Cazères : le maintien reste possible

0

Cazères a gagné contre Saint-Jory. Il n’est pas certain que beaucoup de supporters des bleus et noirs auraient parié là-dessus en début de mois, quand leurs protégés, pas épargnés par une cascade de blessures plus ou moins longues durées, venaient de s’incliner chez le dernier, Lézat, vierge de tout succès jusqu’alors. On prédisait alors un derby à Mazères, à sens unique il y a une semaine. Menés 19-9 à dix minutes de la fin, les Cazériens revenaient au score grâce à une pénalité, puis à un essai transformé égalisateur inattendu. Hier, ces mêmes joueurs à qui l’on promettait déjà une descente en première série, ont courbé l’échine, bataillé avec leurs moyens, pour aller décrocher la deuxième victoire de la saison…

cazeres mazeres 10 15
Cazères, ici face à Mazères lors du match aller début octobre, vient de prendre 5 points en deux rencontres, contre 8 points en…8 matchs auparavant. De quoi espérer…(photo club)

Rien de glorieux pensez-vous, mais quand on a un pied dans le vide, on s’accroche à ce que l’on peut. La réaction de l’équipe après le match était à l’image de celle développée sur le pré, collective : “Après le match nul à Mazères dimanche dernier, cette victoire contre St-Jory fait beaucoup de bien que ce soit comptablement et moralement. On va pouvoir passer les fêtes un peu plus tranquilles, sans se démobiliser pour autant. L’opération maintien est lancée. Malgré l’absence de nombreux joueurs, les gars se sont, une fois de plus, surpassés sur le terrain pour permettre à tout le club d’espérer rester en Promotion Honneur la saison prochaine. On s’en sort bien, la dernière pénalité de St-Jory voit le ballon s’écraser sur le poteau. Elle aurait pu offrir la victoire aux visiteurs qui n’ont pas démérité et se sont montrés solides à bien des niveaux. Ces trois points récompensent un match vaillant de notre part que nous n’avons pas su tuer en milieu de seconde période. On sent beaucoup d’envie revenue depuis le non-match de Lézat, les joueurs se retrouvent et la réussite commence à sourire à nouveau, ça fait du bien ! L’espoir est là. Tout le monde y croit. On en saura un peu plus après le prochain match, et la réception de Lavelanet aux Capucins, qui sera décisive”. En effet, le vainqueur de ce choc du bas de tableau pourra continuer à regarder devant. Pour Saint-Jory, le coup est passé près, le bonus défensif est une maigre consolation des ambitions légitimes affichées depuis de nombreuses semaines, surtout après le match nul obtenu contre Tarascon. La réaction attendue passera par Saint-Orens le 10 janvier prochain, pour un beau derby en perspective. Mickael Pentolini pilier du RCSJB est convaincu que son équipe fera mieux : “C’était un match assez engagé. On fait une bonne première mi-temps mais au retour de la pause on passe un bon quart d’heure à se chercher, on fait 4 ou 5 fautes qui nous coûtent bêtement le match. On passe le reste de la partie chez eux sans concrétiser avec un essai refusé, on se demande encore pourquoi. On avait pas mal d’absents, au moins 5 titulaires, ce qui pèse un peu aussi. Mais je suis quand meme fier de mes copains, de meilleurs matchs sont à venir”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here