Blessure : “Muzzo” malchanceux, mais soutenu

0

Louis Muzzolini, 24 ans, joue au rugby depuis dix ans déjà, à Revel, club dans lequel il fait ses débuts en cadets, et avec qui il a franchi toutes les étapes une à une pour arriver jusqu’en équipe première. Vendredi dernier, lors du match de préparation contre Villefranche-de-Lauragais, l’ailier a été “taclé” et victime d’une fracture au tibia…

87371119_2477569799227735_84674640290512896_o
Louis en pleine action… (©photo Serge Gonzalez)

“Sur un ballon rasant d’un de mes coéquipiers, j’ai voulu prolonger avec mon pied droit. À ce moment-là, mon vis à vis m’a taclé comme Eric Cantona, sur le pied gauche, sans trop s’occuper du ballon a priori, et nous avons fait un tibia contre tibia. J’étais en pleine vitesse j’ai donc fait un joli vol plané avant de retomber… et de me rendre compte que je ne pouvais plus poser le pied.” Louis raconte cette action et cette première grosse blessure pour lui, avec beaucoup de recul. Il faut dire qu’il est bien entouré: “J’ai reçu énormément de messages positifs, qui m’ont fait très plaisir, de mes proches, de mon club, et même du joueur qui m’a “pété”. Bien sûr, je n’ai aucune rancune contre lui, c’est le sport, ça peut arriver tous les dimanches.”

Opéré dès le lendemain à l’hôpital de Castres, Louis est rentré chez lui dès lundi. Il garde le moral plus que jamais, et son humour aussi: Je prépare le concours pour être professeur des écoles. Je venais en parallèle de signer mon contrat pour être surveillant à Castelnaudary au lycée Germaine Tillion. Ils ont été compréhensifs et ont réussi à me remplacer le temps de ma convalescence. Je vais faire donc m’appliquer à faire une bonne rééducation. Ce qui est positif, c’est que je fais de la guitare, du coup, je vais pouvoir m’y consacrer vu qu’il me reste mes deux bras (rires).” 

Nul doute que ses coéquipiers, qui pensent fort à lui, attendront avec impatience le retour de “Muzzo” afin que leur guitar-héro régale tout le monde de quelques morceaux joyeux lors d’après-matchs qui ne le seront pas moins. Bon rétablissement d’ici là !

118615756_1442877652589390_2071403637368312129_n
Sur le terrain ou autour du lac St Ferréol, ses copains pensent à Louis
118519929_1442880815922407_6480388769779781433_n
“Muzzo” s’écrit avec deux “Z” mais il n’y avait pas assez de bois visiblement autour du lac

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here