Blessure : Robin Riveslange sérieusement touché aux cervicales

2

La victoire de Mirepoix, acquise dans les ultimes secondes du match contre Est Lyonnais, en 8èmes de finale du championnat de France de première série, a été quelque peu ternie par la grave blessure de Robin Riveslange. Le deuxième ligne ariégeois a en effet été touché sérieusement lors d’un plaquage…

33831245_1763980413689592_4313497017570557952_n
Robin à la sortie du terrain dimanche

Pris en charge par les pompiers et emmené rapidement dans un hôpital de Marseille (le match se disputait à Miramas), le premier diagnostic a fait état d’une fracture aux cervicales, couplé à un disque broyé. L’opération, inévitable, avec la pose d’une plaque, a eu lieu hier après-midi. Selon les informations fournies par ses coéquipiers, elle se serait bien déroulée.

Cependant, Robin reste encore paralysé du bras gauche. Il retrouve des sensations petit à petit, ce qui est plutôt très encourageant. Un retour à 100% est espéré à terme, moyennant une rééducation estimée à six mois. En revanche, la préconisation des médecins, est conforme à la gravité de la blessure : pas de sport pendant au moins un an, et un arrêt probablement définitif du rugby. Un verdict difficile à entendre pour l’ancien porteur du maillot de Laroque Belesta, mais la santé passe avant tout dans ces cas-là. Un scanner était programmé dans ce sens ce matin, pour vérifier l’état du disque, et de la plaque.

Robin sait qu’il peut compter sur le soutien de tous ses proches et amis, qu’il sache qu’il a également celui de tout le rugby amateur par notre message du jour.

Aucun article à afficher

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here