Elite 1 féminine : tout bonus pour Romagnat à Grenoble, tout « bénef » pour Bordeaux à Bobigny

0

Si du côté des championnats masculins, les pros de Top14 et ProD2, ainsi que les clubs de Nationale, pouvaient disputer leurs championnats respectifs sous certaines conditions sanitaires, il en est de même depuis ce weekend pour le championnat d’Elite 1 féminine. Deux matchs en retard se sont ainsi disputés au sein de la poule 4 : FC Grenoble Amazones – ASM Romagnat (5ème Journée de la phase préliminaire) et AC Bobigny – Stade Bordelais (2ème Journée). Retour sur ces rencontres et les conséquences sur le classement… (par Jeremy VdC)

FC Grenoble Amazones 10-24 ASM Romagnat

142273748_900304873842931_19227783224569624_o
Concentrées les Amazones ! (©Karine Valentin)

Pour une reprise, ce premier duel de 2021 nous offrait un « derby » auvergnat-rhônalpin intéressant, mais a priori déséquilibré à la lecture du classement figé depuis octobre dernier. Sur la pelouse de Seyssins, les Amazones ouvrent la marque au quart d’heure de jeu par Chambon (3-0, 15′), avant d’être réduites à quatorze pour dix minutes suite au carton d’Agriodos. Les Romagnatoises en profitent alors pour régler la mire sur les lancements de jeu, et marquent coup sur coup deux essais estampillés « XV de France » signés Pignot (20′, 23′), et transformés par Trémoulière (3-14). L’ASM maintient la pression et se voit récompenser par un troisième essai,  signé Fiafialoto (3-19, 32′) synonyme de bonus offensif. Malgré leur envie manifeste, les Grenobloises n’arrivent pas à refaire leur retard avant la pause, et se voient même réduites à 14 une nouvelle fois suite à un nouveau carton jaune pour la pilier Turani, sur la sirène.

142589989_900304003843018_2935571498870477135_o
Jessy Trémoulière, toujours aussi disponible, et surveillée de près (©photo Karine Valentin)

Le deuxième acte sera moins riche en points, malgré plusieurs occasions. La fatigue, le manque de rythme légitime pour ce premier match de reprise, ainsi qu’une valse des remplacements en sont sûrement la cause. Les Jaunardes joueront dix minutes en infériorité numérique après l’expulsion temporaire de Guermit (52′) et déploreront une sortie sur commotion pour Toure. Les Grenobloises de leur côté, trouveront une juste récompense de leurs efforts avec un essai de Feleu, transformé par Incorvaia (10-19, 72′). On les croit alors capables de recoller au score et d’aller chercher un bonus défensif, mais dans les dernières secondes, ce sont bien les Auvergnates qui vont récupérer leur bonus perdu provisoirement grâce à l’ultime essai inscrit par Merle.

Avec ce succès bonifié 10-24 en terre iséroise, l’ASMR reprend de la meilleure des manières le championnat. Premières de la poule 4 avec un matelas d’avance confortable sur leurs poursuivantes, les Auvergnates devraient verront les play-off (si la situation sanitaire le permet, bien évidemment), pour le plus grand plaisir d’Elise Pignot (centre de l’ASM Romagnat) : « C’était une très longue période sans jouer, donc oui c’est une satisfaction de reprendre la saison par une victoire bonifiée à l’extérieur. Maintenant, à nous de nous servir de ce match pour travailler avant la réception de Bobigny ce dimanche. »

Quant au FCG, malgré cette défaite, la qualification reste possible. A condition de faire un sans-faute, à commencer dès ce weekend, lors de son autre match en retard, contre le Stade Bordelais.

Les Auvergnates ont dû s’employer face à des Grenobloises accrocheuses (©photo Karine Valentin)


AC Bobigny 5-6 Stade Bordelais

Planifié ce dimanche à 16h (juste après une rafale de neige rendant le terrain un peu plus boueux), ce duel entre le deuxième et troisième de poule promettait sur le papier une rencontre disputée et équilibrée, avec comme objectif le second siège qualificatif…

142013281_3726918774056304_3896598352438569943_o

141571232_10158000387426309_4244892553310287694_o

Et dès le coup d’envoi, les locales de l’ACB prennent le match en main en occupant le camp adverse. Les Rouges et Noires se procurent d’ailleurs plusieurs occasions franches, mais se heurtent à une solide défense bordelaise. Les « Lionnes » s’arc-boutent à défaut de rugir, mais profitent de fautes de main locales et de pénalités pour tenter quelques offensives dans les vingt-deux balbyniens. Sans marquer pour autant. L’ACB domine, prend l’ascendant en mêlée, sans toutefois réussir à conclure, malgré plusieurs belles percées. Le Stade Bordelais se retrouve à quatorze suite au carton de Khalfaoui, consécutif à une nouvelle mêlée dominée par les Franciliennes. Une ultime offensive de Bobigny ne permettra pas de vérifier si le planchot fonctionne ou pas, figé à 0-0.

Si certains craignent que les locales, assez dominatrices dans le premier acte, aient laissé passer leur chance, le début de la deuxième période ne leur donne pas raison. Sur une nouvelle touche, les trois-quarts trouvées en sortie cassent le rideau défensif, stoppées à quelques centimètres de la ligne. Le pack balbynien enchaîne avec un « pick’n’go » des familles, pour un essai tout en puissance attribué à Fall (5-0, 46′). Piquées au vif, les Bordelaises repartent à l’assaut et se procurent plusieurs pénalités après un bon travail de sape (qui n’est pas le nom d’une joueuse précisons-le…). Très en jambes, Bourgeois permet aux Girondines de prendre le score à l’heure de jeu grâce à deux pénalités (5-3, 58′, puis 5-6, 62′).

La buteuse du SB manque néanmoins une tentative à dix minutes du terme. Le score reste serré, les dernières offensives sont au crédit de Bobigny. Sur une pénalité vite jouée à la main, les locales font faire l’essuie-glace à la défense visiteuse, avant de terminer sous les perches. Las pour l’ACB, la ligne bordelaise a tenu bon et le ballon ne peut être aplati. La dernière munition est encore pour les locales, mais un en-avant à la réception d’une chandelle impose à l’arbitre de siffler la fin des débats, pour la plus grande joie des Lionnes. Au classement, le Stade Bordelais passe devant son adversaire du jour, et aura à cœur de confirmer à Grenoble. Quant à l’AC Bobigny, il faudra désormais réussir un coup du côté de Romagnat pour ne pas se faire distancer. On souhaite bonne chance à ces deux formations qui ont offert une belle partie, et un gros suspense.

Le classement

 

Les matchs reportés au 30-31/01/2021 : (sous réserve des conditions sanitaires)

RC La Valette RGP – LMRC Villeneuve-d’Ascq (Poule 1)

AS Rouen UC – Stade Rennais (Poule 2)

FC Grenoble Amazones – Stade Bordelais (Poule 4)

ASM Romagnat – AC Bobigny (Poule 4)

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here