Famille : Michaël à Daniel, le beau cadeau d’un fils à son père

0
Il y a tout juste un mois, Daniel Goncalves, grande figure du rugby ariégeois, passé par Foix et Tarascon, fêtait ses 42 ans. Il jouait avec son équipe de Castelnau Bastide, celle avec qui il compte finir sa carrière cette saison. Car si le deuxième ligne a repoussé à plusieurs reprises sa retraite sportive, c’était dans l’espoir de porter un jour le même maillot que son fils, Michaël. A tout juste 18 ans, ce dernier lui a offert ce cadeau, lors d’une surprise que personne ne pourra oublier…
16299672_1412385132114147_4077755614462090337_o
Beaucoup d’émotion lors de la remise des maillots (photo C. Bravo)
Junior à Tarascon, Michael a pris une licence en tutorat avec l’USCB. Le rêve de Daniel prenait forme, mais après un report en décembre dernier, la réalité se faisait attendre. Et quoi de mieux qu’un jour anniversaire pour cette grande première. Surtout que la surprise avait été bien orchestrée par tout l’entourage du club, et de la famille. Daniel Goncalves raconte son émotion : “J’ai eu la surprise dans les vestiaires en effet. Même la feuille de match initiale était bidon pour que je ne me doute de rien. Michaël m’a remis mon maillot, et je lui ai remis le sien. Émotionnellement, c’était très fort, car je ne m’y attendais vraiment pas. Il y avait beaucoup de gens que je connaissais, qui étaient présents. Même mon copain Christophe Bravo, photographe habituel de Tarascon, était là. J’avais les tripes par terre !”

Il faut dire que le cinq de devant présentait la particularité d’avoir une première ligne composée des trois frères Vergé, et la seconde ligne, d’un père avec son fils donc, ce qui n’est pas courant. Daniel le soulignait entre autres choses : “Oui, je trouve que c’est beau, surtout dans nos petits villages, où tout le monde se connaît, que l’on arrive encore à partager des moments aussi forts, qui véhiculent les fameuses valeurs du rugby. Je tiens à souligner que Lavernose a été sympa, car quand on joue son premier match en séniors, qui plus est en deuxième ligne, à ce niveau, on craint le match à l’ancienne. Ce ne fut pas le cas, et c’est très bien ainsi.”

“Pour un cadeau d’anniversaire, je n’ai pas trouvé mieux à lui faire”…

Michael a pu profiter pleinement de cette rencontre pour courir et pousser avec son père. Le fiston nous a confié également ses émotions du moment : “Lors du trajet, j’étais stressé car c’était une surprise et il fallait la réussir. j’étais très ému, surtout dans les vestiaires lors de la remise des maillots. J’ai pris énormément de plaisir à jouer avec mon père, surtout les mêlées, forcément. Jouer avec lui c’est exceptionnel, mais l’avoir comme compère, c’est la cerise sur le gâteau. J’ai eu du mal à réaliser le jour même, mais de jouer avec lui, jouer avec son père, c’est extraordinaire. Je pense que pour mon père, c’était peut être encore plus riche en émotions car il attendait ça depuis un moment. Pour un cadeau d’anniversaire, je n’ai pas trouvé mieux à lui faire. Alors je tiens à remercier toutes les personnes qui on fait que cette surprise soit possible, et si réussie !”

Une vraie réussite en effet, même si dame météo a envoyé un peu de neige ce jour-là, comme pour signifier que ce jour devait rester dans les mémoires de toutes et tous. Papa Daniel avait le sentiment que la boucle était bouclée : “J’avais dit à Tarascon à l’époque, que j’arrêterai quand je jouerai avec mon fils, voilà c’est fait. je vais pouvoir finir la saison et raccrocher les crampons. Le rugby a changé, il est temps pour les vieux secs comme moi de quitter les terrains pour laisser la place aux jeunes. Et puis, ça fera des vacances à ma femme, Fabienne, qui en marre de me soigner le dimanche soir (rires)”.

Il restera les repas de famille et les repas d’après matchs pour se raconter les histoires passées. Celle du premier match entre Daniel et Michaël s’y fera sûrement une bonne place…

  goncalves (1)goncalves (2)goncalves (3)

daniel et son fils mickael et christophe mirouse le president
Avec le président Christophe Mirouse
16107133_1396804363672224_1008958239782142961_o
Photo de famille
16107766_1397329043619756_1257744790_o
2007 : Daniel entraînait Michaël. Dix ans plus tard, la boucle est bouclée

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here