composition SCA: Bertro; Gmir, Walencik, Tolofua, Campiño; Ducousso (o), Sentenac (m); Pradaud, Gatti (cap), Baquer; Maurens, Ludick; Pointud, Khanfous, Mignot.

Sur le banc: Khalkhal, Mirtskhulava, Vergnes, Chirica, Pinet, Boscus, Bach, Lalanne.

Entraîneurs: David Bégu, Thibault Renard et Eric Mercadier.

Composition USM: Pierre; Laporte, Potgieter, Gregory-Ring, Bares; Boulaghrifa (o), Chateauraynaud (m, cap); Dias, Storm, Ren; Mortier, Marmié; Vial, Del Hoyo, Barres.

Sur le banc: Benjamin, Ahaouche, Djebablah, Vengeon, Perret Tourlonias, Kralfa, Laborde, Moretto.

Entraîneurs: Baptiste François, Jérémy Dumont et Rémy Monpouillan.

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here