Du côté des pros : Chris Masoe interdit de jouer en fédérale 2 ?

0

L’ancien All Black, de Toulon et du Racing, Chris Masoe, fait désormais partie du staff du club parisien. Mais il a manifestement encore envie de jouer. D’où sa démarche pour rejoindre le club d’Antony (fédérale 2), après l’accord reçu de son président, M. Lorenzetti. Mais la Commission d’Appel de la Fédération Française de Rugby ne veut pas lui délivrer une licence amateur…

chris masoe photo l'équipe
Les gros bras de Chris Masoe ne devraient pas plaquer des joueurs de Fédérale 2 a priori (@Photo l’Equipe)

Motif invoqué ? Empêcher les clubs amateurs de se renforcer par des ex pros au chômage, par crainte de défraiement illicite de la main à la main. La FFR s’est exprimée sur ce dossier  : “Si on ne nous montre pas son contrat de travail, pas de licence. On ignore pourquoi ce contrat ne nous a pas été présenté. Nous savons bien que Chris travaille et qu’il ne va pas en fédérale 2 récolter une rémunération cachée. Mais la règle est la même pour tout le monde.”

Le président d’Antony, Damien Michel, qui en est aussi le co-entraîneur ne cachait pas sa déception : “Il est de notoriété publique que Chris Masoe travaille, puisqu’il fait partie du staff du Racing. On a reçu une attestation du Racing justement, qui suffit à débloquer la situation. Les règlements généraux sont très clairs : un courrier attestant qu’il est en contrat de travail à temps plein, permet de pouvoir recruter un joueur, ex pro. Chris est un type énorme. Il est venu à un entraînement et il s’est pris au jeu. L’idée a fait son chemin. Il nous a dit que notre club lui rappelait celui dans lequel il avait commencé à jouer en Nouvelle Zélande…pour l’ambiance notamment (rires). J’avais voulu faire signer Ronan O’Garra à l’époque, mais cela n’avait pas pu se faire. Là, tout est réunit pour écrire une belle histoire de notre club, mais aussi de notre rugby. Ce qui, par les temps qui courent, ne serait pas malvenu je crois. Chris veut juste prendre du plaisir à jouer, à partager sa passion, à rendre à ce que ce sport tout ce qu’il lui a donné. Et puis, j’imagine le plaisir que les joueurs auront de disputer des matchs avec lui, et même contre. Ça fera venir du monde.”

Un rebondissement de dernière minute pour débloquer la situation

Dépité, Damien Michel pensait que ce dossier s’était refermé définitivement. Mais informé de la situation, le capitaine de Paris XO (club de série en Ile de France), avocat à la ville, a décidé de défendre les intérêts du club des Hauts de Seine. “Du coup, on va saisir le CNOSF” précise le président, qui souligne que cette démarche se veut apaisée “c’est pourquoi j’ai prévenu hier soir Christian Dulin, à la FFR, qui a pris note de notre démarche”

La Fédération se montre sûrement plus attentive que par le passé, de par certains agissements connus, consistant à payer “au black” des anciens pros. Là en revanche il s’agit de laisser jouer “au black” de 38 ans, ces derniers moments de rugby.

Ce qui donne à réfléchir à Damien Michel qui conclut ainsi : “On a 180 000€ de budget, on est un club de fédérale 3, qui joue depuis deux ans en fédérale 2. Donc on est de très loin un des plus petits budgets de notre poule, et peut être même le plus petit de fédérale 2 tout simplement. On ne donne rien aux joueurs, pas un centime. Ce serait un joli clin d’oeil qu’un joueur comme Chris Masoe, avec un tel palmarès, vienne chez nous pour le plaisir.”

Espérons donc qu’une issue favorable sera trouvée dans les jours ou semaines à venir…

18358609_1308209175924218_2884258670342330316_o
L’ancien porteur du maillot du Racing Métro 92 portera-t-il le maillot d’Antony Métro 92 ? (photo club)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here