Fédérale 1 – Causeries et debrief

0

Poule 3 

Pour la première fois de la saison, nos trois représentants sont sortis vainqueurs de leurs duels lors de la même journée, c’est à souligner. La palme revient à Rodez qui a terrassé le leader Vannes. Devant un large public et dans une froideur glaciale, les hommes de Patrick Furet ont réchauffé les travées de Paul Lignon pour infliger une lourde défaite qui ne souffre d’aucune contestation face à des Bretons debordés. Ce match référence et cette victoire bonifiée relancent totalement les sang et or dans la course à la qualif puisqu’ils pointent désormais au 4ème rang. Un point devant Castanet, désormais 6ème, qui a failli tomber dans le piège chez le nouveau dernier Saint-Jean-de-Luz. Deux pénalités en fin de match ont permis à Vernetti et les siens d’éviter un cinquième match de rang sans victoire et de rester en course dans le haut du tableau. En effet, Saint-Sulpice n’occupe plus le dernier strapontin de cette poule très homogène. Les coéquipiers du capitaine Déjean, auteur d’un essai dès la 2ème minute, ont battu nettement Cognac malgré une frayeur en fin de match et deux essais encaissés. Ce troisième succès leur fait quitter la lanterne rouge et les ramène à un point de leur adversaire du jour. L’opération maintien est plus que jamais enclenchée pour les rouge et vert. Cette poule 3 reste indécise puisque seulement 6 points séparent le 2ème du 7ème à cinq journées de la fin.

USSS Cognac (30)
L’USSS a épinglé Cognac à son tableau de chasse (photo S.Méric)

Réactions

Quentin d’Aram de Valada (troisième ligne et capitaine Castanet) : On fait une bonne entame avec de belles séquences malgré quelques ballons tombés. On a une conquête dominatrice avec une bonne touche et une bonne mêlée qui nous fait avancer. On mène 8 à 6 à la pause mais on prend un essai en début de seconde sur un exploit de leur centre puis une pénalité pour être mené 8-16. On ne s’est pas affolé on savait qu’avec notre conquête on pouvait revenir et c’est ce qui s’est passé. Il fallait impérativement gagner pour continuer à croire à la qualification. Avec 3 réceptions en 5 matchs, c’est encore faisable.

Victor Labat (pilier Saint-Sulpice) : Comptablement, la victoire nous était impérative face à Cognac, concurrent direct au maintien. Notre première mi-temps confirme tout le travail accompli ces derniers temps. Nous avons été nettement dominateurs dans tous les compartiments du jeu car l’implication individuelle de chacun a fait briller le collectif. La seconde mi-temps fut plus compliquée car Cognac a repris la possession de balle et a su accélérer sur nos points faibles. La victoire face à cette belle équipe de Cognac nous laisse espérer au maintien à condition de garder cette envie collective. Quoi qu’il advienne en avril, nous avons montré à tous que Saint-Sulpice est une belle équipe avec un grand cœur et que notre place est peut-être en fédérale 1 même si beaucoup disent le contraire.

Patrick Furet (entraîneur Rodez) : On a mis tous les ingrédients pour asphyxier notre adversaire et ça a très bien marché. On va continuer à développer ce rugby sans se poser de question.

Résultats

Rodez 30-9 Vannes

Saint-Sulpice-sur-Lèze 28-18 Cognac

Saint-Jean-de-Luz 16-17 Castanet

Classement

 

Poule 4

oloron blagnac sportyves
Blagnac sur le reculoir à Oloron (photo Sportyves.fr)

Auch n’a pas fait de sentiments face à Mauléon et conforte sa deuxième place. Derrière l’intouchable leader, Pays d’Aix, qui s’est imposé sans trembler face au désormais dernier Lannemezan. Mais les joueurs du CAL  n’ont pas à rougir de cette défaite. Menés seulement 12-19 à la pause, ils ont même inscrit deux essais aux Aixois qui emportent tout de même le bonus en fin de match. Graulhet quitte sa place de dernier et fait un bond de 3 places grâce à son succès maitrisé face à Agde. Quatre équipes se tiennent en 2 points et la lutte pour le maintien s’annonce terrible. Un peu plus haut, Blagnac a de la marge sur la zone rouge mais sa défaite à Oloron l’éloigne des places qualificatives et de son objectif de début de saison. Un quatuor de tête au sein duquel Bagnères a fait une entrée fracassante à la 3ème place, résultat de sa grosse performance victorieuse sur le terrain de Valence d’Agen. Alors qu’ils menaient 10-3 à la pause, les Tarn-et-garonnais ont encaissé dans les arrêts de jeu un essai de pénalisation et ainsi une défaite qu’il sera difficile de gommer la semaine prochaine chez le leader aixois.

Réactions

David Tastet (entraîneur Valence d’Agen) : C’est une Grosse déception car on a mélangé le bon et le moins bon au niveau des choix. On le paie cash à la fin sur les mêlées en n’ayant pas enfoncé le score avant. Nous ne sommes plus maîtres de notre destin.

Résultats

Valence-d’Agen 10-13 Bagnères

Auch 54-6 Mauléon

Oloron 16-3 Blagnac

Graulhet 25-8 Agde

Lannemezan 26-45 Pays d’Aix

Classement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here