Fédérale 1 : ouverture du bal ce week-end

0

La fédérale 1 va ouvrir le championnat 2018-2019 dès ce week-end. Avec sa nouvelle-ancienne formule à quatre poules, dont les équipes représentent l’élite du monde amateur. Pas la peine de vous étouffer, on a bien dit amateur, car la disparition de la poule élite, censée réunir les clubs en capacité sportive, mais surtout financière, de monter en Pro D2, n’existe donc plus. Pas étonnant alors de voir des oppositions encore inimaginables il y a quelques mois. Petit tour d’horizon avant le top départ de la F1…

as lavaur
Lavaur, champion de France en titre du Jean Prat, s’est préparé comme il se doit pour revivre une saison pleine (photo ASV)

Dans la poule 1, Dax et son « retour aux sources » fera figure de grand favori, tout comme Rouen, bien armé pour jouer les premiers rôles. Le grand passé des Landais (relégué de pro D2) viendra se confronter à des clubs plus modestes, mais pas moins ambitieux. A commencer par Rennes, promu, qui aura envie de faire briller les couleurs bretonnes, ou Nantes qui espère franchir un cap après son quart de finale perdu en mai dernier. Trélissac, finaliste malheureux du dernier Jean Prat, aura à coeur de prouver que ce n’était pas un accident de parcours. L’Union Cognac Saint Jean d’Angely a des atouts pour jouer le haut du tableau. Niort, Bergerac, le Bassin d’arcachon, St Médard ou Suresne ne seront pas des faire valoir et viseront les places qualificatives. Mais gare au faux départ et à l’enlisement au fond du classement, il sera compliqué de s’en extirper au coeur de l’hiver.

f1 1

 


La hasard du calendrier a voulu que Tarbes et Albi se retrouvent pour la première journée de cette poule 2, que les deux anciens pensionnaires de Pro D2 devraient dominer. Car sans faire offense aux autres formations, le budget et les ambitions affichées ne laissent guère planer de doute sur les positions en fin de saison régulière. Mais Lavaur, champion de France en titre nous rappelle que l’argent ne fait pas tout. Aussi les chocs seront nombreux chaque week-end entre les « vieilles » gloires de notre rugby : Tyrosse, Valence d’Agen, Bagnères ou Oloron, en tête.  On surveillera les premiers pas de Nafarroa à ce niveau, tout comme ceux de Marmande ou de Lannemezan de retour dans l’élite « amateur ».

f1 2

 


Narbonne-Saint-Sulpice sur Lèze, oui cette rencontre aura bien lieu dans le cadre d’un match officiel de championnat. Les Audois, endossent à l’évidence le costume de favori pour cet exercice 2018-2019, néanmoins périlleux. Car cette poule 3 aura des allures de terrain miné avec la présence de Blagnac, toujours plus ambitieux dans son projet sportif, et Nîmes, qui veut renouer avec ses grandes heures passées. Reste à suivre la course au maintien, forcément âpre entre Graulhet, qui a senti le vent du boulet passer très près en fin de saison dernière, et des équipes comme Fleurance, promu, l’USSS, et des équipes qui visent la qualification comme Rodez, Aubenas, Valence, Castanet ou Céret. Mais attention, les ambitions du mois de septembre ne collent pas toujours avec le classement du mois d’avril. Premiers éléments de réponse dès ce week-end.

f1 3

39686691_855667257976416_4420605573423169536_o
Blagnac, ici lors de son match amical contre Valence d’Agen, veut répondre aux attentes des dirigeants (photo Laurent Bonnet)

Le choc des extrêmes existera aussi dans cette poule 4. Le promu Bédarrides affrontera Bourgoin dans 15 jours ! Le CSBJ aura les faveurs des pronostics pour jouer la première place. Mais Chambéry, Nice, Vienne ou Mâcon auront leur mot à dire. les autres formations, telles que la Seyne, Dijon ou Villeurbanne ou Hyères Carqueiranne, qui s’est bien renforcé, rendront cette poule très attractive et intéressante à suivre. Avec quelques derbys qui devraient aussi valoir le coup d’oeil…

f1 4
39934507_10156566045636081_7272326487733174272_o
Benjamin Lapeyre, figure de proue d’un recrutement ambitieux validé par Hyères-Carqueiranne, attend de pied ferme les Berjaliens

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here