Bouclier brûlé : la sanction du Comité Auvergne est tombée

0

Le bouclier brûlé dimanche soir dernier, a fait de Chamalières, club de 2ème série en Auvergne, l’objet d’une vive émotion dans le rugby, largement relayée dans tous les médias. Le Comité local, a très peu goûté à cet acte, dont les dégâts sont aussi irréparables que la mauvaise image sera indélébile.

L’instance vient de publier un communiqué officiel pour informer des sanctions qu’il est en mesure de proclamer, mais demande aussi au club de sévir en interne. En voici le principal extrait :

“Le club de Chamalières subit les conséquences et paye déjà très cher le prix de cette énorme bêtise; les effets produits par la diffusion de cet acte imbécile portent atteinte à l’image du club, à celle de la ville, et plus globalement, à tout le rugby auvergnat.

Le Comité d’Auvergne ne peut évidemment rester indifférent ni muet face à cette situation. Ne s’agissant pas d’une faute relevant du sportif, ni des tribunaux, et ne souhaitant pas ajouter à la polémique, le président du Comité, après avis des membres du bureau, décide de demander au club de :

  • prendre toutes les mesures de discipline interne vis à vis des auteurs des faits et de leur diffusion sur les réseaux sociaux, et de les rendre publiques par les mêmes canaux de diffusion
  • de prendre en charge les frais correspondants aux dégâts causés
  • de présenter des excuses officielles par voie de presse

De plus, le nom du club de Chamalières ne sera pas gravé sur la plaque des vainqueurs du bouclier de 2ème série des champions d’Auvergne pour la saison 2015-2016, ni cité dans les publications officielles du Comité”

Lire le communiqué

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here