Castres : fusion entre le CO et le CRF

0

Le Castres Rugby Féminin n’est plus. Mais que les amoureux du rugby féminin se rassurent, le CRF a juste changé sa dénomination, pour porter le nom de…Castres Olympique. (par Aubin Lipke)

Michel Giacomini, Yves Salvaire, Virginie Berthoumieu et Guy Delbreil (adjoint au sport de la Ville de Castres)
Michel Giacomini, Yves Salvaire, Virginie Berthoumieu et Guy Delbreil (adjoint au sport de la Ville de Castres) – Photo Aubin Lipke

On peut même parler de fusion avec le Castres Olympique qui aura donc officiellement sa section féminine. Cette fusion marque aussi un changement au niveau des entraîneurs de l’équipe 1 : Yoan Bailly et Eric Charavel viennent de terminer leur mandat de trois ans et vont laisser les clés à un nouveau duo. Laurent Dupont sera l’entraîneur des avants, il avait entraîné jusque-là les cadets du CO, et Patrick Arenas se chargerait des lignes arrières. Virginie Berthoumieu, présidente du CRF depuis une quinzaine d’années, va intégrer le comité directeur de l’association du Castres Olympique et espère de cette fusion une meilleure visibilité, une meilleure préparation physique et un meilleur suivi médical afin d’assurer la pérennité de la section féminine. L’objectif pour la prochaine saison sera tout de même d’assurer le maintien dans une poule qui sera toujours aussi relevée avant de voir plus haut. Une page du rugby castrais vient de se tourner hier et c’est une nouvelle qui va s’écrire dans le but de créer une identité “CO” comme l’a rappelé Michel Giacomini, directeur sportif, impulsée aussi par le retour de Christophe Urios pour entraîner sur les bords de l’Agout.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here