Départ : Alexandre Laviale (Nègrepelisse), chez les wallabies

0

L’ailier tarn-et-garonnais a joué son dernier match pour Négreplisse avant hier. Tout du moins le dernier de la saison. En effet Alexandre Laviale a réservé un billet pour partir en Australie le 2 décembre prochain…

alex laviale
Un grand sourire pour l’ailier, porté en triomphe par ses copains (photo A. Monté)

“Je pars avec 3 amis d’enfance pour découvrir le pays, une autre culture et la langue. Je fais des études de commerce donc l’anglais peut aider” nous a-t-il confié. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il aura fait le nécessaire pour marquer les esprits lors de sa dernière rencontre de l’année avec les Diables rouges. “J’appréhendais un peu le match, j’avais à cœur de laisser une bonne image à tous mes coéquipiers, dirigeants et supporters, donc un peu de pression. J’espérais avant tout gagner ce match car on recevait le deuxième, Fumel. J’aime marquer des essais, c’est le rôle d’un ailier. Ca m’a souri, j’en marque deux, j’espère que ça sourira aux autres après mon départ ! j’ai confiance en Pierre Folghera et ses cannes de feu, ou encore le véloce Brel !” poursuit le futur wallaby.

Formé à l’US Montauban, et en tutorat avec le SCN jusqu’à l’an dernier, l’ailier part le sentiment du devoir accompli mais aussi un pincement au coeur, de laisser son équipe, qu’il croit capable de faire de belles choses : “C’est vrai, je laisse l’équipe avec quelques regrets, mais je suis persuadé qu’ils vont faire une super saison. On à retrouvé l’âme du SCN et ça fait plaisir à voir !”

 Son capitaine Joris Jasinski, n’en pense pas moins, et lui adresse aussi un petit message personnel avant de s’envoler dans 15 jours : “Il nous a fait un beau cadeau d’au revoir en marquant deux essais, dont un de 80m qui ne doit rien à personne. Il va nous manquer assurément, mais on est content pour lui, ce sera une belle aventure. Et puis, il pourra nous suivre grâce à RugbyAmateur.fr, même depuis l’Australie”. Alexandre sait ce qu’il lui reste à faire, même à l’autre bout du monde. Il aura peut être l’occasion d’apprendre une ou deux chansons aux Australiens aussi…

Le chant du départ

Posté par Alain Monté sur dimanche 15 novembre 2015

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here