Covid : la FFR simplifie le protocole pour les clubs amateurs

0

Les derniers jours ont révélé de nombreux cas positif au Covid. Dans la continuité du plan de reprise du rugby français, la FFR poursuit son accompagnement auprès de ses clubs et vient de simplifier la procédure en cas de détection d’un cas #COVID

Serge Simon, Vice-Président de la Fédération Française de rugby et pilote de la cellule de crise en sa qualité de docteur, a écrit le texte suivant, qui fait écho à notre article paru avant hier sur les protocoles trop complexes pour les clubs amateurs. Voici son communiqué et à suivre le lien qui concerne chaque disposition de chaque Ligue.

«Les Directives Ministérielles ont rappelé à toutes les Fédérations que les licenciés sont avant tout des citoyens. C’est pourquoi le sport amateur ne doit pas porter la gestion de la circulation du virus et les Fédérations ne doivent pas, même si c’est de bonne foi, construire des architectures qui rajoutent de la complexité. Il y a des organes compétents pour gérer la circulation du virus, ce sont les ARS (Agences Régionales de Santé) qui s’inscrivent dans un dispositif national. Quand un licencié sera suspecté d’être positif, il faudra lui demander de s’isoler par rapport au club et de procéder à un test. Ensuite, c‘est l’ARS qui devra prendre la main, s’il y a des suites à donner. La vie du club continuera dans le cadre des préconisations éventuelles de l’ARS. Cette simplification s’inscrit pleinement dans notre volonté de favoriser le plus possible la pratique et de décharger les responsabilités qui pèsent sur nos dirigeants.»

Retrouvez le protocole correspondant à votre ligue en cliquant sur le lien suivant : nouveau protocole Covid rugby amateur par Ligue

Canton d'Alban Juillan ©photo Christophe Fabriès RugbyAmateur (38)
Une approche plus simple pour le rugby amateur ? ©photo Christophe Fabriès RugbyAmateur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here