Féd. 3 – Négrepelisse-RC Montauban, quel beau derby !

0

Le stade Jean Fleury avait mis ses beaux habits du dimanche, sorti sa banda préférée, les dirigeants s’étaient retroussé les manches, plus de 250 convives étaient attablés autour d’une paella géante, affamés d’avoir été privés d’un tel derby depuis tant d’années. Oui, c’était la fête du rugby avant le match, ça l’est resté pendant et après…(photos Alain Monté)

negrepelisse-rc-montauban-10-16-7
Enorme bras de fer devant. Fabien Allouis côté montalbanais essaye de contrer la belle organisation rageuse des diables rouges

Le référée siffle coup d’envoi, un petit ¼ d’heure de mise en bouche et le match s’emballe enfin. Des avants du SCN dominateurs, le Racing qui, privé de ballons, commet de nombreuses fautes, offre à un Ludo Le Palud, très inspiré par ailleurs, trois pénalités converties. En point d’orgue une cocote magnifique emmenée sur 35m par Simon Este à la baguette, qui voit l’arbitre se diriger au centre des poteaux et accorder un essai de pénalité. Le score passe à 16-0 à la demi heure de jeu. Le Racing réduira le score par Lacombe juste avant la mi-temps (16-3). On se prend à rêver d’une victoire des Diables Rouges dans les tribunes, et sûrement dans le vestiaires des locaux.

Mais dès la reprise, ce n’est pas un rêve mais un cauchemar que vont vivre les Nègrepelissiens. Les GARCIA prennent les choses en main, l’ancien Sapiacain Cédric Garcia sert Thomas Garcia dans le couloir, qui file le long de la touche pour un essai imparable, le ton est donné : 16-10, 42ème. Peu de temps après, sur une mêlée au centre des 22, le demi d’ouverture Julien Lacombe se là joue solo, part au ras et file marquer entre les barres. Stupeur à Jean Fleury, le score est passé en 15mn de 16-3 à 16-17, même à 16-26 suite à 3 pénalités de Lacombe.

negrepelisse-rc-montauban-10-16-6
Cédric Garcia toujours aussi influent dans le jeu

Avec une ligne de ¾ aux jambes de feu, les ex pensionnaires de l’USM Diarra et Platek se devaient de faire parler la poudre et c’est de Folghéra juste rentré pour remplacer Mercié blessé, que la mèche s’allumait. Il prenait l’initiative d’une relance de ses 22m, perçait jusqu’au centre du terrain pour servir le funambule Fidjien des Diables Rouges Mésaké Maisagalé, qui fonçait tel un taureau marquer entre les barres. 23-26 il restait plus de 10mn à jouer, et le SCN allait mettre tout son cœur pour essayer d’emporter ce magnifique derby. Ils allaient même refuser de convertir en points cette pénalité dans les 22m et jouer une pénaltouche, mais hélas sur un mauvais lancer, ils rendaient la balles aux Montalbannais . Il était dit que le Racing gagnerait cette rencontre et ce n’est pas la dernière pénalité des 51m face qui allait les en empêcher.

negrepelisse-rc-montauban-10-16-3
Jusqu’au bout ce derby aura tenu ses promesses et offert des émotions fortes

Sous le regard de michel Ruamps, nouveau président du Comité du Tarn-et-Garonne, le rugby sort grand vainqueur de cette magnifique et flamboyante partie. Le public ne s’y est pas trompé, et a applaudi pendant de longues minutes les deux formations. Le favori l’emporte, le SCN a prouvé qu’il avait le niveau face à un gros de la poule. Même s’il y a une chose à retenir pour la suite de la saison pour les Nègrepelissiens : jouer c’est bien, gagner c’est mieux.

SC Nègrepelisse 23 – 26 Racing Club Montalbannais

A Nègrepelisse (stade Jean-Fleury). Arbitre : M. Charles Huertas (Armagnac-Bigorre).
MT : 16 – 3
Vainqueurs : : 2 E Thomas .Garcia (42), Lacombe (57) ; 2 T et 4 P (37, 48, 52, 64) Lacombe.
Vaincus : 2 E pénalité (29), Baisagale (69) ; 2 T et 3 P (17, 23, 34) Le Palud.

SC NEGREPELISSE. Laviale ; Diarra, Platek, Mercier, Baisagale ; (0) Le Palud, (m) Circelli ; Prunes, Jasinski (cap) , Este ; Darcourt, Munoz ; Pahoa, Spychala, Beaudonnet. Sont entrés en cours de jeu : Balan, Marcel, Ferrero, Raisseguier, Fraisse, Folghera.
Exclu. tempo : Munoz (36, 55, cartons blancs).

RACING CLUB MONTAUBAN. : Santini ; Boropert, Laplace, Ancelin, Th.Garcia ; (0) Lacombe, (m) C.Garcia (cap) ; Banzato, Allouis, Michaudon ; Lacassagne, Arrachart ; Gayet, Diaz, Ah Lo. Sont entrés en cours de jeu : Piron, Capmas, Montet, Brassac, Gairaud, Berthoumeux, Bessières.
Exclu. tempo : Banzato (22, carton blanc).
Fédérale 3 équipes B.SC Nègrepelisse 10 – 18 Racing Montauban

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here