Décalé : les maffrés et les cagolins du weekend

0

Ils n’étaient pas au bon endroit, ni au bon moment, et sont ressortis du pré légèrement cabossés. Ils (ou elles) sont les maffrés du weekend. Quant aux maladroits, étourdis ou auteurs d’une belle boulette, ils (ou elles) sont élus “cagolins”. Avec des gages plus ou moins importants à respecter. Vive les traditions ! 

LES MAFFRES

Dans la série des maffrés, mais au regard de guerrier, je demande un Bresollais. L’oeil tuméfié, mais l’oeil du tigre quand même !

bressols cyril langeard
(©photo Cyril Langeard)

Mathias, pilier droit de Castelnau Magnoac, est allé gratter un ballon dans un ruck, et a pris les genoux d’un coéquipier en pleine tête. Le gaillard en est ressorti tailladé, mais avec le sourire…

mathias Pilier droit, Castelnau Magnoac, ça m’est arrivé en plaquant j’ai pris le genoux d’un pote à moi qui venait grater en pleine tronche


Maxime, 2ème ligne du Limoges EC a laissé traîné sa tête trop longtemps et au mauvais endroit contre l’US Egletons. On sent la méditation sur cette photo…

Maxime 2eme ligne du Limoges EC a laissé la tête au mauvais endroit dans un ruck contre l'US Egletons

 


Joël a l’habitude de se faire une arcade par saison. Vu qu’il s’agissait du premier match, le joueur d’Ambazac risque fort de battre son record cette année…

Joel joueur AMabzac maffré a gardé l'habitude de se faire une arcade par saison

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here