Blessure : Rémi Zuppel s’en souviendra

0

 

remo-zuppel
Le visage de Rémi Zuppel en dit long sur le choc frontal

Pas moins de cinq fractures au visage : le nez tout d’abord, les deux parois orbitales ensuite, et les deux sinus pour terminer. Voilà le bilan improbable d’un choc lors d’un plaquage viril mais correct qui tourne mal, avec un choc tête contre tête.  Rémi Zuppel se souviendra longtemps de sa première avec Muret, avec un passage obligatoire aux urgences…

L’infortuné talonneur nous a indiqué avoir vu un chirurgien hier : “Je me fais opérer du nez mardi prochain à la Clinique de l’Union”. Mais Rémi conserve malgré tout le moral et son humour : “c’est pour retrouver la beau gosse attitude (rires)”.
Il nous avait déclaré une semaine plus tôt avoir repris à Saint-Sulpice-sur-Lèze, puis signé en tutorat avec Muret, pour être licencié bien sûr, mais surtout être sélectionnable avec avec l’équipe de France de Gendarmerie, avec laquelle il a vécu de grandes émotions la saison dernière. Un premier rendez-vous est fixé début octobre avec cette sélection pour disputer un match caritatif contre le XV du Pacifique à Ernest Wallon. Pour celui qui voulait juste dépanner en première ligne, ce premier match ne l’incitera sans doute pas à dépanner trop souvent.

Nous lui souhaitons un prompt rétablissement, un retour rapide sur le pré, pour qu’il puisse remettre…le nez à la fenêtre.

 

zuppel
Rémi pendant l’échauffement, quelques instants avant sa blessure (photo Agnès P.)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here