Décalé : les maffrés du weekend

0

Notre rubrique 100 pour sang maffrés, rend hommage aux glorieux combattants du dimanche après-midi, qui ne sortent pas tout à fait du terrain, comme ils y étaient rentrés. Qu’importe, ils ou elles ont du courage à revendre.

Étienne, demi d’ouverture à Égletons (Ligue Nouvelle Aquitaine), a eu la malchance de prendre un gros sur le coude. Un coude qui est parti en équerre dans l’autre sens. Bilan : luxation du coude et fracture de la butée olécranienne (!). Etienne a trouvé la force de poser en photo, avec un petit (si, si, regardez bien) sourire…

77208889_521363081747975_7996879202756329472_n


Nans, troisième ligne de Rieumes, a pris un coup de crampon qui lui a ouvert le crâne. Mais qu’on se rassure, il a gardé les idées claires, comme de l’eau de roche…

Annotation 2019 11 25 094214


“Djé” a toujours joué derrière, centre ou arrière. Mais l’envie de plaquer à tour de bras le démanger fortement. Alors le coach de Villecomtal lui en a donné l’occasion en le titularisant au poste de 3ème ligne. Résultat : un superbe plaquage, mais le genou adverse était visiblement plus solide que le nez de Djé. Ça sent l’opération nasale à plein nez tout ça…

Un souvenir d un placage destructeur et un genou en pleine poire pour djé de villecomtal qui a toujours joué derrière et est passé 3 ieme ligne pour plaquer plus voilà le travail

 


Quand le sponsor maillot sait qu’il va lui aussi avoir du travail…

77273461_10215491157087418_3566382689017659392_o


Après un bon KO, Alex retrouve des esprits en se faisant chouchouter par la secrétaire de St Sulpice la Pointe.

Après un ko il se fait chouchouté par la secrétaire le alex du rcs xv


Ci-dessous, deux joueurs de la Nicolaïte, touchés, mais pas coulés. Les deux maffrés de Saint-Nicolas ont fini leur match malgré les picotements.

Thomas Raguin nicolaite qui finira son match lui aussi

Un nicolaïte qui aura fait tout le match malgré sa bessure à la 24ème


Mickaël, a dégusté un marron glacé avant l’heure. Le pilier de Montredon s’est mis alors à méditer pendant un bon petit moment sur le terrain, puis dans les vestiaires. Il n’était juste pas au bon endroit, au bon moment…

75492415_733624320493197_8048978620640657408_n


Dans l’Ain, à Ambérieu-en-Bugey exactement, les joueurs ont l’habitude et l’immense privilège de jouer avec une momie. En effet, Thomas l’aventurier, s’est fait ouvrir le menton comme un sarcophage la semaine dernière. Mais il est revenu ce weekend, recousu et motivé comme jamais d’en… découdre. Alors le bandage facial dont Thomas a été victime , a bien fait rire ses partenaires. Thomas maffré, Thomas moqué, Thomas martyrisé, mais Thomas libéré !

76638513_2776828965671886_2207156909998342144_n
un concurrent aux frères Bogdanov ?

Bonus : ils se remettent peu à peu…

JB le malchanceux du weekend dernier (voir notre article : Il rejoue après trois ans… et repart avec les pompiers), se remet de sa blessure à l’épaule par la dégustation d’une entrecôte à volonté. L’alimentation, l’autre moyen de bien se soigner…

Jb salley une epaule dans la boite a gant mais toujours la pour une entrecôte a volonté

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de