Fédérale 1 – Exploits de Lavaur et Rodez

0

Ce trophée Jean Prat, réservé aux équipes qui ne postulaient pas pour la Pro D2, mais qui s’étaient qualifiées parmi les 4 ou 6 premiers, semblait destiné à quelques pointures de renom, comme Limoges ou Aubenas. Mais Rodez et Lavaur sont passés par là…

rodez limoges photo centre france
Limoges est tombé de haut face à des Ruthénois solidaires. David a battu Goliath, mais le relève (photo Centre France)

Vainqueurs à l’aller 17-8, Rodez perdait de sept points à la dernière minute, quand Veyssière, le buteur limogeaud avait la balle de la qualification au bout de son pied et au bout de 50 mètres. Mais le ballon ne passera pas et permet aux Ruthénois de créer la sensation. Toujours aussi solidaires en défense, ils ont pu compter sur l’adresse de Boscus, auteur de deux drops de 50m, plus que salvateurs.

Hugo Alonso, le trois quart du SRA ne cachait pas sa joie  : “Incroyable ! Alors que tout le monde nous voyait éliminés dès le premier tour, face à cette belle équipe de Limoges,1ère qualifiée pour le trophée Jean Prat, le groupe s’est resserré. Les gros ont une fois de plus fait le job, et nos buteurs Vaf et Boscus ont assuré le reste. Derrière, on n’avait plus qu’à stopper les rafales des 3/4 limougeauds, et la tâche était loin d’être simple. C’est un réel plaisir de poursuivre cette aventure avec cette bande de copains. Ça résume bien notre équipe, du courage et une amitié sans faille. Et le plus beau reste à venir, on ne lâchera rien !”

Autre équipe qui n’a rien lâchée, Lavaur. Le match nul à la maison contre Aubenas laissait peu d’espoirs pour une qualification. Et pourtant, les Tarnais se sont accrochés. Ils étaient menés 28-26 à la dernière minute, mais obtenaient la pénalité de la gagne, pour un autre coup de tonnerre dans ce Tophée Jean Prat.

Thibaut de Freitas, le troisième ligne vauréen : “C’est une victoire de copains. Nous n’avons rien lâché. Du début à la fin, nous nous sommes serrés les coudes pour aller la chercher ! Maintenant tout est permis”.

thibaut de freitas lavaur
Thibaut de Freitas e naction lors du match aller (photo club)

Rodez et Lavaur ont donc rendez-vous pour un derby plus que prometteur. De son côté, Valence d’Agen a confirmé sa bonne forme en écartant assez facilement La Seyne sur mer (34-15, 13-15 à l’aller). Les Valenciens joueront leur quart face à Saint-Médard, tombeur de Castanet.

Romans-Oloron et Chambéry-Rouen complètent le tableau des qualifiés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here