Fédérale 3 – Rieumes enfonce le FCTT

0

Le FCTT qui nourrissait des ambitions élevées en début de saison, se retrouve en bas de classement fin janvier. Les toulousains n’étant pas épargnés par les blessures depuis octobre dernier. Rieumes débarquait à Ernest Dufer, sans son capitaine habituel, Olivier Bouchard, mais avec le plein de confiance et une troisième place qui permettait d’envisager de faire un coup hier. Les hommes de Michael Coetzee et d’Hugo Cariat étaient prévenus…

Rebonds capricieux, mais à l'avantage de Rieumes (photo AD)
Antonin Maret et Rieumes ont eu le dernier mot face à des toulousains battus sur le fil (photo AD)

Sous un temps britannique, les locaux engagent, et montent très vite sur les avants rieumois. Trop vite sans doute, car ces derniers récupèrent le ballon, le donnent aux lignes arrières qui tapent un par dessus malin qui profite à Conduché, plus prompt à se saisir de l’offrande, et en fait cadeau à son ailier Dupont qui file à l’essai. Duroueix transforme, 0-7, on joue depuis une minute. Le FCTT réengage, un peu sonné, mais repart à l’assaut avec la même envie que sur le premier renvoi. A la différence près, que cette fois, les toulousains se saisissent du ballon, et l’ailier Fieffe, venu dans l’intervalle, scotche tout le monde, en passant au ras des avants adverses et marque au pied des poteaux. Hernandez transforme, 7-7, on joue depuis 3 minutes !  Rieumes fait le dos rond dans les minutes qui suivent, car le FCTT monopolise le ballon, et envoie Mankuka aplatir le deuxième essai (non transformé) après une belle croisée (12-7, 7ème). Malgré la météo, nous assistons à du bon rugby. Duroueix passe une pénalité (12-10), alors que Dupuy (FCTT) écope d’un carton blanc. a un de moins, les toulousains rejouent dans le camp adverse, récupèrent le ballon sur un ruck, Artigues, venu jouer le surnombre et un deux contre un imparable, envoie Mankuka inscrire son deuxième essai. Hernandez transforme (19-10, 20ème). Le buteur local, après un échec, passe trois points de plus avant la demi heure de jeu (22-10). Rieumes est débordé, mais n’abdique pas, et se rassure en gardant le ballon. Les arrières vont se distinguer sur un contre rondement mené, sur lequel, Dupont, encore lui, dépose toute la défense toulousaine et y va de son doublé lui aussi (22-17, 35ème). Pierre (Rieumes) reçoit un carton blanc, Crassous son coéquipier et Courboin (FCTT), eux, prennent un carton jaune pour sanctionner quelques frictions et distribution de gifles. Rien de bien méchant, mais on jouera à 14 contre 13 en début de deuxième période.

Un triplé pour Dupont saignant

Un deuxième acte qui débute comme le premier, tambour battant. Artigues bonifie une attaque classique par un nouveau surnombre, et offre à Castanie Birou un troisième essai pour le FCTT. Hernandez transforme (29-17). Réaction immédiate de Rieumes, et de ses avants, qui mettent à la faute leurs homologues. Duroueix ajuste la pénalité (29-20). Cette action semble être le point de départ de la domination des avants visiteurs qui affichent une belle maîtrise sur des ballons portés. La domination est grandissante, et concrétisée par l’inévitable Dupont qui repique intérieur de son aile pour couper la course et transpercer la défense locale. 29-25 car Duroueix rate la transformation, et une fois n’est pas coutume, une pénalité aussi, à l’heure de jeu. La fin de match est usante pour les locaux qui perdent Perrin sur carton blanc en plus. Pénal touche pour Rieumes qui appuie là où ça fait mal,, cocotte à suivre, les avants toulousains écroulent et l’arbitre n’hésite pas une seconde. Essai de pénalité ! Rieumes reprend l’avantage au score et va le garder jusqu’à la fin. Bonne opération comptable pour le Sporting qui consolide sa troisième place et s’ouvre un peu plus la route de la qualification. Une route barrée pour les toulousains, qui vont devoir se resserrer pour assurer leur place en fédérale 3, car le calendrier qui les attend n’est pas aisé…

12640405_1222084971140267_9079302838220707761_o
Rieumes peut sortir du terrain avec le sentiment du devoir accompli (photo AD)

Réactions

Damien Toyas (capitaine Rieumes) : C’est une belle victoire, importante, qui nous permet de rester en haut du classement. On a su réagir, collectivement, c’est intéressant aussi.

Damien Catala (capitaine FCTT) : on est très déçus, car on pensait avoir fait le plus dur. On a vu la différence entre une équipe qui joue le haut du tableau, et une autre, comme nous, qui doute. On a rendu des ballons, on a fini par déjouer. C’est forcément et vraiment, une grosse déception.

stéphane bohn
Stéphane Bohn (entraîneur Rieumes) : Le sourire de Stéphane Bohn en dit long sur sa satisfaction (photo AD)

 Très fier de nos joueurs, qui ont su répondre dans le combat et dans le jeu, car on savait que le FCTT était dos au mur. Il a fallu faire des réajustements en première période, mais dans l’ensemble, nous avons montré de bonnes choses. Nous ne pouvons être que satisfaits par ce résultat.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here