Esprit rugby amateur : huîtres et vin blanc… à la mi-temps

0

Le rugby amateur est une affaire de transmission de certaines valeurs. C’est donc aussi une affaire de traditions. Et dans certains clubs, il en existe parfois d’aussi surprenantes que très sympathiques… (photos Adeline Faral)

49844965_2956844807674787_7599315816995094528_o
Le sponsor principal d’Aussillon-Mazamet en dit long (aussi) sur les traditions de l’équipe…

Les huîtres et le vin blanc, très appréciés en hiver (ainsi qu’au printemps, en été et même en automne) ne sont pas forcément monnaie courante lors des réceptions d’après matchs.  Alors imaginez un peu une équipe qui s’offre ce plaisir épicurien à… la mi-temps d’un match. Et oui, on connaissait l’équipe d’Aussillon-Mazamet (1ère série Occitanie) très ouverte d’esprit dès qu’il s’agit de penser à se nourrir et éviter tout dessèchement du gosier, mais on ne savait pas que les Sud-Tarnais étaient adeptes du goûter pendant un match. Yannick Nuninger, un des membres de cette joyeuse bande, s’en explique : « La dégustation d’huîtres et le vin blanc est un tradition de l’USAM que nous partageons avec la première équipe adverse de l’année pour fêter la nouvelle année. »

Ce qui donne une scène assez cocasse, vous en conviendrez, mais tellement dans l’esprit du rugby amateur. Les dirigeants ont sorti une table nappée juste avant la pause, sur laquelle ils mettent les huîtres et les gobelets pour y verser (avec modération bien sûr) le vin blanc. Selon nos sources, il se dit qu’un ou deux joueurs auraient bu deux ou trois verres (à cause du froid selon toute vraissemblance), sous le regard inquiet de Kader Kroob un des coachs d’Aussillon. Mais la victoire bonifiée de ses troupes a dû lui faire oublier ce petit écart. « Oui, mais on s’est quand même fait engueuler, parce qu’on aurait pu gagner plus largement » nous a confirmé Yannick, le talon aussillonais, amusé de voir la tête de son entraîneur (voir photo plus bas).

L’équipe adverse n’a pas forcément souhaité à la coutume locale, mais les coachs oui. Souhaitons que cette tradition se perpétue longuement, et pourquoi pas qu’elle donne des idées à d’autres clubs. Enfin, pour le premier match de l’année à domicile, pas pour toutes les rencontres de la saison. Non, on dit ça, juste au cas où…

49899241_2956841681008433_6659291589233344512_o
Joli travail collectif : ouverture, prise d’intervalle, soutien, c’est propre !
49413738_2956840784341856_5618429002604609536_o
Notez que certains n’attendent pas les autres pour boire un petit coup. 
49789406_2956836954342239_136794227341262848_o
Les Noirs aiment aussi le blanc. Notez l’arrivée discrète du coach sur la gauche
49337454_2956836641008937_8368709717165342720_o
Le porteur d’eau vérifie qu’il n’y a pas de blanc dans les gourdes
50257200_2956839207675347_4416606026862690304_o
Kader Kroob, entraîneur de l’USAM a surveillé cette dégustation de près. Pour info, son équipe s’est imposée 32-0… heureusement pour les joueurs !
49818586_2956836947675573_1589118928649453568_o
Allez, on y retourne, il reste encore 40 minutes avant de… passer à la troisième mi-temps 
49897489_2956838707675397_5019859665626857472_o
Les joueurs étaient plein…… de bonnes intentions, la preuve ici
50015997_2956845124341422_1414974609140219904_o
… même si certains étaient visiblement très méfiants sur le contenu des gourdes (photos Adeline Faral)

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here